Tag Archive: socialisme


En 1905 l’Etat s’est séparé de l’Eglise. Il est interdit à l’État de financer les religions, et les constructions de lieux de culte (loi de 1905, article 2). Ce n’est donc pas, par définition, pour financer des mosquées (encore moins), qui plus est responsables de pratiquants vaniteux & bellicistes comme le Rappeur « La Fouine » (de son vrai nom Laouni Mouhid) qui crache sur la France à tour de rimes ineptes ses déblatérations nauséabondes, à l’instar des nombreux imams haineux tels ce Mamadou Taffé du Mirail à Toulouse vomissant la noirceur de la pierre de la Kaaba et qui fait dans une phraséologie factieuse de vindicte dont on ne se hasarderait pas à l’imaginer fleurer vraiment un Spleen Baudelairien.

« Les Imams & les Muftis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu’on ne croit pour s’entendre: leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce humaine. » (Jean le Rond d’Alembert / 1717-1783 / Lettre au roi de Prusse, 14 juin 1771)

Une partie du financement provient du Qatar. Celui-là même (cher à Zidane) qui achète à coups d’enveloppes les Maires de France et dont vous saurez également qu’il va acheter le groupe industriel NEXTER, le fournisseur d’armement de l’Etat Français en matière de combat militaire comportant toute la logistique navale, terrestre, aéro-terrestre et aéro-navale. La majeure partie, elle, des fidèles Musulmans  (tout comme les fidèles Catholiques entretiennent leurs églises par leurs dons). Au détail près que nous Chrétiens, au contraire d’eux, ne volons pas effrontément la caisse de dons remplie par nos prochains et moins encore par nos frères coreligionnaires.

La tierce partie, de l’Etat Français via vos impôts malgré la loi claire & nette de 1905 sur la laïcité dont nous overdosent de cette insalubre argutie idéologique les retors d’impies anti-Catholiques, tout en vous cachant derrière leur  factice laïcité, leur complaisance de coulisse avec le culte Musulman. D’autres protagonistes dans l’édification des mosquées sont les taxes de 0,10 € à 0,15 € par kilo de viande labellisée Hallal.  Bienvenue dans la dhimmitude. On en regrette le bien-aimé Concordat du 15 Juillet 1801.

La quarte mais non dernière partie de leur financement est la plus opaque: c’est le complément de financement relatif au reste des sous-produits Hallal dont plusieurs d’entre eux cyniquement meurtriers, sont autant de quote-parts puisque de par leur certification ils donnent lieu également, de fait, à une manne d’argent supplétive qui contribue aux édifications des mosquées.

La France efface la dette des pays musulmans lesquels financent des mosquées en France. Chèque du roi du Maroc pour financer celle de Blois .

Intéressant, ce pays attaché à nous répandre ses mosquées qu’est le « Maroc moderne et resplendissant » de l’acéphale et fainéante suceuse de stylos Najat Belkacem préférant infuser sa malsaine théorie du Genre et vilipender des Français réfractaires à sa Charia Islamique de son Maroc natal, si progressiste … qu’il fait accoucher ses Marocaines par terre dans la rue comme des chiennes.

Le problème central de l’Islam d’Europe est que ses mosquées sont largement financées par les pays du Golfe

Cette image qu’à l’instant je viens de placer juste au dessus est un extrait. Pour voir apparaître à part le texte complet auquel elle renvoie, cliquez dessus.

Des édifications de mosquées hideuses & scabreuses avec, à la clé, la rampante exclusion du Catholicisme en France et leur aussi sournoise que corollaire transfiguration des paysages urbains. Et qui en fin de compte, augure la permutation de la cartographie confessionnelle. Effectivement, viendra le jour où il faudra scruter longtemps l’horizon pour trouver une église … qui pourra être de surcroît occupée par la pestiférée Cécile Duflot et ses amis SDF. Rappelons à  cette femme peu suspecte d’intelligence lumineuse et proportionnellement placée pour nous asperger ses poncifs guère transcendants, que Mère Théresa, Emmaus, Le Secours Catholique et l’Abbé Pierre n’ont jamais été des Imams de mosquées appelant au sabre et au sang.

Cliquez sur cette image pour connaître l’affaire.

De plus, les bâtiments vides de Cécile Duflot qui doit avoir une tare génétique pour appeler sa fille Térébenthine, sont à l’image de ses hémisphères cérébraux notoirement connus pour être du QI d’une huître. Une femme citée comme ayant été la pire ministre du logement de toute la République, qui n’a pas inventé la machine à courber les bananes et dont nul ne peut dire que la clairvoyance soit sa qualité tout à fait prédominante. Des logements pour les Français, c’est aisé d’en trouver et sans profaner de Saintes églises, Cécile Du Chiot: Ils sont sous vos yeux. Observons la paire d’écervelées Gauchistes et péremptoires inflexiblement acquises à la cause pro-immigrés qui ex abrupto refusent sans argumentation aucune, de manière lapidaire avec une psycho-rigidité métaphorant leur manche à balai fisté dans leur rectum, qu’on cesse  la priorité sélective des logements au faciès Africain. Des amies de Najat-Belkacem, aussi à la cognition très relative, au fond.

Au moins à Tahiti on ne s’embarrasse pas de maniérisme pour refuser ce sordide Islam et ses méfaits. Ni au Danemark. Voir aussi cet autre grand drame de guérilla Jihadiste à Hambourg d’une violence inédite où des centaines de Musulmans Islamistes pro-DAESH attaquent dans la rue munis de toutes sortes d’armes des passants Kurdes. Bientôt en Europe, en plus des communautés Juives, la Police devra protéger des dangereux Musulmans, les communautés Kurdes, Chrétiennes et Yazidis.

Il faut reconnaître que, avec l’alarmante abondance d’Imams racistes et pédophiles, il ne fait pas bon promouvoir l’Islam. Cas 1Cas 2Cas 3Cas 4 – Cas 5Cas 6Cas 7Cas 8.

Si vous êtes de sensibilité Socialiste et que vous êtes sympathisant de Mesdames Duflot et Belkacem, je vous invite à cliquer ici pour trouver du support.

A ce propos, je glisse une discrète quenelle épaulée comme je les affecte, sommairement subversive: Si un jour un sénile de l’UMPS (pléonasme) vous invoquait sa logique de combler nos Eglises de SDF au prétexte qu’elles sont moins remplies de fidèles que les Mosquées, objectez-lui simplement ces 3 incises de la part d’Erycproject:
1 – Premièrement, des Eglises, des Synagogues et des Mosquées, ce sont les Mosquées les plus vacantes des 3, que 9/12 ème de l’année ses Ouailles Musulmanes délaissent, préférant s’exhiber fondement en l’air, ostensiblement, dans les rues de France. Pour rappel, le quartier de Barbés compte 4 mosquées à lui seul ! Il n’y a strictement aucun sous-effectif de mosquées à Paris. De même, la majorité des musulmans qui prient illégalement dans les rues de Barbès n’habitent pas ce quartier, mais viennent de la banlieue Parisienne, exprès pour occuper ces rues de Paris.

De plus, 2356 mosquées en excès s’éparpillent sur le territoire Français, largement plus que nécessaire. L’ostentation tapageuse des mosquées en France et les bruyantes prières Musulmanes dans les rues vont donc violant doublement, même, la Constitution:
1a – Sur la territorialité de la France et notre Droit civique et inaliénable à la libre circulation des citoyens Français. Constitution qui curieusement leur est étrangère à cet instant. Pour mémoire, il est interdit de barrer une rue (Articles L411-1 à R418-9, « Entrave à la circulation »).
1b – Sur la laïcité en vigueur et sur la Loi, enfin, qui prohibent Constitutionnellement le prosélytisme religieux sur la voie publique (ce qu’est précisément une prière dans la rue). Pour mémoire, il est interdit d’organiser une manifestation religieuse en public sans la déclarer en Préfecture (loi de 1905, article 27). Interdit au même titre que le Ramadan qui est tout aussi parfaitement illégal. Concernant le Ramadan, du temps où avec mon amie (Anne) étions Perfolactil sur Youtube, j’avais d’ailleurs posté ceci.

Pour tout savoir de ce sinistre Ramadan hérétique, violent, raciste et intolérant, rendez-vous sur ce site réalisé par des ex-musulmans et que je ne peux que vous recommander. 

2 – Deuxièmement, nouveau clash dans son faciès: S’il persiste parce que c’est un Mélanchonien déficient bas du Front de Gauche (super pléonasme) qui vous assène qu’à heure égale, les fidèles Catholiques sommes moins nombreux dans nos Eglises que ne le sont les Musulmans dans leurs Mosquées, rétorquez-lui que par nature nous sommes depuis toujours un peuple humble & discret qui au contraire de certains autres si grégaires et surtout si démonstratifs n’avons nullement besoin, faute d’égo surdimensionné, de nous réunir comme des meutes animales pour nous rassurer et persuader quiconque d’une force que nous n’aurions pas. Raison logique pour laquelle nombre d’entre nous à l’instar des Protestants, prions recueillis dans nos maisons puisque la Foi ne se mesure heureusement pas à la concentration humaine et que prier n’est pas un match de Football télévisé. La qualité de la prière prévalant sur la quantité d’êtres au Km². Enfin, mieux valent 50 fidèles en église + 50 fidèles chez soi dans l’intimité priant ensemble pour la paix dans le monde que 300 Musulmans dans une mosquée stipendiée par des Socialistes et priant pour le Jihad dans le monde. (Prends dans tes gencives).

« La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérité , on ne saurait la reconnaître. » Blaise Pascal.

Parfois-même, l’état d’esprit accouché de 40 ans de pollution Socialiste fait qu’une certaine engeance Maghrébine en France vire à la prière pour un Djihad sur notre propre sol. De jeunes « Français » reviennent pour commettre des attentats en France. L’état Islamique qu’Hollande et ses Socialistes prétendent aider à combattre loin de chez nous avec leur vol de nos impôts Français bien réels, c’est sous nos yeux en France qu’il s’apprête à naître.

Jérémie 5:21 - " Ecoutez ceci, peuple insensé et qui n'a point de coeur ! Ils ont des yeux et ne voient point. Ils ont des oreilles et n'entendent point."

Je fais une parenthèse. Je vais vous faire, au sujet du contenu extrêmement grave des attentatoires prières Musulmanes, chers lecteurs, une confidence que je n’ai jamais faîte à d’autres auparavant, et qui va vous instruire sur la nature maléfique de ces scandaleuses et blasphématoires prières incitatives à la haine, balisées d’outrance pure, et que toute la lignée UMPS ose permettre sur le sol sacré de France jour après jour et à votre insu depuis des années. Indirectement par la voie de ces ignominieuses et calomnieuses prières, les chefs d’Etat et les gouvernements ne pouvaient plus cyniquement insulter quotidiennement les Juifs & les Chrétiens. Juifs & Chrétiens, si vous saviez ! Accrochez-vous solidement et cliquez sur ce document PDF que je fournis. Vous l’ignoriez, maintenant vous savez.

Avant de recadrer sur les bigarrures sexuelles hébéphiliques de Pédicon à Cynède entre le Socialisme et l’Intégrisme Islamique, je poursuis sur ma lancée du thème UMP que je boucle avec juste cette petite ellipse. Tous savez que Nicolas Sarkozy s’est vu rejeter ses comptes de campagne par le Conseil Constitutionnel. Le président de l’UMP Jean-François Copé a lancé à cette occasion un appel aux dons auprès des nostalgiques Umpistes et la pressetituée béate se fait le creux écho jour après jour de l’évolution du montant de la tirelire du budget de campagne de l’UMP.

L'UMPS des imposteurs.

Les pauvres, bien triste que la disparition du fidèle créancier du nabot Sarkozy, Kadhafi, précisément tué sous ses ordresLa Lybie de Kadhafi rend Sarkozy président de la France; aussitôt au pouvoir Sarkozy fait tuer Kadhafi pour annuler sa dette.

30 millions de dollars, pour être précis. C’est ce que le Colonel Kadhafi a versé au nabot à grandes oreilles pour devenir Président, en plus de cancre de l’UMP. Lequel, une fois au pouvoir, n’a honoré que 3 des 13 contrats, principalement d’armement dont les avions Mirage & les missiles Crotale prévus depuis Octobre 2005. Sarkozy se fait financer en promettant en retour une fois à l’Elysée, de faire des échanges commerciaux avec la Lybie, en se servant de Ziad Takiéddine qu’il devait rétro-commissionner mais qu’il fait secrètement remplacer par Claude Guéant (voyages en Lybie à vos frais, les contribuables), après quoi il envoie bien les Mirages en Lybie, oui, mais pour bombarder le pays et faire tuer Kadhafi son ami personnel et créancier, afin de garder pour lui, au total, les rétro-commissions de Ziad Takiéddine, ses avions & missiles, et la cerise sur le gâteau: sa dette de 30.000.000 $. La France n’aura fourni, et à titre expérimental afin de les essayer en Lybie avant de les appliquer dès 2014 en France sur sa population civile, que les logiciels-espions de Thalès qui depuis peu avec Hollande via le pacte militaire, espionnent chaque jour les moindres écrits, dires, faits & pensées de chacun des Français à travers votre connexion Internet.    

Mais de surcroît, si seulement tous ces millions de donateurs Umpistes incultes qui doutent de rien savaient seulement de leur maître à penser Sarkozy que, par temps de crise, avec force efforts et dans un dernier soupir, ils engraissent péniblement le viatique d’un Sarkozy qui sitôt fortuné, fuyant le spectre fiscal Hollandien de la taxe confiscatoire à 75%, part en cachette habiter Londres avec Carla Bruni par une dorée retraite, comme il l’a secrètement projeté … Si seulement ils savaient cela.

S’ils savaient également à quel point le nain de jardin qui a volé son peuple entre autres de 245.000 €uros pour sa douche, rêve de pénétrer la France et ses électeurs (à défaut de le pouvoir de son petit sexe avec Carla Bruni) comme ce document-video vous le remémorera.

[ UMP, l’anagramme de PMU, la course de bourins.]

Sarkofric.

[ Sarkozy financé aussi par Liliane Bettencourt (video).]

Avant la suite:

Une petite entracte avec cette pause video que je trouve tout à fait récréative et rafraîchissante.

Nous savons tous que le Front National se bat POUR des valeurs. Quant à l’UMPS (seule & même entité schizophrène) avec sa légendaire croisade CONTRE le moulin à vent Donquichotesque d’une mythique Extrême Droite Française n’existant que dans son imagination, il nous avait habitués à le voir se battre contre tout et son contraire. A défaut d’avoir des buts véritables. Ne manquait que de voir cet improbable UMPS se battre cette fois … contre lui-même. Avouez que c’est savoureux. Voilà 2 voisins de la même communauté et du même UMPS en train de s’auto-livrer dans leur ville de Woippy près de Metz à une rixe de rue devant chez eux. Non sans rappeler les heures sombres des quartiers difficiles entachant notre France qui s’en passerait si bien. Ils sont respectivement colistier aux éléctions municipales 2014 sur la liste PS et adjoint au maire UMP. J’ai nommé: Bouhenna Abderramane et Abdel Magid Maouche.

Retour sur la question qui nous occupait:

Cette sourde Christianophobie raciste de main de Socialistes corrompus de disgrâce et de vile ignominie.

Chez les Gauchistes extrêmes comme curables, c’est une légendaire tradition vieille comme la Maçonnerie que de se dépenser hystériquement dans toutes les entreprises les plus immondes pour agresser, au sens figuré comme au sens propre, le dogme Catholique sous toutes ses représentations, qu’il s’agisse d’une part des fidèles en personne, par l’intermédiaire de leurs dévots Racaillo-Musulmans pleins de scélératesse ou de leurs séides pro-sionistes Fem-haine, ou qu’il s’agisse d’autre part du patrimoine confessionnel Catholique tel que les tombes profanées ou les églises éventrées.  

En relation avec les agressions visées par les Racailles Musulmanes aux fidèles Catholiques, je laisse mes lecteurs apprécier la schizophrène mauvaise foi (le cas de le dire) des protagonistes qui partout et à longueur de temps déclament que le Français serait un infidèle, n’est-ce pas, mais qui curieusement parviennent à trouver moult fidèles parmi nous quand il s’agit de nous mener une Intifada … ou de nous envoyer des guérilleros Maghrébins vicieux, lâches, fourbes, ravageurs, outrageurs et prédateurs au regard injecté de haine qui sur notre propre sol vandalisent la nuit nos églises sacrées comme l’église de Saint Roch à Nice.

En relation avec les dégradations causées par les Barbus Islamistes aux parties intégrantes de nos églises & cathédrales, je vous signale le tirage de laisse qu’a exercé la Gauche sur Le Nouvel Obs & autres chiens aboyeurs de la doxa Socialiste pour empêcher l’opinion de recenser le vandalisme que perpètrent des Islamistes de France et de Navarre sur nos monuments confessionnels. Sans oublier Libération qui se recycle en papier hygiénique quand il ne va pas directement à la poubelle.

L'Aberration.

Ni l’AFP (quand on sait le Socialiste qui la gère, on comprend sa lâcheté) ni aucun PQ de Gauche, même dans sa forme Webienne, ne vous ont mis au courant du sinistre volontaire qu’a occasionné un Iranien sur l’horloge du XIV° siècle de la Cathédrale St. Jean à Lyon en Mars 2013.

La Gauche du gouvernement d’Hollande vous l’a caché, malgré tout l’éventail de torchons propagandistes à son actif. Les journalistes de la pressetituée dont beaucoup sont Arabes, le reste étant spécialisés dans leur anulingus, ont eu des consignes Staliniennes. Si nous étions en démocratie libre et éclairée, le cas aurait inondé Google. Si c’était un Français Catholique, par contre, qui avait abîmé une mosquée (alors qu’elles sont un affront journalier), le cas aussi aurait inondé Google. Et on aurait eu en prime les pleurs de Valls et d’Ahmed Jaballah de l’UOIF. Or endoctriné, Islamisé, sectaire et couvert d’opprobre populaire, pas un journaleux de Gauche ne s’est risqué à ébruiter comme je le fais céans auprès de vous, qu’armé d’une barre de fer un Iranien Christianophobe enragé a fracassé l’horloge du XIV° siècle de la Cathédrale St. Jean à Lyon. Vous comprenez, sous Hollande avec Julien Dray, Dominique Suppo, Harlem Désir, le tout Gotham de SOS Racisme et les collabos du MRAP, c’eût été Raciste et stygmatisant de simplement faire oeuvre d’information en déclarant le fait.

[Pensez à lire La Conjuration anti-Chrétienne d’Henri Delassus].

Avec un effort surhumain d’imagination et après un lavage de cerveau de 5 ans passés dans l’abrutissante Jeunesse Socialiste, si vous conceviez qu’un Français Catholique puisse casser la mosaïque d’une mosquée, un vent d’hystérie collective emporterait la presse Gauchiste tout entière aux cris de « à bas la xénophobie, non à l’islamophobie, un scandale, Martine Aubry Présidente ! » Et les Racailles Arabes de tout casser dans les rues avec une Taubira pro-GPA des Homos, toujours à l’argumentaire sidéralement vide sur les plateaux TV qui vire du noir charbon au rouge pivoine, et une Ruth Elkrief dans une ire à s’en tordre le visage déjà bien disgracieux, le tout assorti d’un troll-face Apathie électrifié fumant par les nasaux et une Anne-Sophie Lapix pas plus fournie en neurones qu’en soutien-gorge.

Rappelons les paroles quasi Voltairiennes d’Alain Quellien, père fondateur du piège sémantique « Islamophobie » qui dans un livre publié à Paris en 1910 prévenait: « … le Musulman est l’ennemi naturel et irréconciliable du Chrétien et de l’Européen, l’Islamisme est la négation de la civilisation, et la barbarie, la mauvaise foi et la cruauté sont tout ce qu’on peut attendre de mieux des Musulmans ».

Je vous référence ce site limpide, objectif et clairement descriptif de la réalité Islamique. Il vous en informe sous tous ses angles, point par point.

Jamais en notre France assiégée depuis l’occupation Judéo-Maghrébine successive à l’indépendance de l’Algérie Française en 62, cette néo-colonisation n’a autant porté atteinte à l’honneur et à la sécurité du pays (L’Algérie FLN de 62 a d’abord déporté par bateaux ses propres Français Pieds-Noirs Catholiques fondateurs de l’Algérie civilisée des Lumières + 150.000 Juifs, avant de dégazer les années suivantes ses perturbateurs indigènes Algériens non Harkis dans toute la France métropolitaine).  Il ne se passe pas un jour dans l’héxagone sans déplorer une malveillance, une incivilité, un délit, un vol, un viol,  une injure raciste, un meurtre imputable à un ressortissant Nord-Africain.

Un demi-siècle que la Nation est en danger journalier et que le climat est irrespirable en France en raison de la participation complice et active des larves Gauchistes championnes de la plus sordide collaboration avec les ligues Racailleuses milicées d’extrême-Gauche (jamais dissoutes) constituées de tous les corps expéditionnaires de sauvages Nord-Africains qui enténèbrent tant la vie des Français de Souche.

[Vous allez changer d’avis sur les immigrés Musulmans. ]

Tant ulcéré et désespéré, également, nos compatriotes Asiatiques, Italiens, Hispanistes, Nordiques et l’ensemble de la mosaïque démographique Mondiale, particulièrement Européenne. Cela sans que l’illégal & illégitime (2% pour – 98% contre) Président Socialiste de la République Française Monsieur François Hollande n’ait à aucun moment appliqué l’article 16 comme le lui ordonne instamment de faire la situation.  

L’article 16 de la Constitution de la V° République stipule clairement que:  » Lorsque les Institutions de la République, l’Indépendance de la Nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux sont menacés d’une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République doit prendre les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier Ministre, des Présidents des Assemblées ainsi que du Conseil Constitutionnel. »

[C’est l’article 68 que François Hollande pourrait bientôt connaitre …]

Au contraire, François Hollande entretient et approuve l’insécurité en France et la mise en péril quotidienne de nos intégrités physique et morale.

Courant Juillet 2014, certes 4 jeunes Palestiniens sur une plage sont morts sous des bombes Israéliennes. Mais absolument rien en France de la part des milieux Arabo-Gauchistes qui ne naissent et vivent que pour prétexter leur haine légendaire ne devait une seule seconde, sous couvert d’une solidarité pro-Palestinienne, justifier leur terrorisme urbain qu’ils ont propagé dans les villes de France.

Une scopie du sociologue-historien Tunisien Ibn Khaldoun, théoricien de l’histoire des civilisations: « Les Arabes, par leur disposition naturelle, sont toujours prêts à enlever de force le bien d’autrui, à chercher les richesses les armes à la main et à piller sans mesure et sans retenue. » Ibn Khaldoun, « Les Prolégomènes » tome I.

En renfort à ces avertissements d’Ibn Khaldoun j’entends tout le temps dire que partout le jeune Arabe, d’où qu’il soit, de Palestine comme d’ailleurs ou en France, est un belliqueux notoire, un agitateur haineux, un méprisable perturbateur, un dangereux casseur et fauteur de troubles à l’ordre public. Pour vérifier la véracité de l’allégation j’ai réalisé ce photo-montage comparatif de jeunes Palestiniens excités versus leurs homologues consanguins Maghrébins, récemment illustrés en France en flagrant délit de guérilla partisane à base de saccages urbains, de provocations, de caillassages, d’incendies, de menaces, de blessures et autres accès d’hystérie pathologique, pendant leur revendication de jumelage idéologique avec la cause de leurs frères. Voyons s’ils prouvent leur réputation mondiale d’asociabilité:

Linéarité spatiale et temporelle du comportement Arabe

Linéarité spatiale et temporelle du comportement Arabe.

Les images parlant d’elles-mêmes, c’est maintenant démontré, le fait est avéré. Gageons que mon photo-montage sera prochainement viral, voué à circuler sur le Web. Il y a bien linéarité spatiale et temporelle du comportement du jeune Arabe dans le monde qui nous atteste par les faits sa prédisposition génétique à l’Anarchie. Ses innombrables actes transgressifs dans le monde entier, du Canada au Danemark en passant par l’Angleterre et la France et de l’Algérie à la Palestine, appuient la thèse de sa spécificité congénitale et ethnique. Par sa conduite auto-stigmatisante il s’est confiné géographiquement et historiquement dans l’isolement du particularisme tribal, peut-être même racial. Il nous fonde à l’imaginer comme porté par le besoin de nuire, versé dans le parasitisme sauvage, l’outrance, l’ignominie, comme doué d’une animosité viscérale naturelle, pour ne pas dire d’un instinct de destruction compulsive, de propension au chaos brutal et aveugle. Dans le récent contexte de sa solidarité innée avec la Palestine, c’est encore conforté par son approche radicalement distincte de celle des Juifs de France. Notez la différence flagrante de méthode entre les deux groupes. D’un côté le ravage total, apocalyptique, des villes de France (on n’anéantit jamais mieux que ce qui ne nous appartient pas, que nous n’avons jamais créé, dont nous sommes foncièrement étrangers en notre âme & conscience); de l’autre, la manifestation pacifique des Juifs de France qui eux, contrairement aux jeunes Arabes, ressentaient une empathie sincère avec les Palestiniens, et surtout dans le respect des biens d’autrui, des personnes, avec morale et dignité. En un mot, avec égard pour les mobiliers urbains et les voitures de leurs concitoyens, avec une conscience de responsabilité, de respect pour la France, ses villes et ses habitants.

L'approche.

C’est évident, les deux approches sont dichotomiques, leur contraste saute aux yeux.

La douloureuse suite qu’en France nous venons d’endurer n’est désormais plus ignorée d’aucun pays du monde, témoin de l’enfer qu’avec la complicité du Socialisme en place, les primitifs Afro-Maghrébins ont administré à notre France:

3 – Troisièmement, échec et mat: Si votre interlocuteur est un cumulard du FDG, du NPA, du PS et de l’UMP désespérément déneuroné à pleurer (méta pléonasme) vous alléguant que mathématiquement les fidèles Musulmans, indépendamment de la géographie de leur prière, méritent davantage leurs mosquées par une supériorité numérique, que les Catholiques leurs églises, crucifiez-le par un: « En parlant de nombre, il ne faut pas comparer la religion de Jesus-Christ qui multiplie les petits pains comme les pierres, avec la religion de Mahommet qui multiplie les Musulmans comme des ratons envahisseurs. » Un de ces bouffons de service comme tant de ses clones pullulent malheureusement en France est ce souillon spécimen qui traîne sa mauvaise odeur sur Twitter, dont on s’en passe volontiers en France et qu’on aimerait bien voir retourné en avion (c’est plus rapide) dans son Maghreb de coeur encombrer les siens et sans passer par la case Aides Sociales.

L’individu est fier comme un coq d’être un bon à rien qui a voté Hollande et participé à vous mettre vous et la France en précarité. Crachons-lui dessus pour le laver et lapidons-le pour le mater. On va lui faire son éducation que ses parents on ratée.

Après cette video ô combien éloquente de réalisme, vous serez comme moi comblé d’aise en lisant cette suivante si savoureuse: le vent dans leur face que Marine Le Pen leur met à ces rebuts nauséabonds du CCIF. Cliquez sur l’image ci-dessous.

C’est criant de logique que si les Musulmans avaient un honneur et du patriotisme avec ce qu’il implique de décence et de pondération, ils ne requéraient pas des mosquées et des prisons pour contenir leur démographie dont les minarets rappellent à l’Europe (seulement) leur expansion qui va … croissant.

Pourquoi « seulement« : parce que, pourvu de l’espièglerie qui me caractérise, je vais verser un peu d’huile sur le Kebbab avec cette ironie dont ne se vantent pas les blasphémateurs & autres leucophobes Sarrazins sur sol Européen qui avant de pointer la poutre de l’œil du voisin Chrétien feraient mieux de s’enlever la merguez qu’ils ont dans leur propre œil (parabole de Jesus – évangile de Mathieu, chapitre 7).

Et nous de décerner le prix d’excellence de l’hypocrisie intégrale au Juif Espagnol Valls qui la main sur le coeur ne va pas avec le dos de sa Kippa en feignant être contre le voile Islamique dans les crèches MAIS pour le financement public à hauteur de 30% pour la construction de mosquées dont on rappellera qu’une tous les 10 jours sort de terre en France. Pour Valls, tant qu’à être faux-Français, autant être aussi faux-cul. Mon analyse objective que j’ai de la supercherie Maçonnique de la Laïcité est qu’elle est purement & simplement le tremplin à l’islamisation de la France, qui plus est, avec l’argent des contribuablesLa Laïcité est le mensonge du millénaire et je paraphraserais Napoléon selon qui « l’histoire est une série de mensonges convenus ». La même Histoire écrite par les vainqueurs et passée pour irréfutable aux incultes: « L’ignorance engendre l’indifférence et même l’ennui. Si l’on ne sait rien, comment s’intéresser ? » Jean de Viguerie.

Non, je vous dis, je ne fuiterai pas sur les comptes en Suisse de Mr. Valls. Non, n’insistez-pas, ce n’est pas la peine. Je vous dis que Non. Si je parle je vais être grondé par Nathalie Dutartre ou pire, mis aux fers comme le jeune pacifiste Nicolas anti-mariage Homosexuels & GPA par l’esclavagiste des bagnes la mère fouettarde Taubira et sa Stasi milicienne … (même si elle exempte de prison les casseurs du RER, du Trocadéro et du PSG parce qu’ils sont Africains mais pas des Blancs citoyens &  opposés à sa loi illégitime contre l’avis du peuple). Une mouvance aux physiques pas entièrement dépourvus d’une vague ressemblance avec la clientèle moins d’Alain Soral verbalisé pour jet de papier sur la voie publique que celle quenelleuse de Dieudonné persona non grata au Royaume Uni.

L'image parle d'elle-même

Puisque je vous dis que je ne peux rien déflorer ! Bon, mais alors qu’un léger détail de rien, une petite métaphore, pas plus. Juste qu’une fois, alors, et c’est bien parce que c’est vous et que vous insistez.

Il n’y a pas que dans le ciel que la météo va mal, le temps pourrait se gâter dans la tête du Suisse Mr. Valls, Helvète par sa mère dont il Black-oute la TV et musèle la presse contre toute effusion de cette information qu’il espère bien tenir secrète. « Je compte donc sur vous pour ne pas le répandre »: Valls est un innocent les mains pas pleines mais de suite moins vides que ne le sont ses comptes en Suisse bien garnis. Sous les projecteurs, il se convertit officiellement au Judaïsme mais pour être toujours protégé quoiqu’il advienne par sa caste mafieuse au bras long. De même que, s’il ne communique que sur sa naturalisation de Catalan Espagnol, une habile tactique que je démasque, c’est parce que c’est un fin dissimulateur de ses authentiques origines Suisses par sa mère Luisangela Galfetti qui est une Tessinoise de Ludiano, voisine de Biasca, du seul canton italianophone en Suisse. C’est vrai qu’il est fils d’un peintre Catalan Javier Valls qui émigre d’abord à Paris en 1949. Nettement moins prolixe il est sur sa grand-mère établie dans le Val Blenio au nord du Tessin à qui il a maintes fois rendu visite au cours de son enfance. Plus tard, il loue une maison au dessus du Ludiano où il y débarque les étés en voiture avec ses 4 enfants. Il passe sous silence aux Français qu’il tisse son réseau avec la Suisse ce qui l’y lie durablement. Or comme en attestent les rapports de la DGSE actuellement sur le bureau d’Hollande, il est affirmé par des anciens diplomates Américains ayant professé à l’ambassade de Genève au règne de l’autre Socialiste Miteux Errant, qu’à ce jour, Manuel Carlos Valls, qui pour cause éponge encore ses chaudes sueurs de l’affaire Cahuzac, est à l’insu des Français, bien titulaire, lui, de plusieurs comptes en Suisse (pour plus trop longtemps encore) méconnus des livres de comptabilité des Impôts, de ses collègues Ministres, de vous-mêmes et d’une grande fraction des journalistes qui de toutes manières ne vous en souffleront jamais mot, étant de Gauche. Hollande va l’apprendre sous peu et comme lui-même possède, totalement occultés, un appartement à Londres d’une valeur de 2.622.000 € au 6, Thomas More Street + 1 maison à Mougins + 2 appartements à Cannes au 22, avenue Montrose dans la Résidence Camélia occupés par son frère et par son père … je souris dans mon coin car si dans les prochains jours vous n’entendez pas Hollande (aux déclarations de revenus pas si normales) meugler l’incident Valls, vous saurez pourquoi et pourrez juger de la théorique transparence honnête de votre Président de la République dont il y a beaucoup à dire sur ses centaines d’irrégularités de quoi écrouler le parti Socialiste en quelques articles.

Toujours est-il que ce ne sont pas les jeunes patriotes du JNR qu’il devrait s’agir de dissoudre ou un Estéban qui doit être inquiété (affaire Méric), plus que le brave pacifiste Nicolas jeté en geôle par le duo Dutartre-Taubira, mais bien le haut traître à la Nation Manuel Valls qu’il importe de dénaturaliser, expulser de France et mettre en prison pour le reste de ses jours, lui qui figure parmi les 15 justiciables de la liste de Pierre Condamin-Gerbier insistant en particulier sur « une éminente personnalité politique Française exposée », empressée actuellement de vite dévier ses 23 Millions d’€uros de son compte chez HSBC vers celui d’un ami. Chacun comprendra.

Vous pensiez connaître Manuel Valls, vous n’avez encore rien vu. Jugez plutôt:

    

« Ces 600 milliards qui manquent à la France. Enquête au cœur de l’évasion fiscale », titre un livre aux éditions du Seuil. J’ai comme dans l’idée qu’un certain Ministre de l’Intérieur dont nous tairons bien sûr le nom pour des raisons évidentes de sécurité, y est par fortuite coïncidence partie prenante dans le déficit fiscal de la France … qui par la voie d‘Hollande et sa Socialie vous étrangle en impôts saignants quand peut-être suffirait-il d’ausculter les comptes des mêmes notables Socialistes d’un pays jouxtant la frontière trans-Alpine non loin de la France pour miraculeusement y retrouver ces 600 Milliards qui ne sont pas si manquants pour tous les Français ….

Le régime  fiscal du flan.

Ah cette bouffonne colérique Christiane Taubira fâchée tout rouge qui dans l’affaire PRISM condamnait selon ses termes « un acte d’hostilité inqualifiable«  en pointant l’espionnage Américain, si elle savait que son ami aplatventriste Manuel Carlos Valls qui est cible légitime pour l’Armée Arabe Syrienne est en cachette partie prenante dans la fourniture d’armes aux terroristes Islamistes Syriens …

Et cela, alors qu’hypocritement il déplore au visage des Français une montée de l’Islamisme en France au point que même le CCIF voudrait le poursuivre. C’est acteur à Hollywood que Valls aurait dû être. Je me demande ce que sa femme Juive en penserait de savoir que son mari équipe les terroristes Islamistes Syriens.

[ … Valls acknowledged the risk of weapons winding up in the hands of Al Qaeda, but—he shrugged—what’s the alternative? A no-fly zone, he said, was too risky. Boots on the ground? Unthinkable. The only solution, Valls suggested, was to keep the freedom fighters in the fight and press them to “triage”—in other words, purge—the hard-core Islamists from their own ranks … ]

Je ne dirai jamais que Valls n’a pas d’intelligence. Je ne me le permettrai pas. Quand-même ! Mais la lecture de cet article me la lui fait plus péniblement déduire qu’elle ne me saute aux yeux. Effectivement, alors qu’il est bien placé pour connaître les chiffres de la délinquance Maghrébine, il s’étonne d’un racisme anti-musulman majoré de 31% dans le temps où en raison du criant traitement de faveur qu’il accorde aux intéressés, les exactions Maghrébines (toutes Racailles confondues) contre les Français sont continuelles sinon progressives depuis tous les gouvernements, pour ne pas dire à flux tendu.

Malgré le prétendu racisme anti-musulman que nous sanglote Valls le mouchoir à la main, je n’ai toujours vu par contre, en guise de Ratonnade en France (mais il y a un début à tout), que 30 ans d’exactions journalières Maghrébines et racistes contre les Juifs, les Catholiques, les vieillards, les femmes et les enfants. Ceci avec quotidiennement le même sentiment Islamiste de supériorité. Pareils errements oratoires du Ministre qui porte bien son titre, me font trouver à son intelligence une visibilité adéquate à son Ministère. De l’intérieur. Lui seul sans doute la voit.

Valls soucieux

Restons dans le thème de l’Islamisme: Parallèlement au financement des mosquées prêcheuses de haine viscérale contre les Français, donc de souche, Blancs & Occidentaux, les Wahabites d’Arabie Saoudite financent de concert des écoles Coraniques en France, afin de structurer un égrégore intégriste large et commun, un environnement pensant et malfaisant autour de la diaspora Maghrébine. Lequel se veut conforter l’unité dans la mouvance Jihadiste à l’encontre des Chrétiens sur le plan religieux (ce qui ne devrait pas avoir plus de légitimité pourtant dans un contexte laïc que les aspirations Islamistes). A l’encontre, également, des us & coutumes Républicaines sur le plan socio-politique. Ainsi les collabos de Gauche organisent l’oeuvre générale de déconstruction de la France qu’ils prennent en étau par les versants confessionnel (mosquées intégristes propriétaires du Qatar) et éducatif (écoles Coraniques d’Arabie Saoudite).

Libérez-vous de la tromperie Gauchiste, devancez l’information et la bonne: « Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être. » Johann Wolfgang von Goethe.

Kill your TV.

Sur la tromperie Gauchiste il y a tellement à dire tant il est vrai que ces gens ont une très ancienne et persistante tradition de détournement de subventions. C’est la ponction de l’argent aux autres qu’ils socialisent, bien moins le partage.

L’omission des journalistes en est un autre grave mensonge, au moins aussi hérétique et dont font florès les Merdias complices (5) de l’évangélisation Gauchiste qui s’amollissent quotidiennement de complaisance aveugle chez les non-voyants où par chance le borgne est Roi. « Ego Sum Rex Stultorum ». Je me comprends.

Maxime Erycienne: Moins l’on exhale en paroles, d’autant nous avons loi d’en grossir la pensée.

Aussi, ne perdez jamais de vue avec l’ensemble des velléités et des intentions  Gauchistes que « Les absurdités d’hier sont les vérités d’aujourd’hui et les banalités de demain ».  A. Marandotti

Quant aux avocats de l’hébergement des SDF et donc, derrière ces arbres cachant la forêt, celui automatique des colons clandestins de nos églises, vous aurez clos le débat et à présent je peux poursuivre mon billet.

Par sous-produits Hallal autres que la viande il faut comprendre: des dérivés tels que le Coca-Cola Hallal et l’ensemble des biens non carnés certifiés Hallal qui sont légion.

Histoire d’être corrosif, il est intéressant de noter combien ils sont prompts au maniérisme et enclins à consommer Hallal quand dans le même temps je vous apprends que tous les Musulmans mangent chaque jour du porc

La suite: Houria Bouteldja, chérie de Taddéi et de Besancenot, qui vous traite de sous-clébards (4), Lang de vipère, Baudis, Tariq Ramadan le faux titulaire de son diplôme qu’il a vraiment acheté, … tous ont appartenu, ceci soit dit en passant, à l’Institut du Monde Arabe mais dont 2, sans les nommer, sont de fieffés & notoires orgiaques-échangistes-tortionnaires-assassins-violeurs & pédophiles. Toute ressemblance avec 2 personnages sus-mentionnés n’est que coïncidence purement fortuite, à l’insu de mon plein gré. 

Il ne manque que leur ami Frédérique Mitterrand dans cette lessiveuse à recycler les pédophiles qu’est l’IMA. Lang le socialo pervers & libidineux, ami personnel du dictateur Gbagbo, était même fidèle du lieu de débauche et de perdition Le Coral, tenu, comme me l’enseignent mes fouilles, par des socialopes sous le tricheur Président contemporain du Carrefour du Développement, de l’affaire des Ballets Roses, des Jardins de l’Observatoire, de la Francisque et j’en passe, nommé François Mitterrand, l’oiseau de mauvaise augure et de triste mémoire qui vous a caché ses dizaines de coucheries extra-conjugales & onéreuses avec Edith Cresson aux frais du contribuable (vous).

Je discours sur Jacouille Langue Pendante parce que c’est de la fumiste imposture de la Culture qu’il s’agit, ce veule prétexte typiquement Gauchiste pour introduire et répandre en toute décomplexion dans notre civilisation les plus sordides expressions de Satanisme sous le maximum possible de formes de luxure, de dépravation et de dévoiement. Et en dernière instance, d’aliénation de notre morale. Jamais la culture comme la connotent les Socialistes n’a plus vectorisé de dérives et de vilenies. Je ne suis pas surpris de constater que la France est devenue une fosse à purin où toute la merde des autres cultures est venue polluer la nôtre.

C’est le Cheval de Troie par excellence, la poubelle de toutes les ordures. Il n’est qu’à voir en son nom la pornographie du Festival d’Avignon, les incitations à la haine au festival de Rio Loco sur les berges de la Garonne à Toulouse, les scènes théâtralisées de sodomies si régulièrement simulées sur les chars de la Gay Pride aux Champs Elysées chaque année devant des familles et des enfants, la bestialité confondante des propos des airs de Rap régurgités par les pires « chances pour la France » glorifiées au nom de la culture par Jacques Lang, comme toujours.

Contre la Gay Pride

Je peux parler de Rio Loco en totale connaissance de cause. Rio Loco n’est ni festif ni musical et est tout sauf culturel.

Rio Loco 2009

C’est une vitrine du Gauchisme dans ce qu’il a de plus vulgaire et se livrant aux transports ténébreux de la rage. C‘est 10% de musique et le reste que bruit, vociférations, bave fieleuse postillonnée contre le Front National, appels à voter à Gauche, dénigrement de la famille, critique de la France, louange de l’Internationale, procès publics fanatisés et éructations politiques diverses. Le tout sur une foule de rejets de cloaque, de punks à chiens éméchés, de soixante-huitards avinés et de jeunes Gauchistes perfusés à la Coke et confits à la bière. Mille miasmes à dreadlocks et à poux massés sous leurs gourous djihadistes en délire, élucubrant leur phobie du Nationalisme. C’est un meeting politique digne des Fêtes de l’Humanité sur fond de tapage, loin des considérations pluralistes de mixité et de tolérance qu’ils prônaient encore jadis. J’en veux pour preuve: qu’un seul Patriote s’y exprime et il est lapidé, rossé à mort de coups en témoignage fraternel du peuple Gauchiste palinodique des « tolérants« , des « progressistes » issus de l’immigration, colons & clandestins ensemble, purgés de l’abcès Africain débordé sur notre douce France de Trénet. On a la tolérance hémiplégique à Gaucheland. Et aussi la vocation d’éboueurs de l’Algérie. 

Rio Loco à son échelle est la vue microcosmique du consensus macrocosmique entre médias et oligarchie Gauchiste pour criminaliser la liberté d’expression en la muant en délit d’opinion afin de former une opinion publique univoque et Stalinienne avec comme épée de Damoclès le chantage à la terreur.

La Gauche est à la troisième phase de leur plan, pour qui sait voir clair dans leur ruse ce qu’ils sont, des serpents couards, vicieux, fourbes et venimeux.

Phase 1: Ils parent d’atouts et de lumière les mérites de la Différence, la couronnant de tous les lauriers, l’érigeant en règle humanitaire du Bien Commun et la qualifiant de « chance » pour la France.

Phase 2: Ils appellent de leurs pieux vœux la pluralité, la mosaïque, afin d’introduire en Europe l’Afrique pour en fin de compte l’absorber par métissage et engloutir ce qui était avant la variété. De prescripteurs de suggestions ils deviennent émissaires de le nouvelle idéologie dominante. Le centre de gravité de la Norma est déplacé par la géométrie variable des pôles contraires initialement Cerbères du compromis équitable, aujourd’hui emportés dans le vortex de leur rhétorique. La Norma est fragilisée puis implosée. Balayée, l’hétérogène et naturelle Différence en savant équilibre, anciennement garante de paix sociale cède le pas à l’érosion. On chante l’indistinction, c’est le passage en force à l’uniformisation. Le mot d’ordre est la greffe avec l’étranger. C’est la liquidation, tout doit disparaître, on solde les signes distinctifs, c’est la braderie des spécificités. Adieu aspérités, originalités, disparités, singularités. Le rare et le précieux sont relégués, discriminés, diabolisés et même censurés. L’obligatoire métissage auparavant sur les fonts baptismaux de la bien-pensance politiquement « correcte » sonne le glas de l’individualité propre et la noie par dilution dans la plèbe recodifiée de la nouvelle mode. Après l’éponge absorbante, la chasse d’eau. Sacrifiées les différences, tout doit se ressembler.

Je vous apporte 2 compléments d’information éclairée. Le premier est une confidence secrète que je vous livre: le guignol Socialiste que vous avez mis au pouvoir ne s’est pas auto-proclamé « Président Normal » (oxymore) pour vous faire plaisir car il n’a que faire de vous, c’est un parmi les Présidents les plus déloyaux à La France. S’il s’est appelé « Président Normal » c’est parce que dans « Normal » il y a « Norma », « l’équerre » en Latin, qui ne penche ni à Gauche ni à Droite mais bien le milieu à suivre (celle que s’est appropriée La Grande Loge pour l’apposer sur son sceau). Celui qui fait cocu à la France entend représenter la nouvelle norme sociétale, votre nouvelle conduite à adopter dorénavant par la puissance du conditionnement mental. Ces 9 prochaines années (10 au total => 2 quinquennats) sont sous le signe de l’abrasion de l’ancienne Norme et de son remplacement par l’abrutissement des masses populaires avec le concours volontaire du Socialisme au pouvoir. La France avec François Hollande est dans un tournant culturel qu’elle ignore et dont elle méconnaît la portée. C’est son estocade finale, son coup fatal que le Socialisme lui porte. Avant 2017 vous devez tous êtres mis en conformité, paraître, avoir, penser et être selon la volonté Socialiste.

L’autre complément d’information éclairée porte sur le sens-même du mot « métissage » fait à partir du verbe « tisser » ou du substantif « tissage » (croiser, entremêler). Il est précédé du préfixe « mé » pour lui attribuer une composante négative, péjorative => médire, méconnaître, mécréant, mésaventure, métissage. 

Comme disait George Orwell, « Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire ».

Avant de préciser la phase 3: le conformisme auquel je viens de faire allusion, je pourrais longuement le décrire. En école de Pub, parmi les dizaines de théoriciens et d’auteurs abordés tels Baudrillard (L’esprit du terrorisme – La société de consommation – Narcissisme & nihilisme – Disparition du monde réel …) ou Roland Barthes (Mythologies Modernes), on étudie Ash, Solomon Ash, le Psychologue Gestaltiste (comportementaliste) père du Conformisme, dont voici ci-après une caustique démonstration, avant de narrer plus avant son expérience de 51.

Maintenant, place au sérieux avec la mise en exergue de la notion de tyrannie du nombre, pour rendre compte dans quelle mesure l’être sous influence peut glisser, par un abandon inconscient, de la psychologie individuelle à une psychologie dite de groupe. On oscille entre deux états, de conformité informative et de conformité normative. Ce que je viens de vous dire est très important, s’en souvenir et le comprendre vous aidera toute votre vie. Je vous ai cherché une video narrative des travaux d’Ash vérifiant la théorie du Conformisme qui confortent les postulats d‘Edouard Berneys sur la persuasion dans une société de consommation démocratique où le libre-arbitre est inféodé à l’ascendant d’un jeu retors de stimulations (voir à ce sujet la PNL = Programmation Neuro Linguistique) qui sous une illusion fallacieuse de liberté vous canalisent dans un environnement, une matrice (vous croyez profiter mais c’est de vous qu’on profite) comme on guide un hamster de laboratoire dans un labyrinthe selon un schème d’économie libérale (le Féminisme n’est pas un quelconque acquis ou une liberté; mais une fonction de consommation désirée par Rockefeller afin que les femmes payent aussi des impôts et consomment biens & services grand public). Encore un détail qui échappe aux femmes qui se croient libérées et dont elles ignorent tout de la fine subtilité ce plan trop complexe pour leur suffisance.

Vous venez de percevoir les implications, l’enjeu du Conformisme de masse plus discrètement nommé aussi l’aliénation systémique qui opère verticalement, par votre hiérarchie, et horizontalement dans votre relation à vos pairs. Elle vous abstrait de tout jugement, de sens critique et par là-même de responsabilités. C’est tiré de ce document-video qui lui est l’original.

Phase 3: On nous exige d’être tous égaux … mais à autre chose que ce que nous étions jadis, pendant longtemps. L’injection de l’étranger est devenue l’injonction de se métisser et de vendre notre âme que nous donna Dieu, au Diable. Il est désormais illégal d’être Soi. Ne vaut plus que l’interopérabilité, on est interchangeables, quelconques, insipides, neutres, dépersonnalisés et en régression. Le règne humain est rétrogradé au rang d’animal si ce n’est de roseau, plus pour longtemps pensant mais encore agissant. Les plus érudits auront reconnu mon allusion aux 3 ordres de Blaise Pascal énoncés au XVII° siècle.

Pour tourner en ridicule leur fixation maniaque de l’égalité, j’ai créé ceci:

Avec les Socialistes depuis le 24 Avril 2013: tous enceintes !

Ils vous préparent une quatrième dimension que jamais ils ne vous révéleront, elle est cachée scrupuleusement et maintenue secrète. Alors que rien ne m’y oblige je vais vous la révéler confidentiellement, c’est ce que je nomme « la décapitation ». Peu m’importe que vous me croyez ou pas, vous ne changez strictement rien à ma vie et si vous ignorez comment je le sais, pour ma part j’en suis pleinement conscient. Contentez-vous de considérer que je ne peux résumer des lots entiers de livres en un article de quelques lignes, aussi concis et franc soit-il. Faîtes-moi confiance. Je sais gré mes lectures de m’enrichir de la seule richesse qui vaille, le Salut par la connaissance. Leur plan aux Gauchistes (des phalanges corruptibles et corruptives) qui ne sont que le bras armé (surtout agité) d’instructions en amont dans des cercles d’influence Illuminati eux-mêmes accouchements sataniques des Francs-Maçons, ex-Templiers gardiens du trésor (2) du Temple de Salomon aidé dans la construction de l’Arche d’Alliance volée aux Egyptiens, raison véritable de la poursuite des armées Egyptiennes contre les Juifs jusqu’à Canaan, et de son autel par « Yahvé » (de son nom complet Yahvé El Shadaï, qui a donné Yahvé El Sheitan, Yahvé le Diable), l’ami & guide surnaturel d’origine exo-terrienne, produits de la Confrérie du Serpent en filiation lointaine au Temple de Salomon (1)  inspiré par la lignée de sang Reptilien du mage & Dieu Egyptien Thot / Hermès Trismégiste (le 3 fois grand) et sa famille de colons Zetas, les anges déchus Elohim descendus du ciel (chapitre 6 de la Genèse), ancêtres Prométhéens de l’Homme (je détaillerai un jour), ont pour quatrième phase de leur plan cette fatale décapitation. C’est l’image qui m’est venue à l’esprit, une allégorie. J’entends le but inavoué, après la sommation de se ressembler à l’identique par notre aspect corporel, celui de penser aussi, intérieurement cette fois, à l’identique. Après l’abolition de nos identités physiques, celles de notre différenciation sexuelle et enfin celle plus intrinsèque et encore plus intime, de notre intellect. Jusqu’à notre plan émotif. Les mêmes corps pour tous et les mêmes idées, pulsions, sensibilités, opinions, sentiments et affects. Le formatage intégral de tous les Humains, le rêve d’une frange de Reptiliens et de Gris persuadés que notre Terre est indûe et qu’ils ont une antériorité historique, ce qui est malheureusement vrai. A votre insu ces entités font des transactions et passent des accords avec les puissants de ce monde. Il est notamment question de sacrifices d’enfants en particulier, de sacrifices humains en général et de transfert de technologies Alien dont HAARP, les antennes super DARN dont celle-ci cachée sur cette île de l’océan Pacifique, indétectable, et la sustentation anti-gravitationnelle par magnétohydrodynamique (Hitler était bien placé pour le savoir avec la Société VRIL) dont j’ai fait une brève ébauche dans mon article plus loin Le Dossier qui n’existe officiellement pas.

Les heures de notre sursis sont comptées et les loges Maçonniques sont à l’œuvre pour nous effacer tous avec leur institutionnalisation de la lobotomie pour tous, jusqu’à devenir des légumes neuro-végétatifs. Triste ablation que celle de l’Humanité au profit d’entités qui se fondant sur leur antique passage sur Terre à ses premières heures poursuivent le but entrepris de notre éradication par le vide, avec la complicité d’agents subversifs que sont les Maçons et leurs affidés les sbires Socialo-Communistes infiltrés et collabos parasitaires anthropophages qui comme au temps des rituels préhistoriques, jettent en pâture les humains à leurs déités cannibales les géants des pyramides d’Amérique du Sud du haut desquelles les prêtres faisaient rouler les crânes des victimes.

Revenons au scandale, à ce maléfisme signé des Gauchistes qui consiste à s’aider de vos impôts pour payer ces aberrantes verrues, ces machines à laver les esprits ou plutôt les dresser contre les Catholiques. Je parle des temples des idolâtres de Baal le malfaisant, les mosquées, véritables usines à changer des fidèles modérés en soldats Croisés pourfendeurs de notre culte et de notre Foi.

Si je suis en train de me casser le bol en 8 sur mon temps libre, bénévolement, pour vous expliquer cela, c’est parce que Oui: vos impôts participent au financement des mosquées, comble de l’ignominie Gauchiste. Je vais vous dire comment. Nombre d’elles s’affublent d’un habillage pseudo culturel, c’est l’emballage-cadeau abusif & trompeur qui détourne l’attention, travestit la réalité pour ne mieux endormir que les incultes. La mosquée de Paris, par exemple, fut construite par des fonds publics. Une ancienne caserne désaffectée attribuée à quelque chose de vaguement ressemblant à un centre culturel.

C’est le cas de quantités de mosquées en France payées partiellement avec vos impôts. Le revêtement de centre culturel autour des mosquées pour les déguiser leur confère de prétendre à subventions publiques, autrement dit vos impôts, qui justifient pour l’Etat leur vénale vitrine courtisane pour ne pas dire leur maquillage d’Hétaïre de basse gynécée Grecque. C’est qu’ils sont maîtres dans l’art d’un artifice et d’un mimétisme qui n’a rien à envier au caméléon.

« Emprunter à tous les arts les moyens de s’élever au-dessus de la nature pour mieux subjuguer les coeurs et frapper les esprits. Il importe fort peu que la ruse et l’artifice soient connus de tous, si le succès en est certain et l’effet toujours irrésistible. » disait Baudelaire dans son éloge au maquillage en 1860.

D’ordinaire on a connu le blanchiment d’argent sale en biens vierges de soupçons, là c’est l’inverse: votre argent que l’Etat vous vole sert les plus douteux desseins. A présent, explorons le contenu enseigné en leur sein, si c’est bien le prêche de la religion de la paix et de la tolérance. Une étude que j’ai archivée expose la tragique réalité du culte de la haine raciale et de tout ce qui est Blanc & Occidental dans 80 % des mosquées du monde. Je peux à tout moment étaler cette étude.

On se limitera à apprendre fort opportunément que la Chine contemporaine a été bien lucide et louable en décelant la criminalité qu’infusaient 41 de ses mosquées, et il est heureux que la Chine ait courageusement fermé ces 41 usines séditieuses de haine.

Je verse au passage un peu d’huile sur le couscous avec cette video que j’ai mise en ligne il y a 2 ans jour pour jour et qui rend compte des pratiques internes des fidèles que toute honte bue ils opèrent dans leurs mosquées elles-mêmes. Où vous y voyez que tant les mosquées que leurs enseignements laissent perplexes sur leur moralité.

Occupons-nous de celle de la ville (mo)rose de Toulouse, socialiste et dite pourtant « ouverte » confessionnellement et ethniquement (comme quoi ceux qui vous ramollissent le bulbe et vous culpabilisent avec leur « victimude » sont, le masque tombé, des vipères de la pire espèce). Dans bien de ces centres prétendument « culturels », vos impôts payent bien la culture, Oui: celle de la haine envers la France. 

Comme ne le disait pas Sully, « sabotage et sabordage sont les deux mamelles de la France socialiste« . Changer l’ordre des choses est l’éternelle hérésie qui a toujours caractérisé les Gauchistes, le non-sens le plus absurde, improductif, involutif et même subversif que l’on puisse outrageusement attenter à une société, équilibrée, stabilisée, sereine et en paix. Changer stupidement un ordre établi par démagogie ou narcissisme pervers est Kafkaïen de cynisme en plus d’être fatal, et c’est bien le domaine de prédilection des Gauchistes que de sans cesse changer pour changer, par réflexe Pavlovien. Cette obsession du changement automatique, dénué, puéril et stérile, typique de toutes les Gauches, me fait l’effet d’une organisation névrosée & inconsistante qui par décontenancement, pour se persuader de gérer la situation, s’agite désespérée en cercles vicieux jusqu’au vertige, se mordant la queue pour brasser de l’air. C’est le registre de la frénésie anarchiste et chaotique, l’aveu de totale impuissance d’une organisation en mal de pertinence. C’est cet autre, in fine, du nivellement par le bas. Cette phase étant succédée d’une dite d’inversion des valeurs. J’y reviendrai.

Les Gauchistes osent tout et son contraire, pourvu de donner l’illusion de l’utilité. Leurs relents contestataires sont gratuits, creux, perpétuels et compulsifs. Disons-le sans détour: cliniquement pathologiques. De la maladresse ils ont fait une profession de foi qui confine à la menace et au trouble à l’ordre public. De la provocation l’institution. La voie de fait est leur quotidien. Ils ne sont que bassesses, turpitudes, défis et affronts. Notre poison journalier. Ils nous ont même souillé notre image diplomatique, collé une réputation mondiale de marginaux trublions qui nous a valu d’être interdits en Norvège où y règne le couvre-feu. François Hollande, le plus indigne des présidents Français, nous a faits passer pour des agents provocateurs, des inciviques en mal de terrorisme, des perturbateurs, des persona non grata. Merci aux Socialistes de ruiner notre prestige dans le monde entier: après la Chine et la Russie, c’est au tour de la Norvège. Comme disait l’UNI dans les années 80’s sous Mitterrand sur ses flyers, « Nous avons la Gauche la plus pourrie du monde ». C’est un exsudat de pourriture à base de concentré de prurit le plus exécrable et à l’odeur irrespirable.

Quand je l’approche de mon détecteur, j’ai ceci:

Bullshit Detector

On prend tout, mais on ne recommence pas. Formatez le disque dur après suppression pour être sûr que rien ne revient flotter à la surface de l’eau, comme si vous tiriez 10 fois la chasse.

Sans égal pour égaliser l’inégalable, ils ne vivent que pour chroniquement égaliser même les opposés et tirent jouissance de tous les bouleversements possibles et imaginables, jusqu’aux plus fantaisistes voire incongrus et rédhibitoires. Sous couvert d’habiller Rachid, ils déshabillent Pierre. C’est ainsi que davantage qu’égaliser, ce que n’ont jamais fait les Gauchistes (loin d’avantager quiconque) c’est déplacer les problèmes, au mieux; créer de nouveaux problèmes, au pire. Quand on compare 2 situations, c’est localement, au même endroit dans le même contexte socio-culturel & historique. Ils confondent politique & diplomatie avec la broderie. Exemple tout simple: les Musulmans ne leur demandent rien, les Gauchistes, leurs éternelles prostituées, les démarchent pour leur faire la propagande, sous couvert d’égalité et de liberté, des moyens de financer leurs mosquées. Or, n’importe quel crétin de base sait que ce n’est pas parce qu’en Arabie Saoudite c’est le cas, qu’il serait logique en Occident de le dupliquer, de créer de toutes pièces cette situation ! Ce qui vaut pour un peuple d’un pays à un moment donné dans un cadre précis jamais ne vaut forcément pour l’autre. Rien qui ne réunit pas les conditions n’est transposable ailleurs ! Le Socialiste importerait s’il le pouvait la Charia en terre de Clovis.

L’égalité eût été dans une portion de l’Arabie Saoudite, à conditions théologiques, sociales, philosophiques, politiques, historiques et culturelles égales, de s’affairer à y développer structurellement le cadre confessionnel & financier, dans tous les détails de ses modalités, par ailleurs établi dans le reste du même pays. Ce n’est pas et ce sera jamais imposer conjoncturellement et à marche forcée, en dépit de toute raison, la participation financière en France par les Chrétiens, les Boudhistes, les Animistes, les Juifs, les Athées, les Paganistes, les Mormons et les Protestants … des Mosquées des Musulmans !

C’est strictement du même obscur ressort révolutionnaire qu’il en va quand les Socialistes, dont notamment les psycho-sociopathes Taubira, Belkacem, Bernard Henry Levy le sioniste, Cohen-Bendit le pédophile, Mélenchon le Trotskyste Bilderbergien et son frère d’armes double Franc-Maçon du Siècle & du Grand Orient et non moins mondialiste François Hollande, s’époumonent à remuer ciel & terre pour impérativement désacraliser le mariage et insulter l’Eglise (même morbide procédé sans scrupules que financer des mosquées sur notre Sainte Terre pour terroriser la France) en mariant les homosexuels ! Le vice des Gauchistes atteint son apogée et franchit le Rubycon mais va encore le transgresser la génération prochaine (souvenez-vous de ce que je vous annonce) lorsque les premiers enfants adoptés de couples masculins homosexuels, jamais allaités de leur existence, sans le moindre repère de polarité identitaire & sexuelle, à bout de confusion des genres Féminin-Masculin, de père inconnu et de mère paternelle identique en tout point au conjoint, déphasés, exempts de différenciation sémantique des parents et de mûrissement des complexes vitaux d’Oedipe & de Jocaste en tant que sustentations articulatoires de l’accomplissement de Soi, lorsque ces enfants occasionneront alors leurs premières graves incivilités, peut-être même des meurtres.

[Pour ce qui est des meurtres de fillettes de 9 ans, la viande Hallal s’en charge].

Au tribunal il se trouvera un de ces avocats véreux d’affinité Gauchiste pédo-criminelle comme le sont 84 % d’entre eux tels Badinter ou Maître Vergès ou encore Maître Levy, pour clamer aux Juges un: « Plaise à la Cour et à Messieurs-Dames les Jurés de me permettre d’innocenter mon pauvre client qui même s’il a émasculé sa mère Jean-Paul, violé le concierge et tué 14 hommes + 12 femmes dont 2 retraitées et sa cousine de 8 ans, il n’en a pas eu moins une enfance difficile … Comprenez, Messieurs-Dames les Jurés: il n’a pas été conçu dans l’amour d’un père et d’une mère que du reste il ne pourrait connaître puisque sortant d’une éprouvette entre 2 modifications génétiques d’une graine de Soja et d’un grain de maïs chez Monsanto au fond d’un laboratoire, tel que voulu dans ce bon de commande. Il n’a pas connu la douceur réconfortante d’une maman et l’autorité protectrice d’un père. »

Pire, le meurtrier sera dispensé de prison et au nom de l’égalité toujours des Droits, remis en liberté pour surtout ne pas dépareiller avec les milliers de dangereux que l’énergumène Taubira blanchit de toute geôle pour cautionner leur conduite en leur offrant les vacances en société et leur libre circulation parmi leurs futures victimes au hasard des rencontres dans les rues de France.

Si détraqués qu’ils sont mentalement et néfastes, les Gauchistes rêvent de prendre leur cas pour une généralité et leur dernier projet utopique consiste à vous convertir en déviants immoraux contre-nature, vous invertir donc, par une lignée d’étapes successives d’entropies, vous atrophier sexuellement, et par là-même, dégénérer votre genre et donc votre identité, vous la délabrer. C’est vous voir vous renier physiquement et psychologiquement qui les intéresse. Ailleurs, comme en Croatie, on est moins dupe et on refuse toute complicité à la détérioration de la dignité humaine que tente en force de vous instaurer en France une Taubira à l’intelligence de sa taille de naine.

Image ci-présente que vous avez devant vous: Manifestants anti-Hollande de l’opération nationale Jour De Colère, privés de leurs droits, raflés et retenus par 6° ce 26 Janvier 2014 dans un camp de concentration en banlieue Parisienne. Sans pouvoir appeler leurs avocats, sans se voir notifiés leurs droits, sans boire, sans manger, sans chaises, avec le sol froid pour tout lit, par terre comme des chiens. Au pays dit civilisé et démocrate de Liberté – Egalité – Fraternité. Racailles dehors et libres de sévir où et quand ils veulent; jeunes manifestants pacifiques Français critiques du régime d’Hollande enfermés et humiliés, c’est cela le Socialisme Français.

Oui, ils sont à ce point consternants de pathétisme les Gauchistes. Ce sont les éternels boulets de la France, la honte et la risée du monde entier, notre drame, le fléau mondial, fossoyeurs des systèmes & des peuples et artisans déviants et décadents qu’ils sont du dramatique nivellement par le bas, pour ne pas dire de l’extinction des civilisations. Comme toujours prompts à promouvoir le mariage entre hommes contre nature, l’euthanasie des personnes âgées et l’avortement d’innocents bébés, au grand dam de Civitas, mais vent debout, torse bombé et sabre au clair pour impétueusement supprimer comme Badinter et Mitterrand, la peine de mort des pires vermines et des plus abjects monstres sanguinaires et racistes anti-Blancs qu’ils ont passé un siècle à créer de leurs mains à coups des plus ignobles réformes égalitaires, faisant passer une pierre pour une perle, une pute pour une Naïade, une Succube pour une Sainte, à l’instar de Maoïstes de La Révolution Rouge qui déportaient les professeurs d’Universités dans les champs. « A chacun selon ses besoins », disait Fourastié. Mais seul un crétin de Socialiste ignore qu’un besoin est toujours hiérarchisé dans la pyramide de Maslow. (3)

La pyramide de Maslow.

Encore faut-il que ce besoin soit vérifié et qu’on l’assouvisse pour une satisfaction subordonnée à l’intérêt supérieur, à la droite logique du Bien Commun dont il dépend et non l’inverse, comme c’est le cas chaque fois qu’intervient un Socialiste où le plaisir nombriliste de la minorité non méritoire l’emporte sur le destin de la multitude. L’avantage, s’il anticipe au lieu de répondre, devient privilège et perd unité, intégrité, et raison d’être faute de s’inscrire dans le tout régi par les principes intelligents des 6 Natures, les 6 principes de légitimité qui président à la justification rationnelle d’une action (voir les postulats sociologiques de Boltanski et Thévenot).

L’incohérence est le propre des Gauchistes. Ce n’est pas « A chacun selon ses besoins » qui doit primer, ce qu’ils auraient compris s’ils n’étaient pas les sous-éveillés qu’ils sont, mais; « A chacun selon ses aptitudes, ses compétences, sa valeur et son mérite ». Avec son air d’idiot inutile, sa vue basse et sa boîte à boulons qui lui sert de cerveau, on ne fera jamais d’un supporter de l’Olympique de Marseille un prix Nobel d’Astro-physique. Chacun à sa place au bon moment et les vaches seront bien gardées, dit le proverbe.

On aura tout vu avec les Gauchistes. Surtout l’immonde.

███▓███████▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓███▓▓▓▓█▓╬╬╬▓█
███████▓█████▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬▓███▓╬╬╬╬╬╬╬▓╬╬▓█
████▓▓▓▓╬╬▓█████╬╬╬╬╬╬███▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬█
███▓▓▓▓╬╬╬╬╬╬▓██╬╬╬╬╬╬▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
████▓▓▓╬╬╬╬╬╬╬▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
███▓█▓███████▓▓███▓╬╬╬╬╬╬▓███████▓╬╬╬╬▓█
████████████████▓█▓╬╬╬╬╬▓▓▓▓▓▓▓▓╬╬╬╬╬╬╬█
███▓▓▓▓▓▓▓╬╬▓▓▓▓▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
████▓▓▓╬╬╬╬▓▓▓▓▓▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
███▓█▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
█████▓▓▓▓▓▓▓▓█▓▓▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█
█████▓▓▓▓▓▓▓██▓▓▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬██
█████▓▓▓▓▓████▓▓▓█▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬██
████▓█▓▓▓▓██▓▓▓▓██╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬██
████▓▓███▓▓▓▓▓▓▓██▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬█▓╬▓╬╬▓██
█████▓███▓▓▓▓▓▓▓▓████▓▓╬╬╬╬╬╬╬█▓╬╬╬╬╬▓██
█████▓▓█▓███▓▓▓████╬▓█▓▓╬╬╬▓▓█▓╬╬╬╬╬╬███
██████▓██▓███████▓╬╬╬▓▓╬▓▓██▓╬╬╬╬╬╬╬▓███
███████▓██▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬████
███████▓▓██▓▓▓▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓████
████████▓▓▓█████▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓█████
█████████▓▓▓█▓▓▓▓▓███▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓██████
██████████▓▓▓█▓▓▓╬▓██╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓███████
███████████▓▓█▓▓▓▓███▓╬╬╬╬╬╬╬╬╬▓████████
██████████████▓▓▓███▓▓╬╬╬╬╬╬╬╬██████████
███████████████▓▓▓██▓▓╬╬╬╬╬╬▓███████████

PS (Post Scriptum et surtout pas Parti Socialiste !) :

a) Souvenez-vous, le Gauchiste prétend qu’il progresse. Un Gauchiste ne progresse jamais, il transgresse, ce qui est radicalement différent. Une chose est progresser, l’autre est transgresser. Même une mise à égalité est un changement, un battement d’aile de papillon décisif de répercussions. Tout changement doit s’effectuer dans la double dimension de l’espace-temps, à la bonne personne dans le bon cadre et en respectant la stricte observance des liens de causalité à long terme. A défaut, les Socialistes n’améliorent pas, ils empirent.

b) Google fulgurant comme l’éclair. Ce que je découvre et vous rapporte par cette photo est qu’à peine ai-je terminé mon article que Google aussitôt me l’indexe et le place au panthéon de la postérité Webienne  sur les moniteurs  terminaux de la communauté Internaute. Mais « Le Socialisme vous vole pour, en plus, vous maudire » est mon premier titre frais démoulé première pression à froid, brut de décoffrage. Le cache Google est la trace primale et c’est amusant de voir sa réactivité. Quand le lendemain j’ai modifié le libellé, l’empreinte était faîte dans les index of des serveurs Apache de Google. Voici son occurrence initiale tel qu’apparaissant dans les requêtes. Quel foudre de guerre ce Google. Il a collecté mon billet plus vite que son ombre. Son titre tel qu’à l’origine:

Mon article.

Archives de l'article:

(1)

Posez-vous la question de savoir pourquoi les Maçons ont apposé sur le dollar la pyramide surmontée de l’œil d’Horus (crevé par son oncle Seth et soigné par Thot, père d’Isis selon Plutarque) qui voit tout, décliné plus tard en Oudjat (l’œil d’Osiris, fils de Rê et père d’Horus), alors que cette figure était la gravure non de l’étoile de David comme interprété par la masse mais le sceau du bouclier de Salomon trouvé dans son trésor sous la mosquée Al Aqsa (ex-temple de Salomon). Précision: Lors de son combat avec Seth, Horus perdit son œil, mais le retrouva par la suite grâce à Thot. Appelé « Oudjat », cet œil représente la victoire de l’ordre (légitime, Horus étant l’héritier du défunt Osiris, feu son père) sur le chaos (Seth, qui perturbe l’ordre dynastique, et par conséquent l’ordre du monde). Sur Osiris, je voudrais inclure à votre attention une information passée sous silence par les quelques rares qui la possèdent et insuspectée de bonne foi par l’enseignement, les professeurs et moult historiens sinon tous. Un initié sait qu’Osiris n’était pas du tout humain mais extra-terrestre, possiblement de la constellation d’Orion, ce dont je vais profondément m’enquérir. Il mesurait exactement 2 mètres. Voici les restes momifiés d’Osiris (tombeau en pyramide de Gizeh) et l’expression de son visage (même souche génétique extranéenne). C’est l’opération secrète « Projet Isis » menée par le KGB et classée inaccessible au public qui l’a déterminé. Il est mort en – 10.000 avant Jésus Christ.

L’œil d’Horus dit aussi « l’œil de la providence » et dont je tends à penser de plus en plus qu’il était Reptilien, à la fois gravé sur le sceau de Salomon trouvé dans son trésor par les Chevaliers du Temple => Templiers => Francs-Maçons et sur le $ américain. Pour mémoire, la guerre de la fin des temps qui sera plus ésotérique que religieuse, n’opposera pas Juifs & Chrétiens et Musulmans, mais la lignée de sang de Pharaon contre la lignée de sang des Prophètes. Fidèles de Satan contre fidèles de Dieu. Ce n’est pas hasardeux si la secte Illuminati fut établie par les satanistes autoproclamés les Rothshild (écusson de Roth) dont l’emblème est le même blason de Salomon décoré de l’œil Reptilien d’Horus. Même hexagramme sur le drapeau d’Israël et sur l’écusson rouge familial des Rothshild. A l’origine, le $ était distinct mais c’est 6 ans après la fondation des Etats-Unis (1776, d’où MDCCLXXVI à la base de la pyramide du billet) qu’en 1782 Charles Thomson père fondateur choisi par le Congrès Continental pour la conception finale du sceau des Etats-Unis proposa ces symboles. La devise Novus Ordo Seclorum, littéralement Nouvel Ordre Laïc au sens de Nouvel Ordre Séculier (laïc, profane, non relié à l’influence religieuse) et aujourd’hui plus précisément Nouvel Ordre Mondial, est inspirée par la 4e églogue des Bucoliques de l’auteur latin Virgile avant d’être une des devises des États-Unis en 1782. Elle est imprimée sur les billets de banque de la monnaie de ce pays depuis 1935.

Passage qui inspira l’expression (elle n’existe pas en toute lettre dans le texte de Virgile) :

Ultima Cumaei venit iam carminis aetas;
magnus ab integro saeclorum nascitur ordo.
iam redit et Virgo, redeunt Saturnia regna,
iam nova progenies caelo demittitur alto.

Sa signification « officielle » est: la pyramide inachevée à la date MDCCLXXVI (1776), car les États-Unis ont pour but de s’étendre géographiquement (c’est la destinée manifeste), mais aussi que la liberté doit s’étendre à toute l’humanité et que les États-Unis sont la première démocratie qui un jour deviendra la réalité de tous les hommes. A noter que si les humains étaient libres ils ne seraient pas surveillés par l’Oeil cyclopéen et comme ils seraient égaux et ce n’est non pas une pyramide mais un cube équilatéral que nous verrions. 

Rien n’est coïncidence. Le hasard n’existe pas en politique, tout est symbolique et signifiant, tout s’inscrit dans une dynamique, procède d’un PLAN majeur, s’y articule autour. Ainsi, un « Katun » étant une période temporelle Maya de 19,7 ans, si on additionne ces 1776 au total de ces 12 niveaux graduels de la pyramide, qui sont autant de Katuns de 19,7 ans, le Nouvel Ordre Mondial démarre son amorce dès 2012. Les 13 niveaux de la pyramide sont troublants car longtemps on pouvait penser à raison qu’elles représentent les 13 familles les plus riches et influentes du monde qui dirigent la totalité des inflexions socio-politiques & économiques, les modes, les valeurs et les cultures de tout le globe, à partir de leur contrôle des medias et des politiciens. En réalité il s’agit, selon la volonté de Adam Weishaupt le Juif Franc-Maçon satanique fondateur de l’Ordre Secret des Illuminés de Bavière à Ingolstadt en 1770, de la symbolisation des 13 grades Maçonniques de la secte des Illuminés de Bavière chère à Adam Weihaupt et sur inspiration de ses enseignements hérités de son maître le Philosophe Juif Mendelsohn qui le convertit au Gnosticisme, et avec l’argent des bailleurs de fonds des Juifs de la Maison Rothshild pour compléter le travail de transformation de culte et de religion longtemps auparavant entamé par les primitifs Illuminati des antiques Mésopotamiens de la Confrérie du Serpent fidèles à l’Archange Lucifer déchu en Satan à sa rébellion à Dieu. La planification des strates constitutives de l’idéologie Weishauptienne a été mise à jour par la découverte du document en transition nommé « Le Nouveau Testament de Satan » sur son messager qui chevauchait entre Franckfort & Paris, frappé providentiellement par la foudre. Il y était décrit les modalités factuelles de l’assujéttissement de la Monarchie et de l’Eglise. Document accessible depuis 1875 presque en tous points semblable aux Protocoles des Sages de Sion. Cette conspiration mondiale est révélée et connue parfaitement à notre époque contemporaine.

(2)

vlcsnap-2013-04-27-16h23m22s80

(3)

Maslow avait omis l’approche d’un sixième besoin et non des moindres, le besoin d’éternité. Je complète donc votre connaissance. Le besoin d’éternité, d’immortalité ou tout simplement de temps, n’est pas décrit par Maslow. C’est pourtant un besoin de plus en plus exprimé dans notre société. Commercialement, il se traduit par l’attirance pour les produits prometteurs de rajeunissement.

On constate que bien souvent, cette sixième densité est occultée. On y voit 3 raisons principales :
-  elle n’a pas encore d’existence
-  elle nous projette dans l’incertain puisque de multiples futurs sont possibles
-  elle nous conduit à considérer notre propre fin.

La pyramide de Maslow étendue.

Cela explique qu’elle soit passée sous silence, sans doute inconsciemment, dans de nombreuses situations. J’ajouterais pour ma part celui de la spiritualité visiblement méconnu des Athées Gauchistes (comme à leur habitude) et  qui permet notre ascension quantique à des échelles vibratoires supérieures, une notion qu’il ne faut pas être un crétin de Gauchiste pour comprendre.

(4)

(5)

Parce que ce n’est pas avec ma formation que les Gauchistes vont me la faire, voici 25 techniques courantes utilisées par différents organes de pouvoir Gauchistes bien clientélistes, démagogues et subversifs qui empêchent d’éclater les vérités qui dérangent. Faites le test. Vous serez sans doute surpris de constater à quel point ces méthodes abondent parmi les instances officielles prescriptrices d’opinions politiquement suggérées, des « experts » et par extension de nombreux merdias !
Technique n°1 : Evitement
Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.
Technique n°2 : Superficialité
N’aborder la controverse qu’en périphérie, sur des points mineurs voire pittoresques. Eviter soigneusement les points clés de l’argumentation.
Technique n°3 : Indignation
Rejeter le sujet de façon indignée (« jamais une chose pareille ne serait possible »). Jouer sur le sentiment d’incrédulité (« il y aurait eu des fuites », « ça se saurait », …)
Technique n°4 : Rumeur
Considérer la controverse comme une rumeur de plus, sans fondements, quels que soient les arguments présentés.
Technique n°5 : Homme de paille
Présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée, en sélectionnant son argument le plus faible, en amplifiant sa portée puis en le détruisant. Ce qu’essaie de faire Mélenchien avec ses interlocuteurs.
Technique n°6 : Messager
Décrédibiliser le porteur du message. Par extension, associer les opposants à des dénominations impopulaires telles que « excentrique », « extrême-droite », « raciste », « terroriste », « conspirationniste », « radical », « fanatique », « antisémite », ou même « blonde ».
Technique n°7 : Biais
Exacerber tous les faits qui pourraient donner à penser que l’opposant opère en dissimulant ses véritables intentions ou est sujet à tout autre forme de biais.
Technique n°8 : Confusion
Quelque soit le niveau de la polémique mais sans y faire référence, confirmer la thèse officielle par un communiqué laconique sur une nouvelle étude favorable et rassurante.
Technique n°9 : Autorité
S’associer à l’autorité (organismes internationaux par exemple) et présenter ses arguments avec suffisamment de jargon professionnel, de détails techniques et de sources pour les crédibiliser.
Technique n°10 : Innocence
Faire l’innocent. Quelle que soit la solidité des arguments de l’opposant, éviter la discussion en leur contestant toute crédibilité, toute existence de preuves, toute logique ou tout sens. Mélanger le tout pour un maximum d’efficacité.
Technique n°11 : Amalgame
Associer les charges de l’opposant à des charges farfelues facilement réfutables, qu’elles soient antérieures ou le fait d’autres opposants. En y étant associées, les charges subséquentes, quelle que soit leur validité, sont alors beaucoup plus facilement discréditées.
Technique n°12 : Diviser
Diviser pour mieux régner et par extension mettre l’accent sur les différences entre les différents courants des opposants et l’impression de chaos que cela procure.
Technique n°13 : Pseudo-débat
Présenter la version de l’opposant en premier lieu puis démentir par une succession de déclarations issues de sources faisant apparemment autorité.
Technique n°14 : Confession
Admettre avec candeur que des manquements (mineurs) ont été identifiés et que des solutions ont été apportées. Les opposants cependant en ont tiré parti pour gonfler la controverse et tenter de démontrer ce qui n’existe pas.
Technique n°15 : Edulcorer
Utiliser des termes techniques sans contenu émotif pour décrire le problème. Le sujet perd de sa consistance passionnelle, le ballon est dégonflé et le cas est rangé.
Technique n°16 : Enigme
Les énigmes n’ont pas de solution. Etant donné la multitude des paramètres, des intervenants et de leurs interactions, le sujet est bien trop complexe pour ne pouvoir être jamais résolu. Une technique couramment utilisée pour décourager ceux qui cherchent à suivre …
Technique n°17 : Solution complète
Eviter le problème en exigeant de l’opposant qu’il fournisse une solution complète à la résolution de la controverse.
Technique n° 18 : Omission
Omettre des preuves, des publications ou des témoignages contraires. S’ils n’existent pas, ce ne sont pas des faits, et le sujet ne doit pas être couvert.
Technique n°19 : Sang froid
Amener l’opposant à argumenter dans une position difficile et jouer sur sa perte de sang froid pour le décrédibiliser (Sarkozy contre Ségolène Royale).
Technique n°20 : Expertise
« You don’t bite the hand that feeds you », disent les Anglais. Créer son propre groupe d’experts et le financer directement ou indirectement et le faire agir pour son compte. En clair, acheter les conclusions.
Technique n°21 : Preuve impossible
Ignorer les preuves présentées par l’opposant comme étant non pertinentes et lui demander des preuves inaccessibles, que ce soit matériellement (non disponibles ou soustraites au regard du public), techniquement (années de recherche) ou financièrement inabordables. Exiger d’un journaliste qu’il trahisse ses sources, sachant que par contrat moral c’est déontologiquement impossible.
Technique n° 22 : Déni
Dénier toute crédibilité ou être extrêmement critique vis à vis de publications, de témoignages ou même de propos officiels d’organes de pouvoir, en les désignant comme des « sources non valides » ou « des éléments sortis de leur contexte ».
Technique n°23 : Fausse preuve
Introduire des éléments contradictoires par rapport à l’argument de l’opposant, au besoin en fabriquant de fausses preuves, par exemple sous la forme d’études scientifiques au protocole particulièrement étudié.
Technique n°24 : Grand Jury
Organiser un grand jury ou des états généraux avec tous les atours de la consultation la plus large et la plus ouverte qui soient. Neutraliser ensuite les sujets qui fâchent et présenter le rapport final comme étant l’état du consensus général. L’affaire est noyée.
Technique n°25 : Diversion et distraction
Créer l’événement ailleurs pour distraire et écarter l’attention du public.
Technique n°26 qu’a manqué d’envisager J-L Guilmot (la source) : Le tribunal orienté.
Les opposants sont convoqués, l’affaire est instruite, le coupable est condamné mais l’avocat adverse invoque le vice de procédure et fait appel de la décision. Beaucoup de verdicts sont ainsi annulés malicieusement.
Technique n°27 : La censure pure & simple
Amusant qu’elle soit aussi oubliée du répertoire des techniques usitées, censées dénoncer les stratégies de persuasion et de dissuasion. A ce jeu, J’enTube & Dailymotion sont champions. Le site de tri sélectif DailyMotion censure de nombreux envois de vidéos, prétextant sans cesse la protection des droits d’auteurs. La réalité est bien différente car la majorité des envois censurés ne comporte aucun contenu répréhensible: à l’évidence c’est le contenu réel qui dérange. Pour faire face à ce baîllonage de l’information, s’est créé Daimolytion, un site alternatif à DailyMotion dont le slogan est … “On vous avait bien dit que notre quenelle serait dure à passer”. La principale fonction de ce site de partage fût de regrouper les vidéos censurées par Dailymotion afin de pouvoir offrir aux internautes une vision réellement différente de notre société et de ses enjeux …

Aujourd’hui Daimolytion est en vente, ce qui donne une idée des coercitions faîtes aux libres penseurs. Il est prévu, à ce propos, que je rédige un article documenté (en préparation) sur les raisons de la censure chez Dailymensonge (comme j’aime à l’appeler).

Pour toutes ces raisons je suis client abonné à La Voix de la Russie qui vous informe autrement plus honnêtement que le Mainstream médiatique Français. Tenez, gens, au lieu de baver sur les Le Pen sans strictement rien en connaître, apprenez à découvrir, analyser  et comprendre la France, votre pays. Je ne saurais trop vous conseiller de vous décontaminer de tout le conditionnement médiatique Français dont vous n’avez dû que trop mangé à son ratelier, compte tenu de toutes les absurdes assertions que j’ai entendues partout trop d’années de la part de déficients Gauchistes à l’acuité intellectuelle, de notoriété publique, fort peu significative. Sus au nihilisme mental et à la sclérose du sens critique, oyez La Voix de la Russie.

—————————————————————————

Un grand jour, ma victoire sur la censure: Youtube et sa pensée unique ont plié.

Le Bolchevisme, le mal absolu.

Si l’on regarde au sein du 20° siècle et que l’on examine les diverses formes que le mal a prises au cours de celui-ci pour se manifester dans l’humanité, l’esprit s’arrête sur le phénomène du Bolchevisme et sur la nécessité de le comprendre, non seulement dans son aspect extérieur, mais aussi dans une perspective occulte. Dans ce siècle, en effet, ce fut le Bolchevisme à provoquer la souffrance à un niveau quasiment inconcevable et la mort à un nombre immense de personnes. Pour cette raison, on peut le considérer comme l’une des plus puissantes manifestations du mal au 20° siècle.

Dans cet article, toutefois, le Bolchevisme sera examiné non pas comme un phénomène historique extérieur, mais comme une impulsion du mal qui entre dans notre monde à partir d’une sphère métahistorique (au-delà de l’histoire), comme une impulsion spirituelle venant entraver le cours juste de l’évolution humaine. Si nous remontons à ses sources historiques, avec l’aide de la science de l’esprit, nous arrivons au 7° siècle et, pour être précis, à l’an 666, cette année particulière qui correspond au nombre indiqué par l’Apocalypse de Jean comme le  » nombre de la Bête  » ( Apocalypse 13 , 18).

Naturellement cette manière de nous rapprocher de ses origines peut sembler étrange à quiconque se trouve aujourd’hui en dehors des milieux antroposophiques. Effectivement, on ne peut pas discerner ce lien entre le Bolchevisme — comme un phénomène des plus significatifs de notre temps — et le 7° siècle sans l’aide des résultats de la recherche scientifico-spirituelle de Rudolf Steiner. Néanmoins, une fois qu’ils ont été obtenus, ces résultats peuvent jeter un nouvel éclairage sur un phénomène du vingtième siècle tel qu’est, précisément, le Bolchevisme.

Une compréhension occulte de ce phénomène est particulièrement nécessaire à notre époque, parce que l’écroulement extérieur du régime communiste en Russie n’a absolument pas amené la disparition des forces profondes qui l’ont nourri sur la scène de l’histoire. Nous devrions penser sur ce point, non seulement à la Chine ou à la Corée du Nord, mais aussi aux nombreux pays du Tiers Monde dans lesquels il y a des partis politiques actifs qui, dans le passé, ont considéré le Marxisme et le Bolchevisme ( Léninisme ) comme une alternative parfaitement possible pour le futur de l’humanité. En dépit de l’énormité de l’expérience Bolchevique réel au 20° siècle, cette conviction continue à exister soit dans la Russie même, soit dans de nombreux autres pays. Mais il y a plus: le phénomène du Bolchevisme peut être retrouvé dans d’autres événements actuels, dans lesquels il ne semblerait pas se trouver extérieurement au premier plan, mais dans lesquels il continue pourtant à agir cependant sous la surface, en profondeur, comme une force-guide. Les tragédies des Balkans et de Tchétchénie ne sont que quelques exemples de ces derniers temps.

D’un autre côté, si le Bolchevisme — en tant que la manifestation la plus destructrice du mal au 20° siècle — doit être réellement surmonté, le premier pas à effectuer dans cette direction, d’un point de vue scientifico-spirituel, est celui de le comprendre spirituellement. Le premier pas pour le surmonter, en effet, ne peut être fait qu’à l’intérieur d’une âme humaine propre et pure qui aspire à une vraie connaissance de soi. Car seul celui qui a vaincu en lui les forces du Bolchevisme au sein de sa propre âme, ne succombera jamais à sa négative influence, quelles que soient les formes vénéneuses et dissimulées dans lesquelles il puisse se manifester dans notre temps, ou dans le futur. En outre, une personne de ce genre sera en mesure de distinguer sans faute ce qui se trouve réellement aux racines du Bolchevisme, même dans la plus complexe des situations historiques — à savoir ces vipérines manifestations de ce même phénomène archétype du mal apparu au 20° siècle, sous la forme du Bolchevisme. Dans son essence primordiale, en effet, le mal ne fait pas partie du monde naturel qui entoure un être humain ou de l’environnement social avec lequel il est en relation, mais c’est un phénomène qui tire son origine de travers de l’âme humaine elle-même et qui, à partir de cette source, entre dans tout le reste de la réalité sociale. C’est ceci la raison pour laquelle, une compréhension réelle du phénomène du mal, qui s’est manifesté dans le Bolchevisme, n’est possible qu’avec l’aide d’une science de l’esprit moderne, qui permet de discerner en lui 4 niveaux possibles ou aspects; et c’est seulement si ceux-ci sont analysés comme une totalité que nous serons en mesure de nous approcher d’une vraie révélation de ses sources historiques et métahistoriques.

Le 1° de ces niveaux est celui historique.

Le 2° est idéologique & politique, celui dans lequel apparaissent sur la scène historique extérieure, des intérêts politiques occultes de confraternités secrètes déterminées d’Occident (de l’Empire anglophone), en particulier immédiatement avant et durant la Première Guerre mondiale.

Le 3° niveau, qui peut être décrit comme le niveau métahistorique, relie le phénomène du Bolchevisme avec d’importants événements spirituels du 7° siècle.

Enfin, le 4° niveau révèle le mystère de certains êtres démoniaques du monde suprasensible à l’oeuvre dans le phénomène du Bolchevisme lui-même, et qui sont en train de faire tout effort possible pour entraver le juste cheminement de l’évolution humaine.

Le premier niveau: le développement historique du Bolchevisme.

Le développement historique du Bolchevisme en Russie est directement associé à la tragédie de la Première Guerre mondiale, qui fut à l’origine de presque tous les malheurs principaux de l’humanité au 20° siècle. Rudolf Steiner fit donc des efforts considérables pour en découvrir les causes et, dans de nombreuses occasions lors de ses conférences, il décrivit dans les détails les événements qui en furent à l’origine. Dans ce contexte, nous ne pouvons pas nous occuper de tout le vaste matériau que Rudolf Steiner exposa en relation avec un tel événement; il suffit de dire que des nombreux faits et documents historiques qu’il cita, si l’on intègre l’ensemble au moyen d’une juste compréhension des faits à partir de la science de l’esprit, on a un éclairage complètement nouveau sur ce qui arriva, au point-même que des événements qui sont généralement familiers, y sont présentés dans un aspect absolument différent de celui donné par les comptes rendus historiques officiels encore avancés de nos jours par des scriptes de Gauche (2). => (2) Voir R. Steiner, GA 173 & 174,  » Considérations sur les événements actuels « , vol. I & II, (non traduits en français, excepté peut-être dans certaines publications à diffusion privée, DK), et  » Exigences sociales des temps nouveaux « , Editrice Antroposofica, Milan 1994.

Au début du 20° siècle, il y avait en particulier 2 puissances qui désiraient une grande guerre en Europe. Avant tout la France qui, depuis sa défaite dans la guerre contre la Prusse en 1870-71 (un événement qui fit naître l’Empire allemand des Kaisers), désirait se venger et surtout à cause de l’annexion de son ex-territoire de l’Alsace et de la Lorraine.

La 2° puissance était la Russie, où il y avait un parti fort, favorable à la guerre, un parti né du courant Panslave, dont les bases se trouvaient dans un document aux origines mystérieuses qui par la suite devint connu comme le Testament de Pierre Le Grand (3). => (3) Voir: Ludwig Polzer-Hoditz:  » Le Testament de Pierre Le Grand et le combat contre l’Esprit  » Dornach 1989.

Les membres de ce parti avaient l’objectif de faire leur possible pour instaurer dans le Sud-Est de l’Europe une confédération de peuples Slaves sud-orientaux à opposer au reste de l’Europe. Ces objectifs étaient toutefois contrariés par l’Empire Austro-Hongrois, qui devait s’effondrer pour faire en sorte que les nations Slaves de la monarchie Danubienne qui appartenaient à celle-ci et qui étaient sous son influence, pussent s’unir en une union Panslave sous la direction de la Russie.

Une 3° puissance Européenne qui joua un rôle décisif immédiatement avant la guerre fut la Grande-Bretagne, un pays qui à cette époque avait une immense influence sur toutes les relations politiques en Europe et surtout sur le fait que prévalût la guerre ou la paix. En effet, la Grande-Bretagne était en situation d’empêcher cette guerre, mais pour diverses raisons politiques, elle ne voulut pas le faire (4). => (4) Voir: Niall Ferguson:  » La pitié de la guerre « , Hardmondsworth, 1998.

Au centre de l’Europe, il y avait l’Empire Allemand qui vivait dans la crainte permanente d’être pris en tenaille, et, par conséquent, de se voir contraint à combattre sur 2 fronts en même temps, à l’Est et à l’Ouest. Telle était la situation politique et militaire en Europe à la veille de la Première Guerre Mondiale.

Avant tout cela — en 1895 — Helmuth von Moltke rejoignit le palais du Tzar à Saint-Pétersbourg, en tant qu’envoyé du Kaiser allemand. Sa mission était de remettre à l’Empereur de Russie un tableau avec, pour légende:  » Nations d’Europe, préservez votre propriété sacrée « . Ce tableau représentait les âmes des divers peuples de l’Europe Chrétienne, réunies sous l’apparence de robustes jeunes filles revêtues de l’armure et armées d’épées, sous le signe de la Croix. Elles étaient réunies sous la direction de l’Archange Michel contre un péril Sino-mongol qui s’approchait depuis l’Est, représenté par une figure assise immobile sur un nuage dans la position du lotus et sous elle, on voyait des villes européennes en flammes ou détruites. Cette image représentait une vision des nations Chrétiennes de l’Europe complètement différente de celle qui se fit jour en août 1914 (5). => (5) Une photographie de ce tableau a été publiée dans Light for the New Millennium , Londres 1997.

Comme je l’ai dit, un parti favorable à la guerre, très actif, s’était progressivement formé en Russie à partir du mouvement Panslave qui agissait consciemment pour qu’éclatât une guerre en Europe (6). => (6) Ce mouvement Panslave de la fin du 19° siècle ne doit pas être confondu avec les combats menés par les Slavophiles à la moitié de ce même siècle. Les Slavophiles n’ont jamais poursuivi d’objectifs politiques.

Pour atteindre leur objectif, les membres de ce parti s’efforçaient d’exercer une pression politique et morale croissante sur le faible Tzar. Toutefois, dans l ‘entourage immédiat de Nicolas II, il y avait à cette époque une personnalité qui, à cause de son influence sur le Tzar, s’opposait dans une mesure croissante à leurs plans. C’était Raspoutine. Ce n’est pas le lieu ici de caractériser de manière plus précise ce personnage fortement ambigu. Qu’il suffise de souligner 2 de ses caractéristiques: sa dévotion incontestable au Tzar et ses facultés clairvoyantes, quoique de nature atavique. Ces facultés permettaient à Raspoutine de déterminer sans faute qui, dans l’ entourage immédiat du Tzar était fidèle à celui-ci et qui ne l’était pas, mais elles influençaient aussi les conseils qu’il donnait au Tzar en lui recommandant des personnes pour occuper les divers postes de gouvernement, des choix qui se révélèrent cependant souvent absolument inadaptés. Raspoutine était dirigé en cela par un critère complètement différent — leur profonde fidélité au Tzar. Si l’on ne prend pas cela en compte, les nominations faites par le Tzar sur le conseil de Raspoutine apparaissent effectivement complètement insensées et même dommageables, comme l’affirment la majorité des historiens, qui n’évoquent que son influence négative sur les affaires du gouvernement. Toutefois, Raspoutine avait profondément raison dans le sens que, dans l’ entourage immédiat de Nicolas II, il y avait réellement beaucoup d’individus malsains — spécialement parmi ceux adhérant au parti de la guerre — qui lui étaient infidèles, dans la mesure où il y avait des membres de la Loge Maçonnique française  » Le Grand Orient de France  » qui, en accord avec leur serment maçonnique, étaient contraints de représenter les intérêts de la France et à les mettre au-dessus de ceux de la Russie. Pour de tels individus, Raspoutine représentait un obstacle important et par conséquent, peu après, ils firent une première tentative d’attenter à sa vie (7). => (7) Raspoutine fut tué par attentat le 30 décembre 1916, après une tentative antérieure qui avait échoué.

Pour se rétablir de ses blessures, Raspoutine — qui était vivant par miracle — fut contraint de retourner dans son village natal dans le Nord de la Russie.

À ce moment, la France annonça une mobilisation générale et le parti Panslave, profitant de cette situation et de l’absence de Raspoutine à la cour, commença à demander au Tzar de procéder également à une mobilisation générale analogue pour la Russie. Les tragiques événements des Balkans fournirent un terrain très favorable pour cela. Et à peine cela se produit-il que surgit immédiatement en Europe cette situation que l’Allemagne avait redoutée depuis le début comme le pire cauchemar pour elle: la guerre sur 2 fronts. En conséquence, il y eut là aussi une mobilisation générale. La guerre en Europe fut inévitable à partir de ce moment.

Quand, dans le Nord de la Russie, Raspoutine apprit l’ordre de mobilisation générale de Nicolas II, il lui adressa cette fameuse lettre, dans laquelle il se référait à la guerre contre l’Allemagne comme le plus grand malheur qui pût arriver à la Russie [à signaler d’ailleurs que l’Impératrice russe était allemande, ndt] et il poursuivait en donnant une description détaillée de son expérience clairvoyante de la Russie future qui baignait dans une mare de sang (8). => (8) Des passages de cette lettre ont été publiés dans le livre de V. Fedyushin Rußlands Sehnsucht nach Spiritualität. Theosophie, Anthroposophie und die Russen , Schaffhausen 1988.

Si on lit cette lettre aujourd’hui, on ressent la nette impression que ce qui fut révélé par son auteur dans sa vision prophétique, ce ne furent pas tant les horreurs et les calamités de la Première Guerre Mondiale mais plutôt les horreurs et les calamités de la Révolution bolchevique et de la Terreur rouge qui dépassèrent largement les premières dans leur énormité.

Ainsi le parti de la guerre avait-il obtenu ce qu’il voulait. Comme résultats des événements militaires et de la crise politique que ceux-ci déterminèrent en Russie, l’Empereur russe fut acculé à abdiquer en ouvrant ainsi la voie au parti de la guerre.

Pourtant — malgré quelques succès initiaux — la situation sur le front Russo-allemand était dans une impasse en 1917. En de nombreux points, l’activité militaire était bloquée. Les soldats Russes et Allemands étaient en train de jeter leurs armes et de fraterniser ouvertement parce qu’ils ne trouvaient plus aucun sens dans cette guerre fratricide. En un tel moment, l’unique pas politique sensé pour la Russie, aurait été de conclure une paix séparée avec l’Allemagne. Seul cela aurait été en accord avec ses vrais intérêts et — pourrions-nous dire — ses intérêts vitaux. Toutefois cela n’eut pas lieu. La raison en fut, comme nous l’avons souligné, la très grande majorité des adhérents au parti de la guerre, qui était monté au pouvoir (ce qu’on a appelé le gouvernement provisoire), étaient membres de la Loge évoquée au sujet du  » Grand Orient de France « ; et quand ils avaient été admis dans cette Loge, ils avaient juré de placer les intérêts de la France au-dessus de tout le reste. En France, la crainte majeure, c’était celle d’une paix séparée entre l’Allemagne et la Russie, d’autant plus que dans ce cas, l’Allemagne aurait pu transférer son armée orientale sur le front occidental [qui se trouvait dans le Nord de la France, il ne faudrait pas l’oublier, ndt] et donc constituer une menace militaire pour la ville de Paris même; et cela ne devait pas arriver, quoi que cela coûtât. En résultat, contrairement aux vrais intérêts de la Russie, cette guerre absolument insensée contre l’Allemagne, devait être menée  » jusqu’à sa conclusion la plus amère « . De cette façon, le nouveau gouvernement russe — en cherchant par tous les moyens de continuer cette guerre — trahit littéralement la Russie.

Cette poursuite artificielle de la guerre par tous les moyens possibles, amena toutefois une situation politique quelque peu particulière en Russie même. L’aspiration générale du peuple Russe à la paix était en effet toujours plus accompagnée des espoirs des paysans — qui à cette époque constituaient la majorité de la population du pays — dans une réforme agraire générale immédiatement après la fin de la guerre (une telle réforme avait déjà été discutée à la Douma, avant la guerre sur proposition d’un parti du centre).

Dans ce climat généralisé d’attentes et d’espoirs, les mots de  » Paix  » et  » Terre  » avaient le pouvoir d’exercer un effet vraiment magique et alléchant sur un grand nombre de Russes. Les Bolcheviks ne manquèrent pas de profiter immédiatement de cet état des choses et dès le début, ils mirent ces deux mots au centre de leur propagande. Mais sur leurs lèvres pourtant, ces deux mots n’étaient rien d’autre que des slogans de propagandistes amateurs à bon marché. Quand ils parlaient de  » Paix « , en effet, les Bolcheviks avaient en tête une guerre civile encore plus sanglante et la Terreur Rouge qui suivit. Quand ils parlaient de  » Terre  » ils avaient en vue un  » Communisme de guerre  » qui provoqua une famine sans précédent dans le Sud de la Russie, suivie de l’anéantissement des paysans Russes, une grande partie desquels furent simplement exterminés dans les camps de concentration Sibériens (les légendaires & meurtriers Goulags) et le reste amassé de force dans des entreprises collectives d’État. Telles furent les conséquences réelles de la promesse  » Terre et Paix  » faite au peuple, par les Bolcheviks.

On pourrait donc dire que les Bolcheviks furent capables, par un coup de génie diabolique, d’exploiter une terrible crise politique que la guerre mondiale avait ouverte en Russie. Sans la guerre, en effet, Lénine et ses partisans n’auraient jamais été en mesure de prendre le pouvoir. Rudolf Steiner eut donc profondément raison en se référant aux Bolcheviks comme ayant reçu l’héritage de la plus grande parmi les tragédies d’Europe — la Première Guerre Mondiale.

Le second niveau: les intérêts des confraternités secrètes derrière la scène de la Première Guerre mondiale.

Dans des conférences données avant la Première Guerre Mondiale, Rudolf Steiner se référa en de nombreuses occasions aux intérêts politiques occultes particuliers de confraternités secrètes de l’Occident anglophone (9). => (9) Voir la Note 2.

L’orientation de leurs intérêts est confirmée par une carte géographique de l’Europe publiée en Angleterre dans les années 1880, à laquelle Rudolf Steiner fit référence en plusieurs occasions. Sur cette carte, l’Europe était plus ou moins représentée telle elle émergea ensuite à l’issue de la Première Guerre Mondiale (10). => (10) Voir la note 2 . Cette carte a depuis été publié dans de nombreux ouvrages et articles anthroposophiques, parmi lesquels Terry Boardman, Mapping in the millennium Behind the Plans of the New World Order, Londres 1998.

Sur le territoire de la Russie, il était marqué  » Désert « , un lieu pour de futures expérimentations sociales. Des études en nombre suffisant ont été publiées au jour d’aujourd’hui, qui fournissent des preuves documentées sur le fait que la Révolution Bolchevique fut financée par de l’argent de financiers Juifs d’Amérique et de Grande-Bretagne sans l’assistance économique desquels, la réalisation de l’expérimentation aurait été quasi impossible (11). => (11) Voir par exemple: Anthony C. Sutton, Wall Street and the Bolshevik Revolution , Westhern Australia 1981.

Quiconque a grandi en Union Soviétique a dû se familiariser avec le livre d’histoire du Parti Communiste. On y apprenait non sans surprise que tout de suite après avoir pris le pouvoir les  » nobles et honnêtes  » Bolcheviks, sous la direction de Lénine, avaient restitué une partie importante de l’argent qu’ils avaient reçu, pour faire avancer la Révolution, aux banquiers Juifs qui les avaient aidés. Ceci et d’autres choses encore indiquent l’intérêt évident de confraternités occultes occidentales dans le succès, en Europe orientale et en particulier en Russie, de la fameuse  » Expérimentation Socialiste « , qui coûta à la Russie et à d’autres nations de l’ex-Union Soviétique — selon les dernières données — plus de cent millions de vies humaines (100.000 000 de morts).

Dans ces conférences, en particulier celles données pendant la Première Guerre Mondiale, Rudolf Steiner s’est référé en diverses occasions aux plans de ces confraternités Juives dOccident et à ce qu’elles projetaient à l’égard de la Russie (12). => (12) Voir la note 2 et Rudolf Steiner: Faits présents et passés dans l’Esprit humain , GA 167 (vraisemblablement non traduit en français, D.K.).

Selon lui, leur objectif était (et reste encore aujourd’hui) celui d’empêcher par n’importe quel moyen à leur disposition tout développement qui contribue à former la Sixième époque post-Atlantéenne de civilisation — une époque à caractère Slave —, de manière telle que le principe du Soi spirituel ne puisse jamais s’incarner dans l’humanité. De cette façon, l’Âme Consciente, dans sa forme la plus matérialiste — comme elle a été diffusée au niveau mondial par les confraternités occultes — serait conservée pour toujours. En outre, leur autorité politique occulte serait également et incessamment maintenue sur l’humanité — une autorité politique pour laquelle elles se sont battues dès le commencement de leur existence et qui, de nos jours, est appelé le Nouvel Ordre Mondial. La méthode par laquelle ces loges Occidentales atteignent leur objectif principal consiste dans la diffusion, non seulement du matérialisme, mais d’un super-matérialisme , à savoir d’un matérialisme qui n’est pas tant une nouvelle idéologie que quelque chose qui imprègne totalement l’ensemble de la vie humaine, la religion et l’occultisme inclus (13). => (13) Les enseignements de Alice Bailey représentent un bel exemple de ce matérialisme occulte. Voir Serguëi Prokofieff: The East in the Light of the West. Part II: The Teachings of Alice Bailey in teh Light of Christian Esotericism.]

« Elles veulent supermatérialiser le matérialisme lui-même, pour introduire dans le monde encore plus de matérialisme qu’il n’en a déjà été introduit par le résultat du développement naturel de l’humanité au sein de la Cinquième époque de civilisation post-Atlantéenne. » (14). => (14) Rudolf Steiner: Considérations sur les événements actuels , Vol.II, conférence du 20 janvier 1917.

Ce que cela veut dire en pratique peut être expérimenté aujourd’hui non seulement par la Russie mais par toute l’Europe dans le sens d’un appauvrissement de toutes les valeurs spirituelles au moyen de l’invasion omniprésente du Juivo-américanisme capitalo-matérialiste.

Si toutefois ces loges Occidentales devaient réellement atteindre leurs objectifs, l’évolution terrestre, dans son ensemble, prendrait une direction totalement différente de celle voulue à l’origine par les bonnes puissances spirituelles.

Ces intentions obscures des confraternités occidentales sont distinctes des vraies tâches spirituelles et culturelles des peuples anglophones, tâches qu’il est de leur responsabilité de réaliser au sein de l’humanité parce qu’ils sont les représentants principaux de l’Âme Consciente à l’époque moderne de consommation éffrénée.

D’autre part, dans les confraternités secrètes dont nous avons parlé, ces peuples-ci ont peut-être leur ennemi le plus dangereux, représenté par ces confraternités, sur ce cheminement d’accomplissement de leur mission. Pour cette raison, il est d’une importance particulière que les Anthroposophes qui vivent dans ces pays anglophones, soient au courant de leurs plans politiques occultes et qu’ils les comprennent d’un point de vue scientifico-spirituel.

Le troisième niveau: les courants occultes de l’histoire dans la fondation du Bolchevisme.

Pour s’approcher encore plus d’une compréhension des racines occultes du Bolchevisme, il est nécessaire de remonter au 7° siècle ou, pour être plus précis, à l’an 666. Comme il est généralement connu, ce nombre correspond au  » nombre de la Bête  » qui surgit de l’abîme dont parle l’Apocalypse de Jean, le nombre du Démon Solaire qui est le principal adversaire du Christ dans notre Cosmos. La première pénétration de ses forces dans l’histoire de l’Humanité — une grande impulsion contre l’évolution terrestre dans son ensemble — remonte à cette date. Comme conséquence de cette influence démoniaque, au Moyen Orient, pour préciser à proximité de là où devait ensuite surgir Bagdad, fut fondée l’Académie de Gondishapur. Après que l’Empereur Justinien avait ordonné la fermeture de toutes les écoles de philosophie grecques sur le territoire de l’Empire Byzantin, au 4° siècle, une grande partie des philosophes et des élèves grecs avaient été contraints de trouver refuge en Asie; et jusqu’à la moitié du 7° siècle, leur sagesse avait été recueillie dans l’Académie susdite par un initié noir qui était l’instrument humain du Démon Solaire (15). => (15) Rudolf Steiner: Polarité entre la durée et l’évolution de la vie humaine , GA 184, conférence du 12 octobre 1918.

Avec l’aide de cette sagesse Pré-chrétienne immense, recueillie dans l’Académie de Gondishapur, le Démon Solaire entendait alors tenter l’humanité pour qu’elle entre prématurément dans la phase d’évolution de son âme de conscience, une phase pour laquelle elle était, à l’époque, absolument non préparée. Autrement dit, cet état de la vie de l’âme qui devait graduellement naître sur la Terre, au travers des efforts propres de l’être humain, seulement vers le milieu de l’actuelle 5° civilisation culturelle, l’époque de l’âme de conscience (c’est-à-dire d’ici la moitié du 3° millénaire), aurait dû — selon le plan du Démon Solaire — terrasser l’humanité à l’improviste comme une révélation supérieure dès le 7° siècle déjà; et dans des âmes non préparées à cela, cette révélation aurait agi comme une impulsion Satanique par un terrible pouvoir destructeur. Si cela était pleinement survenu, l’humanité entière serait inévitablement dirigée sur un chemin de totale démonialité.

La situation générale dans laquelle l’Europe se trouva alors peut être caractérisée comme suit. La majeure partie de la population Européenne se trouvait encore au stade de développement de l’âme de sensibilité. Il s’agissait le plus souvent d’une population paysanne, incapable de lire et d’écrire, mais déjà Chrétienne en grande partie. C’étaient essentiellement des gens simples qui, remplies d’une ardente foi dans les vérités fondamentales du Christianisme, étaient guidées par l’Église Chrétienne de façon profondément autoritaire — ce qui était toutefois approprié à cette époque si l’on considère l’état de développement de l’humanité. Seuls de petits groupes de personnes instruites, parmi lesquelles il y avait autant des nobles que des représentants du clergé, en particulier certains ordres Monastiques, étaient les porteurs de l’Âme Rationnelle. En règle générale, ces personnes étaient regroupées autour de monastères, qui étaient à cette époque les principaux centres de formation et de culture et qui communiquaient entre eux en latin. Cette impulsion atteignit son apogée avec la floraison de la Scolastique au 13° siècle.

Le Démon Solaire — dont le nom occulte était Sorath — voulait introduire sa révélation de l’Âme Consciente dans cette structure de la conscience Européenne du temps et, comme résultat de cette introduction prématurée, tout développement raisonnable, dans l’humanité, de l’impulsion du « Je » individuel se serait arrêté. Toutefois, ce plan de Sorath ne put absolument pas être réalisé. Il fut empêché d’un point de vue intérieur par les forces dérivées du Mystère du Golgotha et d’un point de vue extérieur, par l’apparition de l’Islam sur le théâtre de l’histoire. Celui-ci, tel un ouragan qui balaye tout sur son passage, se répandit rapidement au Moyen Orient. De cette manière, le dard de l’impulsion de Gondishapur fut émoussé (16). => (16) Ibidem.

Cependant, les forces de Gondishapur continuèrent à agir ultérieurement sur le monde Chrétien. Ainsi, sous leur influence directe, le principe de l’Esprit fut officiellement aboli en l’être humain lors du 8° Concile  » Oecuménique  » de Constantinople en 869, par toute l’Église occidentale (l’Église Orientale Orthodoxe ne reconnaît pas l’autorité de ce 8° Concile, et de nos jours encore, elle ne reconnaît que les 7 premiers): tandis que l’être humain, avant ce Concile, consistait en 3 parties, esprit, âme et corps, à partir de ce moment — en accord avec la dichotomie proclamée par le Concile — ne fut plus considérée que la présence d’un corps et d’une âme en l’homme, tout en accordant à celle-ci certaines qualités spirituelles (17). => (17) Voir ibidem la conférence du 11 octobre 1918. Sur le 8° Concile de Contantinople, voir ce recueil d’articles: Der Kampf um das Menschenbild. Das achte Ökumenische Konzil von 869 und seine Folgen , Editeur H. H. Schoffer, Dornach 1986.

De cette façon, l’on donna au cours entier de la civilisation Occidentale la direction qu’elle suit toujours aujourd’hui.

Le sommet de ce processus fut l’émergence de la théorie de l’évolution animale de Darwin, en Europe Occidentale au 19° siècle — selon laquelle l’homme descend du singe [ce qui est pour le moins un  » raccourci interprétatif « , d’abord parfaitement faux, Darwin n’ayant fait qu’attirer l’attention sur l’origine animale commune de l’homme et du singe] — et aussi des théories Marxistes sur la suprématie de l’existence sociale sur la conscience individuelle, qui n’était, dans sa substance, qu’une simple extension du Darwinisme aux rapports sociaux humains. Ainsi, l’abolition de l’esprit, au 9° siècle, est devenue en 10 siècles, le fondement de l’abolition, dans le Marxisme, de l’âme humaine aussi. Dans les croyances de la majorité des êtres humains instruits par la science, l’homme est désormais conçu comme une forme corporelle privée d’esprit et d’âme, et considéré simplement comme un mécanisme physique complexe.

Qu’il ne soit pas inéluctable que la science soit matérialiste en soi, peut être déduit de ce qui est né, sur la base de sa méthodologie, dans le Goethéanisme et surtout, dans la science de l’esprit moderne ou Anthroposophie. C’est toutefois la tendance matérialiste dans la science qui a conduit, au 19° siècle, au Marxisme et au 20°, dans sa réalisation pratique dans le Bolchevisme. Ainsi, même du point de vue historique, il est possible d’identifier une ligne directe menant de l’Académie de Gondishapur du  7° siècle au Bolchevisme du 20°.

Cela trouve une confirmation extérieure dans la situation historico-spirituelle générale de la Russie en cette fin de 19° siècle. En effet, à cette époque 80% de la population était constituée de paysans dont 75% étaient complètement analphabètes, à savoir qu’ils n’avaient absolument pas été touchés par les fruits principaux de la civilisation occidentale. L’état de conscience général de cette population rurale était très semblable à celui qui existait en Europe au 7° siècle. Comme alors, la majorité des paysans Russes conservaient aussi une profonde foi Chrétienne et dans leur vie religieuse, ils étaient guidés par l’Église Orthodoxe et par sa hiérarchie. Tout cela correspond exactement au caractère de l’Âme Sensible, dont les forces prédominaient encore dans de larges couches de la population Russe au début du 20° siècle. En outre, il y avait en Russie un nombre réduit de personnes dites cultivées qui étaient dans leur ensemble des porteuses de l’Âme rationnelle et, par conséquent, étaient particulièrement attirées par la France et par Paris — la grande métropole de l’Âme d’Entendement ou Âme Rationnelle. (Et ceci est la raison pour laquelle presque tous les représentants de l’ intelligentsia russe se précipitèrent pour se réfugier à Paris après que les Bolcheviks eurent pris le pouvoir.) Enfin, en Russie, il y avait aussi un tout petit groupe porteur de l’Âme Consciente, le plus souvent ceux qui étaient versés dans l’idéalisme allemand du début du 20° siècle.

Dans cette situation, les Bolcheviks cherchèrent à amener les forces de l’Âme Consciente, dans la démonialité de Sorath, à un nombre le plus grand possible de Russes. En conséquence, toutes les mesures législatives des Bolcheviks — la collectivisation, l’industrialisation et surtout la soi-disant  » Révolution culturelle  » — ne servirent en réalité qu’un seul but: imprégner des énergies de Sorath le plus grand nombre possible d’âmes humaines.

Comme résultat de cela, l’impulsion de démonialité associée au nombre de la Bête — déchaînée pour la première fois de manière significative au sein de l’humanité européenne au 7° siècle — se rendit manifeste dans la Russie à partir de 1917 et ensuite avec un succès très supérieur.

La quatrième niveau: la chute des Esprits des ténèbres.

Dans ses livres et nombreuses conférences, Rudolf Steiner a caractérisé — sur la base d’une recherche scientifico-spirituelle — les plus hautes Hiérarchies qui opèrent dans le monde suprasensible, en les nommant selon la terminologie adoptée par la Tradition chrétienne [très exactement celle de Thomas d’Aquin, qui l’avait lui-même reprise de Denys l’Aéropagite]. C’est seulement si nous prenons en compte le pouvoir et la sublimité de ces êtres de niveau supérieur à l’homme que nous serons en mesure de comprendre combien il est facile pour quelqu’un de considérer un Ange, qui lui apparaît dans son imagination, comme une révélation de Dieu Lui-même. Les Anges ne sont après tout que la Hiérarchie la plus proche de l’homme. Au-dessus d’eux, il y a des êtres supérieurs — les Archanges ou Esprits-guides des peuples individuels sur la Terre; et encore au-dessus, il y a les Archées, à savoir les Esprits-guides d’époques historiques entières qui se succèdent et sont expérimentées par l’humanité dans son ensemble. Ces trois catégories d’Esprits hiérarchiques forment ensemble la Troisième Hiérarchie, au-dessus de laquelle trônent les Esprits de la Seconde Hiérarchie et — encore au-dessus de cette dernière — les Esprits de la Première Hiérarchie qui se situent immédiatement avant la Sainte Trinité divine qui gouverne l’univers.

Dans ses conférences, Rudolf Steiner décrit également l’évolution d’Esprits hiérarchiques particuliers. Il rapporte que l’Esprit qui, dans la Tradition Chrétienne porte le nom de Michel Archange, s’est élevé au rang d’Archée, ou d’Esprit du Temps, pour pouvoir guider l’Humanité dans son ensemble — dans les 4 siècles qui viennent —. Rudolf Steiner signale l’année 1841 comme étant l’année à partir de laquelle Michel Archange a commencé son accession au degré d’Archée (18). => (18) Rudolf Steiner: La chute des Esprits des ténèbres Editrice Antroposofica, Milan 1997, conférence du 14 octobre 1917, et L’Europe centrale entre Orient et Occident GA174a, conférence du 17 février 1918.

C’est aussi à ce moment que débute sa lutte contre les esprits Ahrimaniens, ou Esprits des Ténèbres, qui sont actifs dans une sphère suprasensible plus proche de la Terre, dans cette sphère où Michel Archange doit assumer précisément sa tâche de nouvel Esprit du Temps (ou Archée). Cette lutte contre les Esprits des Ténèbres se poursuivit jusqu’en 1879, où elle se solda par une victoire totale de Michel sur ces esprits. Après avoir libéré sa propre sphère des démons Ahrimaniens, Michel put assumer son rôle de guide de l’Humanité. C’est ainsi que débuta l’époque Michaëlique actuelle, ou époque de régence de l’Archée Michel.

Toutefois, cette victoire de Michel sur le Dragon eut une conséquence d’importance énorme pour le reste de l’évolution terrestre: le lieu où Michel, en 1879, relégua les esprits Ahrimaniens — hors de la sphère suprasensible la plus proche de la Terre — était désormais le règne des êtres humains. Les âmes humaines devinrent donc de plus en plus les demeures des démons qui en prirent possession.

L’Apocalypse parle de ces événements dans les termes suivants:

« Alors advint une guerre dans le ciel. Michel et ses Anges combattaient contre le Dragon. Le dragon et ses Anges engagèrent la bataille, mais ne purent prévaloir et dans le ciel, il n’y eut plus de place pour eux. Et le grand Dragon fut précipité, l’antique serpent, qui s’appelait diable ou Satan, le séducteur du monde entier; il fut précipité sur la Terre et ses Anges furent précipités avec lui… Pour cela, réjouissez-vous, Ô ! Cieux et vous qui y habitez. Mais gare à la Terre et à la mer, parce que le Diable est descendu chez vous avec grande colère, en sachant ne disposer désormais que de bien peu de temps!  » (19). => (19) Apocalypse , Ch. XII, versets 7-9 & 12. Naturellement aussi bien cette image de l’Apocalypse que d’autres ne se rapportent pas seulement au contexte présent, mais aussi à d’autres événements du passé comme du futur.

Sur la base de la recherche scientifico-spirituelle de Rudolf Steiner, cette bataille de Michel avec le dragon eut une structure temporelle particulière: elle débuta en 1841 et culmina avec la victoire de Michel en 1879, puis, après avoir franchi le même intervalle de temps (environ 38 ans), dans un certain sens, elle  » revint à son point de départ « .

Ceci arriva en 1917. On a donc la succession des dates suivantes avec le même intervalle de 38 ans: 1841 — 1879 — 1917.

Ceci signifie qu’après que Michel eut précipité les Esprits des Ténèbres sur la Terre, ceux-ci atteignirent leur pouvoir maximum en 1917 — et cela se refléta dans la Révolution Bolchevique.

Dans la même période — de 1841 à 1917 — surgit d’abord le Marxisme qui se répandit en Europe et ensuite le Bolchevisme, son application pratique. En 1848, Marx publia son programme principal, le Manifeste Communiste, qui débute par ces mots:  » Un spectre erre de par l’Europe « . Ce spectre démoniaque prit le pouvoir en Russie en 1917.

Viennent d’être considérés les 4 niveaux principaux par lesquels s’est reliée historiquement et métahistoriquement la tragédie majeure qu’a vécue la Russie — non seulement au 20° siècle mais dans tous ses 2000 ans d’histoire —. Ces 4 niveaux, si on les considère ensemble, nous révèlent dans leur plénitude la tragédie qui est advenue et nous permettent de nous approcher de la compréhension du terrible phénomène noir que fut le Bolchevisme.

Lénine et les fondements occultes de l’initiation Bolchevique.

Dès le début, la Révolution bolchevique en Russie fut liée au nom de Lénine, son fondateur. Il naquit en 1870 dans la ville de Simbirsk, dans la région de la Basse Volga, à savoir dans cette région que Rudolf Steiner, dans sa conférence L’imagination de l’Europe , caractérise comme abritant sur le plan éthérique les faunes et satyres de la Grèce Antique où ils avaient émigrés au commencement de l’ère Chrétienne. Dans la région entre la Volga et les monts Oural, ces êtres astraux, au travers d’une sorte d’union suprasensible entre eux, donnèrent vie à de terrifiants hybrides dotés d’un intellectualisme brillant et d’une puissante volonté Ahrimanienne. Des individus tels que Lénine et ses compagnons furent possédés par ces êtres démoniaques.

À l’âge de 17 ans, Lénine vécut l’événement décisif de sa vie. Son frère aîné, qui appartenait à une organisation terroriste qui avait projeté et tenté d’assassiner le Tzar Alexandre III, fut arrêté, condamné à mort et exécuté. Cet événement fit une profonde impression sur le cadet. Pendant des semaines, il resta dans une sorte d’état de rêve jusqu’à ce que mûrisse en lui la grande décision de sa vie: à partir de ce moment, il fut certain qu’il serait révolutionnaire.

Il débuta son activité subversive dès qu’il fut étudiant en Droit à l’Université de Kazan. Après les premières réunions d’étudiants, il fut expulsé de l’Université et envoyé en exil pour presque un an. En 1888, il revint de l’exil, désormais révolutionnaire de profession, possédé par une idée unique: renverser le Tzar et venger ainsi la mort de son frère. Ce principe de répondre à chaque goutte de sang par des fleuves de sang ultérieurs fut un leitmotiv de sa carrière politique. Il parvint à venger pleinement la mort de son frère en 1918, quand sur son ordre, le Tzar et sa famille furent assassinés sauvagement à Ekaterinenbourg. La pseudo-doctrine à laquelle Lénine donna vie — par la suite appelée Léninisme — avait comme tâche principale la création artificielle dans la personne du Bolchevik d’un  » homme nouveau « ; le fondateur d’une race humaine supérieure et sans précédent dans l’Histoire. Si l’on cherche à se former une image adéquate de ce que devait devenir cet  » homme nouveau  » il est nécessaire de tenir compte de l’affirmation de Rudolf Steiner selon laquelle dans le Bolchevisme nous avons à faire avec une initiation particulière par le puissant pouvoir démoniaque, dont les sources remontent de l’abîme, c’est-à-dire du domaine d’activité de la Bête de l’Apocalypse. Dans le cycle des conférences consacrées à l’Apocalypse, qu’il donna aux prêtres de la Communauté des Chrétiens, Rudolf Steiner dit explicitement que le Démon solaire, Sorath, était en train d’agir au travers des Bolcheviks, sa forme humaine. Dans cette affirmation nous avons une confirmation ultérieure de la connexion dont j’ai parlé entre les Bolcheviks qui prirent le pouvoir en Russie et l’impulsion de l’Académie de Gondishapur.

Mais quelle était la nature de l’initiation Bolchevique et en quoi consistait-elle ? Les Bolcheviks étaient en effet, sans exception, des athées Cartésianistes et des matérialistes indécrottables et aveugles, et par conséquent leur initiation ne pouvait pas se fonder sur un rapport conscient avec ce monde démoniaque dont elle provenait. Cependant, leur initiation était telle que ceux qui la poursuivaient devenaient progressivement des instruments obéissants, privés du « Je », de ces êtres démoniaques —  » le Dragon et ses Anges  » — qu’ils servaient.

De quelle manière cette initiation fut mise en pratique, et sous quelles formes concrètes elle se manifesta, cela put être observé avec une netteté particulière par ceux qui passèrent leur enfance et leur jeunesse en Russie sous les Bolcheviks en étant déjà anthroposophes.

Le  » Parti Communiste de l’Union Soviétique  » fut dès l’origine organisé sur la base d’un principe bien défini qui déterminait et régulait de manière rigoureuse toutes les promotions de ces propres membres jusqu’aux postes les plus élevés dans la structure de la hiérarchie de la nomenklatura du Parti. Dans ce principe, on pouvait identifier les signes d’une initiation infernale, absolument Ahrimanienne. Le mécanisme de ce processus était le suivant: D’abord, un groupe du Parti de niveau supérieur fixait une tâche déterminée — qui consistait dans la réalisation de tel ou tel programme — à un groupe de niveau inférieur. Dans ce programme, on formulait les objectifs concrets du Parti à un stade donné du  » projet Communiste « , qui devaient être atteints par le groupe de niveau inférieur, dans un  » laps de temps très limité « . Dans ce programme, on précisait aussi la manière générale dont l’objectif pouvait être atteint, mais pas les voies concrètes et les étapes individuelles pratiques nécessaires pour y parvenir, qui devaient au contraire être définies par les membres des groupes. Pour les définir, ces gens avaient besoin d’une certaine inspiration. Et à partir du moment où tous les objectifs et toutes les tâches fixées par le Parti étaient toujours de nature Ahrimanienne, seule une inspiration purement Ahrimanienne pouvait être permise en tant que moyen pour atteindre l’objectif. Ainsi, Quoique les Bolcheviks ne surent rien d’Ahrimane dans leur conscience de veille, sans en avoir le moindre soupçon, ils s’adressaient à lui pour en retirer de l’aide et du conseil, en devenant ainsi ses fidèles et constants serviteurs. Selon Rudolf Steiner, en effet,  » Ces programmes de Parti correspondent, dans le monde spirituel, à des êtres; et par conséquent ceux qui adhèrent à un programme de Parti deviennent les partisans d’un être particulier dans le monde suprasensible « . Dans le cours de leur initiation, les Bolcheviks devinrent les adeptes de ce puissant être démoniaque.

De ce point de vue, toutes les assemblées  » rituelles  » des Bolcheviks et surtout leurs réunions et congrès du Parti à tous les niveaux, prennent un sens particulier. Rudolf Steiner s’exprima une fois de manière très radicale sur ces réunions de matérialistes:  » Pour quelle raison tient-on ces réunions ? Elles se tiennent pour invoquer le Diable Ahrimane ! Et ceci au sens littéral, même si les gens ne le savent pas.  » Ces paroles furent prononcées 4 ans et demi avant que les Bolcheviks ne prissent le pouvoir en Russie.

Mais revenons-en à la nature de leur initiation. Comme dit à l’instant, une fois que le groupe local du Parti avait reçu  » d’en haut  » sa charge particulière, il devait trouver le moyen le plus rapide et le plus efficace pour la réaliser pratiquement. Pour y parvenir, il était nécessaire que tous les participants développassent 2 qualités intérieures sans lesquelles il était impossible d’obtenir une inspiration Ahrimanienne. La première consistait dans le développement d’un intellectualisme luciférien brut, froid et abstrait dépourvu de sentiment et de conscience. Cette qualité était largement cultivée d’une manière cohérente dans toutes les institutions éducatives Bolcheviques, dans les écoles du Parti, dans de nombreux cours de Marxisme-léninisme et ainsi de suite. La seconde qualité était de cultiver chez les êtres humains une volonté criminelle et absolument bestiale, qui ne s’arrêtât devant rien quand il s’agissait d’atteindre ses buts. Tels étaient donc les deux principes piliers sur lesquels se fondaient l’initiation Bolchevique. Ce que cela voulait dire en pratique, c’est justement ce qu’allait pleinement révéler ensuite la fameuse époque Stalinienne. En représentant l’exact contraire de la vraie initiation, ces 2 qualités combinées entre elles étaient en mesure de détruire rapidement et efficacement ce qui dans l’âme était associé à des sentiments d’amour, de compassion, de conscience et d’esprit de sacrifice qui, seuls, font d’une personne un individu Humain dans le vrai sens du terme. Dans l’initiation Bolchevique, tout ceci était constamment remplacé par une collaboration mécanique entre un intellectualisme froid et abstrait et une volonté bestiale capable de n’importe quelle cruauté et de n’importe quel crime pour atteindre les buts imposés — le plus souvent de manière anonyme — par des degrés supérieurs de la hiérarchie du Parti. Ceci est la nature essentielle de l’initiation moderne de la Bête, dont le résultat est que l’esprit absolu du mal, l’esprit de Sorath, transforme l’homme en un instrument d’obéissance en tuant l’âme humaine et en en prenant la place.

Après que le groupe intéressé avait mené à bien la tâche qu’on lui avait confiée, suivait une inspection immédiate du Parti qui avait pour but d’établir qui parmi tous les participants dans la réalisation du programme avait fait preuve de plus de valeur et avait par conséquent fourni la plus grande contribution au succès de l’entreprise. Un tel membre du Parti démontrait, par ses actions, que la motivation sous-tendue à ses pensées et à ses actes avait été l’effort de porter en avant l’application du  » décret  » du Parti, avec toute son énergie et avec tous les moyens à sa disposition. D’un point de vue occulte il était en train de démontrer de cette façon une capacité hautement développée à recevoir des inspirations Ahrimaniennes et pouvait par conséquent être promu au niveau supérieur par la Nomenklatura du Parti. Le même processus était donc répété à un niveau supérieur. Une nouvelle  » charge  » — dont l’accomplissement exigeait de la part de celui qui s’y engageait encore plus d’actions radicales et encore plus de ruse retorse, — tombait nouvellement  » d’en haut « , décidée par un groupe du Parti encore plus influent. En conséquence de quoi ce processus de  » sélection occulte  » était toujours répété de strate en strate tant qu’il n’atteignait pas le  » Politburo « . De cette façon,  » l’homme nouveau « , le représentant du  » radieux  » futur Communiste était systématiquement élevé dans le ventre du Parti. Le moyen le plus efficace pour s’entraîner sur le cheminement décrit, c’était un terrible effroi, dont étaient constamment saisis tous ceux qui participaient à cette initiation Ahrimanienne. Et cette hantise n’était pas sans fondement. Quiconque se heurtait, dans ce processus artificiel de sélection basé sur l’identification avec les forces les plus radicales du Mal, aux limites de sa propre capacité à recevoir des inspirations Ahrimaniennes, devenait immédiatement superflu au Parti et était par conséquent déclaré  » ennemi du peuple  » et privé de toutes ses fonctions, après quoi, en général, il était physiquement tué. C’est ceci la raison pour laquelle des vagues périodiques de purges s’abattaient sur tous les niveaux de la hiérarchie du Parti. Et les infinis procès spectacles des  » ennemis du peuple  » servaient à terroriser tous les autres, cristallisant une unité autour de l’infâme dessein et accélérant ainsi de manière significative le processus d’initiation Ahrimanienne.

Cette combinaison d’ intelligence rusée et destructrice, et d’une volonté bestiale mena en un temps bref à une atrophie totale, chez les êtres humains concernés, du noyau central, la source principale de leurs impulsions morales et, en même temps, à l’hyperdéveloppement des instincts bassements inférieurs qui ne pouvaient plus être contenus, aussi bien dans la sphère intellectuelle que dans celle de la volonté. Des forces de l’âme, telles que la compassion et la conscience — avec lesquelles est reliée chez l’être humain le développement de son sentiment individuel de moralité et de sa responsabilité personnelle à l’égard de ce qui arrive dans le monde — devaient être complètement détruites dans  » l’homme nouveau « , reprogrammé, formaté. Cela signifiait l’annulation pure et simple de ce qui lui donnait le droit de s’appeler  » un être humain  » — son « Je » individuel qui, en tant que porteur de l’esprit, avait la tâche de guider toutes les forces de son âme. Rudolf Steiner a appelé ce guide, imprégné d’esprit et autonome, du « Je » individuel sur les forces de l’âme que sont le penser, le sentir et le vouloir, la vie de l’Âme Consciente et a considéré le déploiement de ces forces en l’homme comme étant la tâche principale de la moderne Cinquième Époque Postatlantéenne. Au contraire, l’initiation Bolchevique amenait la totale destruction de l’âme consciente avec le résultat que le « Je » humain n’était plus en mesure de mener une existence digne d’un être humain, épanouissante et structurante, et tombait inévitablement dans un domaine sous-humain démoniaque.

Dans l’Évangile de Matthieu, cette condition est décrite en détail par les paroles du prophète Daniel de  » l’ abomination de la désolation … ». Ces paroles se rapportent à l’entrée des démons dans le Sancta sanctorum de l’être de l’homme, où n’ont le droit d’agir que les seules forces du « Je ». Et si ces dernières en sont chassées, l’être humain ne devient rien d’autre qu’un animal à perfide et immoral, à savoir qu’il devient un être qui, dans son subconscient, est en réalité possédé par les démons de Sorath. C’est ceci le fruit principal de l’initiation Bolchevique.

La métamorphose de conscience et l’apparition du Christ éthérique.

L’académie de Gondishapur s’est chargée prématurément d’imprégner l’Humanité des forces de l’âme consciente, afin de paralyser complètement le développement prévu pour elle à la 5° époque de civilisation. Dans la Russie du 20° siècle, l’initiation Bolchevique, dans laquelle une âme consciente « démonialisée » était mise au service du Mal apocalyptique, fut utilisée pour atteindre le même objectif. Le « Je » humain ne pouvait pas vivre et agir et progresser positivement en une âme aussi imprégnée des forces du Mal. Barrage lui était fait. En conséquence, quiconque traversait une initiation Bolchevique devait en définitive se voir sacrifié de son ‘Je », c’est-à-dire privé de la seule chose qui fasse de lui un vrai homme, un être bon sur cette Terre. Ce fut cette perte du « Je », pour ceux passés par une initiation bolchevique, qui amena ces atrocités inconcevables pour la conscience humaine de ces crimes qui dès le commencement accompagnèrent toute l’histoire du pouvoir Bolchevique, soit en Russie, soit par la suite, dans les autres pays qui dépendaient d’elle. L’absence du « Je » en l’être humain, ouvre la porte de son âme aux démons de Sorath.

L’image que nous trouvons dans l’Apocalypse (chapitre IX) des sauterelles aux visages humains et aux dents de lion, se réfère à ces êtres humains qui ont été substantifiquement vidés de leur « Je ». Et elle ne se rapporte pas seulement aux leaders du Bolchevisme, mais aussi à de nombreux événements à venir. Au 20° siècle, en effet, l’Humanité est vraiment entrée dans la période apocalyptique de son histoire.

L’apparition actuelle du Christ sous une forme éthérique sur la Terre a marqué le début de la Petite Apocalypse ou de la séparation radicale des âmes, entre celles qui choisissent consciemment le chemin du Bien et celles qui choisissent consciemment le chemin du Mal; à savoir entre celles qui entreprennent une Initiation Chrétienne de bonté, empathie, partage, égards et respect, et celles qui entreprennent une initiation non chrétienne , en bref entre celles qui choisissent ou pas un cheminement conduisant à une rencontre avec le Christ dans le monde spirituel qui est à proximité de la Terre.

Lors du Concile de Constantinople, les démons de Sorath parvinrent à tellement obscurcir les consciences des chefs de l’Église Chrétienne de l’époque que, sous leur influence, le principe de l’Esprit fut exclu de la conception de l’être humain. De cette façon, des conditions hautement favorables se créèrent dans la civilisation Occidentale à une influence successive des forces maléfiques, spécialement de celles qui, aujourd’hui, plus que tout autre chose, entravent le développement d’un compréhension vraie de la nature du « Je » humain et de sa signification centrale dans l’évolution présente et future de l’Humanité. On pourrait dire: si au 9° siècle, les Pères de l’Église n’avaient pas aboli l’Esprit, le Bolchevisme aurait été impossible au 20° siècle. Celui-ci est né en effet de l’abolition de l’âme qui fut consécutive à celle de l’Esprit, avec le résultat que l’homme fut abaissé à un niveau d’animal pensant dénué du « Je ».

Le « Je » humain a une connexion primordiale avec le monde spirituel. Ainsi, à chaque fois qu’un être humain vainc son égoïsme et agit sur la base de ses intuitions nobles et morales, qui ont leur source dans le « Je », la voix de sa conscience approuve de telles actions; et dans la voix de leur conscience, les êtres humains sont toujours plus en mesure de discerner aujourd’hui le Christ Éthérique qui leur parle. L’expérience du Christ Éthérique qui opère aujourd’hui au travers de la conscience est, dans notre époque, l’unique puissance en mesure de vaincre ces forces du mal insinuées dans l’âme qui au 20° siècle ont donné vie au phénomène du Bolchevisme et qui, si on ne les combat pas, continueront d’agir dans une humanité compromise du futur, en mettant même son existence en jeu.

Cependant, cette expérience du Christ n’est rien d’autre que le début de Sa révélation actuelle à l’Humanité. Au travers du développement ultérieur de la conscience, en effet, surgira en chacun, grâce au Christ, la faculté d’une compréhension de son propre Karma , c’est-à-dire de ces actes qu’il faudra accomplir à l’avenir pour se bonifier, s’améliorer, en compensant son propre Karma. Une telle métamorphose radicale des forces de conscience dans l’évolution terrestre sera associée avec le fait que le Christ devient, à partir de maintenant, le Seigneur du Karma de toute l’Humanité.

Le peuple Russe qui est appelé dès cette époque à devenir la Conscience vivante de l’humanité a une mission très importante liée à cette oeuvre de transformation complète des forces de la conscience. L’enjeu est considérable. Mais cette potentialité du peuple Russe ne sera réalisée que lorsque, avec l’aide de la science de l’Esprit, les Russes chercheront vraiment à connaître ces êtres spirituels qui, dans l’évolution terrestre, entravent cette tâche et à s’opposer pleinnement, consciemment, à eux dans leur âme grâce aux forces du Christ Éthérique qui est aujourd’hui l’auxiliaire principal de l’Humanité dans cette bataille contre les puissances du Mal de ce début d’époque apocalyptique.

« Dans le monde vous êtes affligés; mais prenez courage ! Moi, j’ai vaincu le monde  » (20). => (20): Jean, 16, verset 33.

———————————————————————————-

Note:

Serge Prokofieff est né à Moscou en 1954. Il a passé son enfance et son adolescence dans le milieu artistique et culturel très vivant de sa famille (il est le petit-fils du compositeur célèbre). Entre 14 et 19 ans, il a découvert l’Anthroposophie et étudié profondément les oeuvres fondamentales de Rudolf Steiner. Par la suite il a longuement vécu en Allemagne. Après la chute du Mur de Berlin, et la fin de l’Union Soviétique, il a participé à la refondation de la Société Anthroposophique en Russie, dont il a été nommé Secrétaire Général. Succéda une intense activité de conférencier et d’auteur. La plupart de ses ouvrages ont été publiés en français: Le Pardon et sa signification occulte, les douze nuits saintes et les Hiérarchies spirituelles, Rudolf Steiner et la fondation des Nouveaux Mystères, la céleste Sophia et l’Anthroposophie, le cours de l’année comme cheminement initiatique d’une expérience de l’entité du Christ. Cet article, envoyé par l’auteur lui-même a été traduit en Anglais et publié dans The Golden Blade , puis en Italien dans Kairós. La version anglaise était elle-même une traduction d’une conférence tenue en russe par l’auteur en Allemagne le 10 mars 1999 et publiée en allemand, dans Das Gotheanum n°47, le 21 novembre 1999, dans le contexte d’une série d’articles consacrés au  » Mal au 20° siècle « . Des développements ultérieurs des sujets abordés dans cet article ont été publiés dans un livre du même Serge Prokofieff: Les origines de l’Europe orientale et les mystères futurs du Saint Graal (Temple Lodge, Londres 1993) ainsi que dans La rencontre avec le Mal et son dépassement au moyen de la Science de l’Esprit , (Temple Lodge, Londres 1999). Actuellement, Serge Prokofieff vit à Dornach et occupe un poste important dans le Collège de la Société Anthroposophique Générale. L’oeuvre de Prokofieff a donc été diffusée dans les langues principales d’Europe, c’est dire l’importance qui lui a été accordée, en tant que clef de compréhension des réalités occultes du 20° siècle.

Quand la Gauche se révèle être un (men)songe, une erreur, une illusion. La Gauche expulse encore plus que la Droite, comme cela est clairement dit dans un article du journaliste Philippe Front de Métro: Malgré la Gauche en place ou avec la Gauche en place, la politique immigrationniste a empiré. C’est le constat de Pierre Grenier, responsable de l’association Cimade Sud-Ouest. « Le discours a changé en apparence alors que les pratiques se sont encore plus durcies ». Il y a un vrai décalage, trop de gens expulsés dans la région malgré un maire de Gauche Pierre Cohen et sous une présidence de Gauche du socialiste Flan Hollande, déplore le délégué régional qui dresse la liste d’expulsions au Centre de Rétention Administratif de Cornebarrieu: interpellation d’un homme après une convocation à la gendarmerie la veille de son mariage ou reconduite à la frontière d’un Tunisien alors que sa compagne est enceinte. L’histoire ne dit pas toutefois si elle est enceinte de lui.

La politique du chiffre. Malgré le Socialisme au pouvoir, les expulsions continuent et sont toujours très inhumaines. Il y a trop de pression en cette année 2012 (sous Pierre Cohen à Toulouse et Hollande à la présidence, voulus tous deux au suffrage démocratique par la voie du vote) sur les familles étrangères, disait Pierre Grenier. La Préfecture de la Haute-Garonne n’a pas souhaité s’exprimer sur la position de la Cimade. L’obscur ressort Socialiste consiste à importer tous les cas sociaux du tiers-monde et du quart-monde, eux-mêmes expulsés par sélection naturelle de leur propre pays pour leur désespérante improductivité, afin de s’obtenir des votants qui par effet de tremplin propulsent artificiellement au pouvoir les élus de Gauche. Le lendemain qui déchante c’est la prise de conscience devant le fait accompli, au pied du mur, le terrible constat qui en appelle à la bien-fondée nécessité de renvoyer ces illégitimes clandestins de circonstance réfugiés sur une collusion tacite, vénale et opportuniste sous faux pavillon qui masque la réalité d’un vrai échange de procédé pervers, au mépris des réels besoins de la France. « Mon programme est désastreux, mon discours est creux et mes aspirations peu nobles, donc je te loge aux frais du contribuable et à son grand dam, en échange de ton bulletin de vote aux urnes. » Pathétique.

En ce qui me concerne il y a longtemps que je sais que la Gauche est une experte en hypocrisie la plus totale, une chimère monumentale qui ment et désinforme comme elle respire, qu’elle flatte le prolétaire pour mieux le poignarder dans le dos, qu’elle est bonne qu’à vitupérer sur le Front National quand en réalité elle lobotomise la conscience des jeunes sous-doués intellectuellement en les spoliant de tout libre-arbitre, rend imbécile les crédules et abrutit davantage ceux qui le sont déjà. Jamais en France nous n’avons eu de vraie Gauche, celle Humaniste de Marine Le Pen et chère au Front National que par hérésie subversive la Gauche-caviar s’épuise à la diffamer d’Extrême Droite. Nous n’avons jamais connu autre chose, pour toute « Gauche », que la Gauche-caviar et Bobo, le bras armé du Capitalisme décomplexé et multiculturaliste, du Libéralisme spéculateur mondialiste. L’apparence Gauchiste de votre Gauche n’est qu’une parade, une farce et du vernis tapageur de décor.

C’est une machine à nuire et à démoraliser par sa légendaire et désespérante fourberie chaque jour plus légitimée par une jeunesse stupide à manger du foin et fière de l’être, totalement béate de crétinerie qui nage la brasse ouverte dans une débilité surréaliste. Une jeunesse en symbiose absolue avec la Gauche. Que de jeunes arrogants, jetés tête en avant dans la gueule du loup qui dans un aplomb sidérant de navrerie, acquis à la cause Gauchiste jusqu’au ridicule, la soutient corps & âme indéfectiblement et qui dans les yeux et avec une conviction qui frise le délire névrotique vous assureraient le bien-fondé de la Gauche, tout en la portant aux nues pendant qu’ils vouent aux gémonies le Front National, du temps que dans la pratique quotidienne, la même Gauche nourrie de la superficialité lacunaire de la jeunesse, pour ne pas dire de sa complète vacuité intellectuelle, perpètre en dissimulation les pires exactions que ses sbires et défenseurs aveuglés que sont la vulgate populaire dénoncerait à grands cris d’orfraie si elle en avait connaissance.

Jamais une formation politique dans toute l’histoire du Logos n’a été plus garce, mufle et trompeuse, n’a été plus fausse et plus fielleuse que la Gauche, qui corrompt et pervertit le discernement des jeunes, ou plutôt ce qui leur sert de tel, aliène les consciences et les jugements, altère la vérité et corrompt par le vice les Nations, dans la plus grande impunité des mêmes jeunes que cette Gauche de toutes les hontes, salissante & pernicieuse entretient insidieusement dans le mirage et trahit tel Judas chaque jour plus puissamment et sans scrupules. J’ai constaté des paroxysmes tels où des jeunes atteints par la Gauche dévoyée dans leur dignité, avec une bêtise aussi démesurée qu’improbable à un point que c’en frôlait le miracle, en venaient dans des discussions à fièrement la défendre elle, tous ses paradoxes controversés, ses illégalités, ses affronts, ses bassesses les plus viles, ses revers, sa duplicité, ses compromissions, ses immoralités, ses félonies et ses sodomies, et le pire, avec éloquence et conviction.

C’est presque si avec leur parti-pris ils ne donneraient pas leur chemise pour cette secte qui à leur insu les met à nu. C’est là qu’est tout le drame. La Gauche n’a de viabilité et de consistance que le produit de la masse populaire par le coefficient intellectuel virtuel et désolant des jeunes Gauchistes, par nature décérébrés, car ne peut être qu’un cas clinique que celui qui vote pour une Gauche salissante de toutes les hontes, et en redemande. Rien d’étonnant à ce que se déroule à Toulouse en ce moment la Cow Parade, avec tous ces veaux qui y abondent. Le Talmud avait raison:  » Les gens sont du bétail. » Et la Gauche leur berger.

Au moins la Droite Nationale, anti-libérale & anti-Européiste, qui est la Gauche du travail et la Droite des valeurs, ne fait pas dans le strabisme divergent à Gauche mais les yeux bien en face des trous regarde droit devant.

Eryc.

Depuis 10 ans, une soixantaine de personnes dont 15 enfants vivaient dans un labyrinthe souterrain, sans lumière ni chauffage ni aération, sous l’autorité d’un prophète autodéclaré.

Les autorités russes ont annoncé avoir découvert le 1er août 2012 un bunker souterrain qui abritait les membres d’une secte Islamique. Une maison en briques rouges de 3 étages, équipée d’un minaret avec un croissant de lune d’étain, se dressait au-dessus de l’installation souterraine. Située à 800 kilomètres à l’est de Moscou dans la banlieue de Kazan, dans la République russe du Tatarstan, la secte comptait une soixantaine de membres, dont 15 enfants. Le plus jeune n’avait que 18 mois. Une jeune fille de 17 ans, enceinte, a également été découverte dans cet espace «insalubre» organisé «comme un labyrinthe» de 700 mètres carrés, sur 8 étages.

Les enfants ont été hospitalisés, a précisé le ministère russe local de l’Intérieur. Ils sont dans un état de santé «normal», assure Tatyana Moroz à l’agence AP, même s’il y a de forts soupçons de maltraitance. «Ils sont tous nourris, mais ils étaient sales. Nous les avons lavés et fait un bilan de santé complet», a-t-elle dit. Les enfants doivent être prochainement conduits dans un orphelinat.

Les adeptes de la secte, «les fayzarahmanistes», vivaient dans ce bunker sans lumière, ni chauffage ni aération depuis une dizaine d’années. Ils vouent un culte à Fayzarahman Satarov, un homme de 85 ans qui s’est proclamé «prophète» en 1964, et qui a déclaré l’indépendance de son bunker pour en faire un «État islamique».

Fayzarahman Satarov, qui vivait dans une maison, à part de la communauté, interdisait à ses membres de quitter le bunker. Seuls quelques-uns étaient autorisés à se rendre au marché local pour y travailler en tant que commerçants, expliquent les médias russes, sans plus de détails. Les autres adeptes ne pouvaient pas voir la lumière du jour. Tous vivaient dans des «petites cellules» de 2 mètres sur trois.

«Voilà comment je suis devenu un serviteur de Satan, un traître» avait déclaré Fayzarahman Satarov qui aussi, affirme avoir d’autres adeptes dans plusieurs villes du Tatarstan, et dans d’autres provinces près de la Volga.

Le groupe a été découvert lors de la perquisition du domicile du gourou de cette secte islamiste, dans le cadre d’une enquête sur le meurtre de Valiulla Yakupov, un religieux de la région abattu à la mi-juillet. Ce dernier critiquait régulièrement les groupes radicaux qui prônent une version stricte de l’Islam.

Les autorités n’ont fourni aucune précision permettant de comprendre comment cette secte a pu exister pendant 10 ans sans jamais attirer l’attention de la police (en même temps c’était le but en vivant sous terre). Des enquêtes criminelles visant Fayzarahman Satarov, ainsi que des membres de cette secte accusés de négliger leurs responsabilités parentales ont été ouvertes, a annoncé le ministère. Des arrestations sont pévues.

Le bunker et la maison qui se dresse au-dessus doivent être prochainement détruits car ils ont été construits illégalement. «Il faudra passer sur nos corps pour détruire nos chambres et liquider notre communauté», a déclaré un membre de la secte.

Complèment informatif:

http://www.elwatan.com/international/rached-ghannouchi-les-integristes-sont-un-danger-22-09-2012-186097_112.php

Et une réaction à l’article sur les Intégristes:

Pour quelques échafourées. R. Ghannouchi appelle le gouvernement « à serrer la vis », relayant le président tunisien M. Marzouki.
En Algérie on a imposé au peuple une charte exonérant de toute responsabilité tous les terroristes que l’on rémunère grassement alors que ces derniers n’ont pas eu le moindre scrupules à tuer leurs frères et soeurs. D’ailleurs le délai pour rendre les armes est toujours ouvert, leur laissant les mains libres de le faire ou non, lorsqu’ils en auront le désir, si jamais ils l’ont.
Un petit pays donc qui n’a pas souffert des extrémistes, prend des mesures de prévention afin de stopper leur entreprise de démolition ; un autre pays, pas aussi grand qu’on le pense, l’Algérie, continue dans ses errements, par la volonté d’un raïs et sa clique, à maintenir le pays dans une situation de danger, mettant les citoyens entre le marteau (le pouvoir) et l’enclume (les extrémistes) à telle enseigne que tout est régit selon les préceptes des salafistes et wahabistes. On compte même érigé la plus grande mosquée d’Afrique comme si, adorer Dieu, se mesurait à la longueur du minaret.

Autre complément informatif, l’avis de Madame Marine Le Pen, candidate à la présidence de la France et créditée de 30% de suffrages. Titre: Je mets à la porte tous les intégristes étrangers. Texte:

« Après une longue pause estivale, Marine Le Pen fait sa rentrée à l’occasion de l’université d’été du Front National, qui se déroule à La Baule, les 22 et 23 septembre. Dans un entretien exclusif au Monde, la présidente du FN, partant des événements récents dans le monde musulman et les caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo fait à juste titre le procès en laxisme des gouvernements qui se sont succédés en France. Elle dresse un bilan pertinentdes premiers mois de François Hollande.

Que vous inspire l’affaire « Charlie Hebdo » ?

Il y a un bras de fer mené par des groupes politico-religieux fondamentalistes en France. Ces bras de fer ont été perdus, notamment par la droite sarkozyste. Et chaque fois que l’on a négocié, reculé, tortillé, on a préparé le terrain aux événements qui secouent le monde aujourd’hui. Il n’y a pas de négociations possibles.

Soit on dit que la liberté d’expression existe avec les réserves imposées par la loi, soit on remet en place la censure sur Internet, on soumet les journaux à une lecture préalable du gouvernement, on rétablit le délit de blasphème.

Pour le moment, il n’y a pas eu d’incident…

La laïcité est une valeur non négociable, comme la liberté. A chaque fois qu’on l’a laissée s’affaiblir, on a créé le terrain de revendications nouvelles. Hier, c’était les prières de rue, ils ont obtenu qu’on leur accorde des mosquées en contravention avec la loi de 1905 ; puis il y a eu des réclamations dans les écoles, les cantines…

Ce qui se passe est révélateur d’années de laxisme, de mollesse, par rapport aux principes, aux valeurs, par rapport à la protection qu’un Etat doit incarner. Il y a un besoin de clarté, de bon sens. Il y a un besoin d’autorité.

Revendiquer la construction de mosquées, est-ce être fondamentaliste ?

Ce n’est pas ce que je dis. Les prières de rue et la revendication par les prières de rue sont le fait de fondamentalistes. L’objectif, c’est d’imposer à la France un certain nombre d’interdits. On est arrivé à l’interdit du blasphème. Je ne suis pas une adepte de Charlie Hebdo. Je suis quelqu’un de respectueux de la foi.

Je ne vois pas l’intérêt d’aller heurter les gens dans ce qu’ils ont de plus intime. Mais cette possibilité de la provocation est un inconvénient de la liberté d’expression qui, par ailleurs, a énormément d’avantages. Et la liberté d’expression, dont dépend la liberté de la presse, ne se négocie pas.

Êtes-vous pour un droit au blasphème ?

Non, je me félicite que le délit de blasphème n’existe plus. Ce que je trouve étonnant, c’est l’indignation à géométrie variable de la classe politique. Nous sommes dans un pays où 95 % des profanations concernent des lieux de culte ou des tombes catholiques et il n’y a pas une ligne, pas un communiqué d’un ministre. Et dès qu’il y a une profanation d’une mosquée ou d’un carré musulman, immédiatement, il faut faire le communiqué.

Vous dites être pour le droit à la caricature. Vous avez pourtant engagé une procédure contre « Charlie Hebdo » à propos d’un dessin vous concernant…

Oui, tout à fait. La limite de la liberté d’expression est la diffamation et l’injure.

Si vous étiez au pouvoir, que feriez-vous ?

Je mets à la porte tous les intégristes étrangers. Tous ! On les connaît très bien. Il faut une application stricte de la loi de 1905 : plus de financement, direct ou indirect des mosquées. Plus de financement étranger. Sauf cas spécifique de convention de réciprocité. Je veux bien qu’un Etat finance une mosquée dans notre pays s’il n’interdit pas sur son territoire le financement des églises ou de n’importe quel autre culte.

Comment se financeraient les mosquées ?

Exactement comme elles l’étaient avant et doivent toujours l’être, avec l’argent des fidèles. Applicable pour toutes les autres religions. La loi ne reconnaît aucun culte. Plus de prières de rue, plus de spécificités alimentaires dans les écoles publiques.

Casher comme halal ?

Pareil. Je ferai inscrire dans la Constitution que la République ne reconnaît aucune communauté. Ce qui permet de s’opposer à toutes les revendications communautaristes, y compris dans le secteur privé.

Êtes-vous toujours pour l’interdiction du voile dans l’espace public ? Dans la rue ?

Oui, les magasins, les transports, la rue …

C’est une mesure liberticide…

Ca dépend de ce que vous considérez comme la liberté. On vous interdit de vous balader nus dans la rue … C’est liberticide ?

Comment définissez-vous qu’un voile est religieux ou pas ? Cela pose un problème d’application de la loi…

C’est interdit. Le voile est interdit. C’est clair ! On est capable de faire la différence entre un voile religieux et un voile qui ne l’est pas.

Cette interdiction vaudrait pour tous les signes ostentatoires ?

Qu’appelez-vous des signes ostentatoires ?

La kippa par exemple …

Il est évident que si l’on supprime le voile, on supprime la kippa dans l’espace public.

Doit-on mener une action spécifique dans les banlieues ?

Quand vous aurez renvoyé dans leur pays les imams étrangers fondamentalistes – parce que l’immense majorité sont étrangers –, quand vous aurez arrêté de financer à tort et à travers l’islam, et par définition l’islam fondamentaliste, il faudra protéger les populations civiles des quartiers de la pression des fondamentalistes, y compris les populations musulmanes qui en sont victimes. Pour cela, il faut que l’ordre revienne à la loi, que la République reprenne la main sur un certain nombre de quartiers.

Comment la République reprend-elle la main ?

D’abord par l’école, à qui on va rendre son rôle. L’école primaire n’a pas à donner des cours de langue et de culture étrangères. Le rôle de l’école laïque, publique et républicaine, c’est de fabriquer des Français. Pas de renvoyer les enfants à leurs origines. Pour éviter que la religion devienne une identité, une nationalité de substitution, on va rendre un contenu à la nationalité française. C’est la priorité nationale.

Vous êtes français, jaune, vert, orange, marron, noir ; vous êtes agnostique, athée, musulman, juif… parce que vous êtes français, vous avez une priorité d’accès au logement social et à l’emploi. Vous allez savoir pourquoi vous êtes français. Il y a beaucoup de jeunes qui se définissent d’abord par leur origine et pas par leur nationalité. Donc, arrêt de la double nationalité.

Comment jugez-vous les conséquences des révolutions arabes ?

Le « printemps arabe » s’est transformé en hiver islamiste. C’est très inquiétant pour l’Europe, car cela risque d’entraîner une aggravation de l’immigration. Je pense aux intérêts des populations de ces pays dont beaucoup commencent à vivre dans la peur.

La Libye est peut-être la situation la plus dramatique et dans laquelle on a le plus de responsabilité. On a sciemment mis à la tête de l’Etat libyen des fondamentalistes armés par le Qatar. Nous avons été irresponsables en suivant aveuglément les Etats-Unis.

Voilà un pays, les Etats-Unis, qui ne cesse d’expliquer qu’il est en lutte contre le fondamentalisme et qui, à chaque fois qu’il est intervenu quelque part, a livré le pays où il est intervenu aux fondamentalistes islamistes.

Quant à l’affaire du film Innocence of Muslims, elle est éminemment suspecte. Cette espèce de sous-série Z est comme par hasard mise en ligne par une télévision salafiste, et comme par hasard, cela suscite cette attaque à Benghazi, un 11 septembre. Je ne crois pas au hasard en la matière.

Que faut-il faire avec la Syrie ?

Il fallait privilégier la voie diplomatique, ce qui n’a pas été fait. Il fallait se servir des alliés traditionnels – la Russie et la Chine – de Bachar Al-Assad, pour trouver un compromis. Et on a armé les rebelles, transformant une contestation populaire en guerre civile. Les deux camps ont des armes lourdes. Je veux espérer que la voie diplomatique n’est pas fermée. Mais il faut parler aux deux belligérants. Y compris avec Bachar Al-Assad.

Cette contestation populaire est-elle légitime pour vous ?

Oui, comme dans tous les endroits où il n’y a pas de démocratie. Sauf que parfois, elles sont écrasées dans le sang avec la bénédiction de l’Occident, d’autres fois pas.

Bachar Al-Assad doit-il quitter le pouvoir ?

Si sa sortie n’est pas négociée avec son remplacement par quelqu’un issu de la même minorité, sa minorité sera massacrée et les chrétiens seront massacrés.

Vous dites parfois qu’une dictature laïque vaut mieux qu’une dictature religieuse. On ne comprend pas …

Je remarque que dans les pays où il y a eu des dictatures laïques, les populations vivaient incontestablement mieux, avaient plus de libertés individuelles que sous des dictatures non pas religieuses, mais de fondamentalisme islamique.

Que pensez-vous de l’action de François Hollande ?

Il est très difficile de faire les différences avec les grandes orientations de Nicolas Sarkozy, par rapport notamment à l’Europe. François Hollande s’en rend compte. Il lance des débats de diversion – droit de vote des étrangers, mariage homosexuel – pour recréer une opposition factice entre la droite et la gauche. Sur les grandes ruptures qui pouvaient être menées par François Hollande, il n’y a rien.

Accepter le traité européen et donc la tutelle budgétaire, c’est abandonner toute capacité de changer économiquement ou politiquement les choses. Les Français ont conscience des grands choix qui ne sont pas faits.

Jean-François Copé lance une pétition contre le droit de vote des étrangers aux élections locales…

Il a huit mois de retard sur nous. Il a assez peu d’imagination. Il sait que la base de l’UMP est beaucoup plus proche de nous que d’un centre droit comme Fillon. Qu’il gagne ou qu’il perde, il abandonnera cette ligne, car ce n’est pas une ligne de conviction.

Y aura-t-il une différence pour le FN selon le vainqueur du congrès de l’UMP en novembre ?

Non, aucune. Ils sont profondément européistes, pour le sauvetage de l’euro, pervertis par la pensée unique de gauche. Ils se précipitent sur le droit de vote des étrangers pour éviter de parler du traité européen qu’ils voteront avec le PS. Les gens vont voir s’inviter ce traité, pendant des semaines, des mois et des années, dans leur vie quotidienne.

Vous parlez de l’austérité ?

Oui. On est les seuls à avoir critiqué l’euro en toutes circonstances. Il nous reste l’acte pédagogique majeur à faire : que les gens ne croient pas le catastrophisme de la classe politique en cas de retour au franc. Cela fait dix ans que je me bats pour introduire les thèmes économiques et sociaux. Si je n’avais pas fait ce travail, la présidentielle aurait été une catastrophe. Aujourd’hui, le Front national est associé à une politique protectionniste et eurosceptique.

La Blonde de Youtube.

Leur timbre de voix est crispant et fatiguant. Ajoutons à cela le contenu inepte et superficiel de leurs propos. A peine ouvrent-elles leur moulin à sons qui leur sert de bouche, qu’on les trouve désagréables. J’en veux pour exemple parmi des milliards d’autres, les conversations des caissières du Géant Casino de Castres. Notre seule envie est de les assommer pour qu’elles se taisent, tant tout d’elles nous plombe le moral: de leurs prétentions à leur stérilité en passant par leur imbécilité qu’elles étalent avec un timbre de voix des plus pénibles. Compte tenu de l’exaspération que ces fastidieux boulets occasionnent à la société toute entière, je trouve parfaitement juste et honnête que les femmes soient taxées sur leur jactance. On dirait des postes de télévision qui régurgitent les 20 heures par jour de programmes qu’elles ont avalées. Je suis favorable à l’idée de leur fiscaliser un impôt sur leur bavardage pour alimenter une caisse de la Sécurité Sociale nous permettant de nous payer les tonnes annuelles de cachets d’aspirine que leur voix et leur débit de verbosité causent aux victimes de la logorrhée féminine ou les quintaux de bières que tant qu’à être soulés, on préfère encore boire jusqu’au coma rien que pour cesser le calvaire. Parce qu’on ne va quand-même pas passer toutes nos nuits aux WC rien que pour ne plus les entendre. Et ne parlons pas de leur rire qui est au mieux niais, au pire hystérique.

Nos mains pour une bonne gifle ne nous démangent jamais assez que quand elles gloussent comme des dindes ou ricanent comme des mouettes flipées. C’est vrai que leur rire nerveux est juste insupportable. Comme leur voix. Avec leur côté fortement irritable, les femmes gagneraient à être plus discrètes. Un jour dans un bar de Toulouse, c’était en Mars 2007, des étudiantes de la table voisine jactaient. Pour les taire je leur ai tendu le journal en leur ajoutant qu’elles devraient le lire. Une femme qui lit c’est la paix garantie. Je n’ai pas eu le calme du silence parce qu’elles l’ont lu, je l’ai eu parce qu’elles ont bugué 20 minutes en se demandant pourquoi je leur tendais le journal. Visiblement, avec leur QI d’huître elles n’auraient de toutes manières pas pu le lire.

Erycproject.

Post Scriptum: Et Coluche m’approuve.

%d blogueurs aiment cette page :