Tag Archive: dette


Le comble pour un opticien. Effectivement, il est visiblement clair qu’en matière de pollution de l’environnement, il y en a un qui ne voit pas net, c’est Optic 2000. En 2013 il semble juste avoir 13 ans de retard sur les plans Ecologique et  Communicationnel, et tant au sens figuré dans sa macro-relation avec les écocitoyens qu’au sens propre dans sa micro-relation avec ses clients (surtout de Castres) dans ses points de vente. En bon publicitaire que je suis, je me fais donc un devoir plaisant de m’unir solidairement à un public que les acteurs de cette enseigne trompent et lèsent. Auparavant, la photo de l’agence Optic 2000 sujette à grosse polémique et par qui le contentieux est arrivé. La vendeuse incriminée est la ménopausée Mlle. Ghizlane Laaroussi Guyot, une Marocaine d’Oujda, une caricature d’incorrection facilement reconnaissable à son faciès ingrat de fouine.

J’en donne les coordonnées complètes afin que la France connaisse la délictuelle que vous pouvez prévenir ou blâmer dans la foulée, avant de répandre l’affaire sur tout l’héxagone via vos réseaux sociaux et vos blogs. Donc c’est l’Optic 2000 de la Route de Mazamet au Centre Commercial de Géant Casino à Castres – La pyramide du Siala (ZI du Siala) dont les contacts Téléphone, Fax & Mail sont respectivement 0563517346 puis 0563517342 & C02766@audioptic.net. Les présentations sont faîtes. Une amie journaliste au courant achèvera bientôt de traiter incisivement son cas à cette dame, en souvenir de ses faits & gestes.

Itinéraire d’une illusion d’Optic: En Pub il n’est pas rare d’entendre dire qu’à l’instar des yaourts au Bifidus, ce qui se fait à l’intérieur se voit à l’extérieur et tel le train n’arrivant pas seul qui peut en cacher un autre, si de loin une hôtesse d’Optic 2000 peut sembler correcte, de près c’est une autre paire de branches. La deuxième paire gratuite.

Mais focalisons-nous sur l’autre casus belli. En clair, c’est « Dis-moi comment tu traites un client, je te dirai comment tu traites la planète ». A cet Optic 2000 , à défaut d’amabilité commerciale & bienséante, la gérante psycho-frigide et mufle vous remet un sac pour ranger votre achat car dans son intelligence au développement relatif et rendue étroite par des lunettes ayant par trop serré son bulbe cervical, elle pense dans sa scopie aussi brillante qu’un soleil d’hiver à 18 heures, qu’elle agit correctement pour le bien commun. Intéressant quand on sait qu’elle est bien en peine d’agir correctement, pour commencer, ne serait-ce qu’avec un client …

Voici son sac encore plus fort que biodégradable puisque c’est nouveau, il est oxo-biodégradable. Tout un programme. Oxonium, je connais, c’est un ion cation qui porte une charge localisée sur un atome d’oxygène trivalent. La trivalence chez cette bougresse n’étant pas vraiment ce que je pourrais qualifier sa qualité prédominante, je m’interroge, je me sonde. Elle a sans doute voulu dire qu’elle était « biodésagréable« , ce qui pour une opticienne m’a … comment dire … , comme qui dirait sauté aux yeux.

Son sac en question, suffisant pour contenir un achat mais, j’en ai bien peur, insuffisant pour contenir son ânerie. Je le crains.

OPTIC_2000-140l

Si je ne vous l’ai pas rendu assez voyant vous me le dîtes. Non, c’est que je voulais être sûr que vous le voyez bien, je ne voudrais pas que vous soyez obligés de jeter votre argent par la fenêtre en achetant des lunettes chez Optic 2000 …

Alors, tout vent debout et sabre au clair je suis parti fendre le Net à la conquête d’explications sur le néologisme suscité.

google-lunettes

Pour tout éloge de ce concept décidément plus prompt à s’afficher sur des sacs qu’à faire ses preuves, je n’aurai trouvé que gloses perdues en conjectures et propos confus tous à même de m’habiter de perplexité. Seul le juge et partie Grossenique 2000 en vantait les mérites. Mais au terme de fructueuses recherches, il est apparu qu’ Optic 2000 souffre d’un strabisme dans la vision de cette réalité.

Plutôt que de vous lister des avantages de faussaire, prétendus et mensongers, je vais directement vous afficher ce tableau essentiel, si vous ne deviez que retenir cela.

Sans titre 2

En fait, contrairement aux élucubrations d’Optic 2000, ses sacs oxo-biodésagréables s’avèrent être pour la Nature et donc nos enfants le pire choix qui puisse être cauchemardé.

Sans titre

De plus en plus de voix s’élèvent pour souligner les problèmes que suscitent les sacs oxobiodégradables et mettre en doute leur véritable valeur ajoutée environnementale. Les oxobiodégradables ou polyoléfines additivés sont des plastiques contenant un agent oxydant (du dithiocarbamate de fer, du nickel, du manganèse ou du stéarate de nickel) pour favoriser la dégradation. Le National Advertising Division (NAD), organisme chargé d’évaluer la véracité de la publicité aux États-Unis, vient même de recommander à un producteur de sacs oxobiodégradables de cesser de diffuser certaines fausses affirmations concernant ces produits.

Récemment, le New York Times a renoncé à l’utilisation des sacs oxobiodégradables pour la distribution de ses journaux, optant pour l’utilisation de sacs contenant un haut pourcentage de matières recyclées.
Le débat sur la recyclabilité des sacs oxobiodégradables gagne également les centres de tri en France. On apprend en effet que ces derniers ne sont pas recyclables et qu’ils contaminent la chaîne de recyclage. Des appels ont même été lancés aux citoyens pour qu’ils jettent ces sacs dans les bacs à déchets voués à l’enfouissement.

En outre, certains points techniques demeurent obscurs. En effet, les additifs utilisés pour assurer la biodégradabilité des plastiques oxobiodégradables demeurent des secrets de fabrication. Ils sont peu ou pas biodégradables, mais plutôt « oxodégradables ». Cela signifie qu’on obtient une réduction du poids moléculaire avec fragmentation du matériau. Les premiers additifs utilisés contenaient des métaux lourds. Si ces derniers ont été abandonnés, les dithiocarbamates privilégiés aujourd’hui sont aussi toxiques. Actuellement, ces produits ne répondent donc ni aux normes ni aux logos sur la biodégradabilité des matériaux.

Optic de merde, les mamies ne lui disent pas merci.

Actuellement, la réglementation en la matière est largement incomplète, voire très laxiste. L’industrie du plastique a certes tenté d’améliorer la situation en créant une certification spéciale pour les sacs recyclables, afin de faciliter la prise de décision des consommateurs lorsque vient le temps de recycler un sac. Cependant, cette initiative s’avère insuffisante, il incombe au gouvernement de statuer sur le cas de ces nouveaux sacs « pseudos verts » et de créer le cadre réglementaire adéquat. En attendant, les consommateurs nagent en pleine confusion, ne sachant pas comment se débarrasser de ces sacs nuisibles; faut-il les mettre dans le bac de recyclage, les destiner au compostage ou les envoyer dans les sites d’enfouissement ? Seule chose sûre, on peut les mettre sur la tête de Ghizlaine Guyot pour la cacher.

Peut-être, le mieux serait encore de boycotter à la source les inconscientes et dangereuses enseignes Optic 2 merde qui promeuvent ces sacs à problèmes. Et quand pour Optic 2000 c’est flou, ce n’est pas flou pour Afflelou.

Optic de merdee

Pour boucler cette prose, je pourrais terminer cette lecture qui finit en s’achevant d’une fin finissante [ 😉 ] par un idoine conseil ô combien flamboyant de sagesse et qui vaut morale de La Fontaine:

à plus forte raison pour Optic dans le mile, ce que toute vendeuse de magasin de Castres et de Navarre devrait se graver au burin dans sa matière grise, à supposer qu’elle en ait, c’est qu’il y a deux catégories de clients pour lesquels pour rien au monde on ne doit ne fusse qu’une fois avoir l’envie, même hésitante, de prendre de haut. Ils ont tôt fait, la plume vive et acide, de couler l’intrigante par le fond, et avec elle sa société. Ou au choix, d’envoyer tout le monde à la concurrence.

Ce sont les journalistes et les publicitaires.

Eryc ( « Au pays des aveugles, le borgne est roi » ).

Goodies de l'article.

NB: Exprès parce que je n’oublie rien ni ne pardonne rien. Optic 2 merde se sont montrés cavaliers, alors je maintiens l’article en tête de liste, pour sa visibilité, histoire qu’il circule bien comme il faut. Mes stats me disent qu’il est énormément lu et partagé. Par conséquent, ne perdons pas la main. Je poursuivrai ma production d’articles que quand celui-ci aura atteint les 100.000 partages.

Par ailleurs je me dois de prévenir tous ce qui lisent cet article, même s’ils sont partout dans le monde (et même les actionnaires d’Optic 2 merde) qu’à la boutique de Castres citée, la décevante Ghizlane Guyot plus hâtive pour vous remettre un sac pollueur, fier symbole d’Optic 2 merde, elle ne vous donne en contre-partie aucun ticket de caisse pour vos achats, aucune facture, aucune preuve de votre paiement ni trace de votre acquisition. Authentique. Si bien que vous n’avez pas la moindre garantie de votre produit, aucune. Aucun moyen de réclamer ou de ramener vos produits (par la force des choses jetables) s’ils viennent à casser ou défaillir. Contrevenant ainsi de plein fouet ses obligations légales en Droit Civil de la Consommation. Evidemment, on peut forcément présumer aussi que la comptabilité d’Optic 2 merde est toute tronquée, fausse, du moins celle de Ghizlaine Guyot ce qui n’étonnerait plus personne, n’étant plus à cela près. Peut-être les services fiscaux devraient-ils y jeter un regard …

Des pubs qu’on aime.

Dans mon site, en 95 articles, je ne vous ai jamais mis de Pub, et c’est ce qui fait aussi votre plaisir en venant dans ce havre de paix. Je le pourrais pourtant, si je voulais. Peut-être dans le futur mais ce n’est pas à l’ordre du jour. Jamais avec moi vous n’êtes gênés par un Popup, une bannière, ou ne risquez d’avoir votre bande-passante ralentie par des affichages intempestifs & parasites comme c’est justement permanent dehors, à l’extérieur, dans 98% du reste du Net. Vous êtes à l’abri, en toute tranquillité. Pourtant je suis Publicitaire de formation. En ce lieu vous êtes dans une bulle d’oxygène, vierge, pure de toute Pub, au contraire des autres qui s’en chargent suffisamment de vous polluer vos surfs et de vous déranger la lecture, laquelle j’estime devoir s’effectuer sereinement, avec quiétude.

Alors une fois n’est pas coutume, on s’autorise une parenthèse récréative avec ces quelques spots que nous aimons ou avons aimés. Un instant nostalgie qui nous donne sourire et distraction. Attention, je vous garde la meilleure pour la fin.

Je vous l’avais promise, la voici, c’est une perle et elle est culte. Une rarissime. Vous aurez très peu l’occasion de la voir dans votre vie d’internaute. C’est une pub pour l’UDR, un bien vieux parti politique d’avant 76. Mais pas avec n’importe qui, non. On l’acclame bien fort, voici notre président de la République Nicolas Sarkozy à l’âge de seulement … 20 ans.

Mensonge de Gauche.

Source: Bernard Lugan.

Bernard Lugan.  Bernard Lugan s’est fait une spécialité : il tire à vue sur les idées reçues, les clichés et autres mythes construits de toutes pièces. Et il n’en manque pas dès que journalistes et politiciens abordent les questions africaines. Son dernier livre « Mythes et manipulations de l’histoire africaine » les recense et leur tord le cou. Il en compte une quinzaine, de la seule culpabilité européenne dans la traite des Noirs à la prétendue complicité de la France dans le génocide au Rwanda.

Des extraits de cet ouvrage qui s’en prend avec vigueur et talent à l’idéologie de la repentance. Une bouffée d’air frais.


Face à la propagande concernant la manifestation algérienne du 17 octobre 1961 à Paris, parlons chiffres.

Ce jour-là, il y eut trois morts, mais le seul relevé dans le périmètre de la manifestation avait pour nom Guy Chevalier, retrouvé le crâne fracassé devant le cinéma Rex. Les deux autres, Abdelkader Deroues et Lamara Achenoune, furent relevés à Puteaux, donc hors du périmètre de la manifestation.

Le 18 octobre, le lendemain de la manifestation, deux morts furent à déplorer, à savoir Achour Belkacem, tué par un policier à Colombes, donc sans lien avec la manifestation de la veille, et Abdelkader Bennahar retrouvé vers 22 heures à Colombes portant des blessures à la tête avec possibilité d’écrasement par un véhicule, donc pas davantage en lien avec la manifestation.

Le 20 octobre, il y eut un mort, Amar Malek, abattu par des gendarmes au stade Pierre de Coubertin, et le 21 octobre un autre mort, Ramdane Mehani décédé vers 22h30 durant son transfert depuis le commissariat du 13e arrondissement vers le palais des Sports de la porte de Versailles ; là encore sans lien avec la manifestation du 17 octobre.

Six de ces sept morts n’ayant aucun lien avec la manifestation du 17 octobre, et la seule victime retrouvée dans le périmètre de la dite manifestation étant française « de souche », une conclusion s’impose : le prétendu « massacre » d’Algériens du 17 octobre 1961 n’a pas fait le moindre mort algérien …. En revanche, et le fait est obvie, avéré et prouvé de manière nette et limpide: les terroristes algériens du FLN ont, quant à eux, tué sciemment en 1959 plus de 450 Français avec leur attentat du barrage de Malpasset à Fréjus, usant de la si typique, la si légendaire barbarie qui les caractérise, qui imprègne leurs gênes et coule ataviquement dans leur sang depuis leur premier jour d’existence. Je démontre en fin d’article la stupéfiante mauvaise foi (d’une abyssalité à s’en évanouir) des meurtriers Algériens de l’association de malfaiteurs du FLN qui n’a d’égale que la perversité clinique de leurs crimes prémédités et organisés contre l’Humanité.

Mythes & Manipulations de l'histoire africaine.

Et pourtant, la gauche française organise chaque année une cérémonie à la mémoire de ces chimériques « martyrs algériens ». En 2011, M. Bertrand Delanoë, maire socialiste de Paris, dévoila une plaque sur le pont Saint-Michel sur laquelle sont gravées les lignes suivantes : « De ce pont, et d’autres points de la région parisienne, des manifestants algériens furent jetés dans la Seine le 17 octobre 1961, victimes d’une répression aveugle. À leur mémoire, le 17 octobre 2011. » Le 17 octobre 2012, François Hollande, Président de la République, a reconnu la réalité d’une « répression sanglante », allant jusqu’à rendre hommage à la « mémoire des victimes ». Or, ce fut bien à de prétendues victimes algériennes que le président de la République rendit ainsi hommage. (sic)

Comment expliquer une telle manipulation ? Le montage, car il s’agit bien de cela, a réussi grâce à la mobilisation d’un lobby particulièrement actif appuyé sur des militants totalement immergés dans les cercles de pouvoir et d’opinion qui ont :

1- Joué sur les dates, ajoutant des morts antérieurs et postérieurs à la manifestation du 17 octobre 1961.

2- Comptabilisé des morts sans lien du tout avec ladite manifestation.

3- Inventé des noyades policières dans la Seine, attribuant à la police celles qui furent le fait du FLN. Ainsi, pour tout le mois d’octobre 1961, sur les 34 cadavres d’Algériens retirés de la Seine ou de la Marne, notamment aux barrages de Suresnes et de Bezons, puis conduits à l’Institut médico-légal, (la Morgue), la quasi totalité était des victimes du FLN.

4- Inventé des cimetières clandestins et des charniers dont nulle trace n’a jamais été retrouvée.

5- Manipulé les chiffres en additionnant les cadavres non identifiés reçus à l’Institut médico-légal au nombre des disparus et à celui des Algériens transférés administrativement en Algérie après qu’ils eurent été arrêtés le 17 octobre.

6- Compté plusieurs fois les mêmes individus dont les noms furent orthographiés différemment. (!)

Les faits sont donc sans appel et pourtant, vautrée dans un ethno-masochisme devenu pathologique, la gauche française continuera inlassablement à commémorer un prétendu massacre (factice, fantasmé) et à exiger l’auto-flagellation nationale.

Sans s’être le moins du monde documenté, comme lors de ses deux discours de Dakar et d’Alger, François Hollande a engagé la responsabilité de la France dans un massacre imaginaire, fruit de la plus grossière propagande. L’Histoire lui demandera donc des comptes.

Moi le premier chaque jour depuis son investiture, à l’élu par 93% des Musulmans.


Complément d’information: Bernard Lugan, que je montre par ailleurs dans ma video que voici, censurée par Dailymotion, est expert auprès du TPIR, conférencier au Centre des Hautes Etudes militaires, à l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale, il dirige un séminaire au Collège interarmées de Défense (Ecole de Guerre).

Je vous recommande d’acheter et de lire son ouvrage:

Il est un fait, lui, authentique et indiscutable, un des plus confondants qui soient pour les Algériens assassins du FLN, et que savent aussi les services secrets d’Allemagne de l’Ouest, c’est la dépopulation eugénique du 9 Décembre 1959, à Fréjus, dont les architectes sont nommément les Algériens terroristes du FLN. Ils ont, d’une part, massacré plus de 450 Français, ce que vous tait à vous mes lecteurs & compatriotes la nauséabonde Gauche Française, des plus fétides Communistes (lesquels jetaient à Marseille par dessus bord les containers entiers d’effets des Pieds-Noirs rapatriés d’Algérie) aux plus excrémentaires Socialistes dont le déshonorant François Hollande et toute sa répugnante caste profane de fourbes et de perfides pathologiques. Causant au passage, d’autre part, un ravage écologique, urbain et social qui a duré 10 ans ! Avec le document-video que je joins, que les Gauchistes impies apostasiques & leurs associés Algériens hérétiques de la perdition soient hantés et maudits eux & toute leur descendance pour l’éternité.

Compte tenu de la censure qu’opère la peste Gauchiste avec les centaines de preuves accablantes en circulation qui les dénoncent et les couvrent d’opprobre & de culpabilité, le document historique est hébergé en noble terre de Russie démocratique et Chrétienne. Bonne lecture.

Eryc.

NB : L’épisode sur l’abominable FLN et l’Algérie commence vers la 28° minute – celle sur le sabotage volontaire du barrage, avec dessein de tuer un maximum de civils innocents Français, commence vers la 42° minute.

Le Rap dérape.

S’il est une espèce inutile et insalubre sans aucune tribune à avoir dans ce monde qui se passe totalement d’elle, c’est bien celle des Rappeurs. Ils sont le fond de la fosse à purin de l’Humanité. Les féministes de notre affligeante Gauche qui sont de tous les terrorismes et de toutes les oppressions (leur dernière en date: aboyer contre une affiche publicitaire dans les métros Toulousains montrant une femme déshabillée à qui on ne voit strictement rien), ne se sont curieusement jamais attaquées, paradoxalement, à la récente permission légale par le Maire de Toulouse Pierre Cohen, de vaquer seins entièrement nus et à l’air dans les piscines de la ville morose.

Alors que, pour le coup, mieux que dans une affiche de Pub, des filles et des femmes de Gauche par milliers s’exhibent aux yeux de tous dont les enfants, 9 mois par an, comme en atteste cette photo de la Dépêche du Maudit sur une nageuse de la piscine de Bellevue.

Photo d'une nageuse seins à l'air bien visibles dans une piscine de Toulouse. Dépêche du Maudit.

Une autre de leurs contradictions, et non des moindres, c’est qu’avec toutes les réserves à émettre sur le mépris outrancier des Rappeurs envers les femmes, les féministes ne trouvent là jamais rien à redire, ou plutôt n’osent rien redire. Preuve accablante s’il en était, de la légendaire lâcheté à géométrie variable de celles si connues pour ne hurler toujours qu’avec les louves (pas chiennes de garde pour rien), et seulement que quand cela les arrange. Car une féministe ne défend pas LA liberté, mais défend SA liberté au nom des autres (voir le mariage Gay), pas celle de la mannequin qui pose nue et cachée dans l’affiche du métro, ou pour être plus technique, celle du Directeur Artistique de l’Agence de Pub & de celui de la Régie d’Espace Pub qui fournissent au troisième Directeur, celui du Marketing de l’Annonceur Keep Cool le visuel de la sportive nue. Elles ne laissent pas à l’industrie, de liberté. Au contraire, elles la traquent. Leur écueil dans l’épineux problème, est qu’elles persécuteraient des personnes (les hommes qu’elles diabolisent) pour une adaptation de forme et jamais une de fond (et donc pour l’idée elle-même).

Une cruelle réalité est qu’elles n’ont attendu aucune Pub d’aucun « machiste » pour se ridiculiser elles-mêmes les premières, dans la rue, au vu et au su de tous, publiquement, chaque jour et sans Pub. Avec leurs tatouages gravés à vie dans leur peau comme des marques au fer des bétails dans la campagne, avec leur quincaillerie de piercings qui les changent en gruyères ambulants, leur obésité de fainéantes vaches brouteuses et la vulgarité confinée de leur parler ubuesque. Lancez la lecture de la video ci-dessous pour vous payer une franche tranche de rire. 

Des chèvres, langues de vipères au QI d’une mouche à bouse, toutes à la mode comme des moutons, à la démarche aérienne d’une vache et baveuses comme des boeufs, chaque femme est à elle seule un zoo. 

Et leurs gourous: des féministes détractrices du culte, Gauchistes, iconoclastes, sales, délurées, vulgaires et obscènes.

Elle est belle l’image des femmes sans la poésie de publicitaires érudits maîtres dans l’art de magnifier les entités en sublimant la fragile et subtile quintessence de leur charme intérieur. Eux qui à contre-courant du ravage féministe s’emploient dans une Publicité pour de la lingerie fine Aubade, avec leur chevaleresque galanterie, à exalter chez une femme ce qu’éventuellement il peut encore subsister de grâce. Souvent au prix de défis techniques, de travail, d’efforts de mise en forme et d’ingéniosités artistiques, pour maintenir l’espoir en chacune, provoquant l’illusion que les spécificités de quelques unes puissent paraître être celles de toutes.

Si les Publicitaires décrivaient les femmes telles qu’elles sont, naturelles, avec leurs si nombreuses laideurs physiques & morales, extérieures comme intérieures, il n’y aurait pas assez de mouchoirs pour éponger les larmes de la gent féminine, tant couleraient des déluges entiers de pleurs parmi elles. Les énergumènes qui s’en prennent à l’affiche des métros Toulousains, je les invite fortement à le méditer.

MEUFL’amusant dans l’affaire est que pendant qu’elles fustigent les Pubs et déchirent des affiches qui les mettent en valeur, elles s’affublent le corps de tatouages tribaux qu’elles payent pour se couvrir du plus laid et sordide apparat. Les Américaines et les Japonaises, qui ne sont pas nos crétines hexagonales, ont tout compris. Des confrères américains partant du principe que, tant qu’à se poser un tatouage, autant le faire éphémère, beau et lucratif, payent 30.000 $ / mois les personnes acceptant sous contrat de garder sur leur corps un mois durant le tatouage d’un logo publicitaire. Là-bas, ce ne sont pas les femmes débiles qui payent pour un tribal repoussant en bas du dos qu’elles exhiberont fièrement l’été à la plage s’imaginant être belles, ce sont des confrères qui payent 30.000 $ / mois les candidates au tatouage éphémère d’un logo publicitaire. Ce qui, conversion faîte pour les demeurées en temps de crise ne sachant pas compter, presque 23.000 €uros / mois pour le porter. C’est juste dire calmement en passant, sans y voir aucune passion, combien la Française moyenne peut être conne, pour elle, sa famille, ses voisins, ses collègues, la France et le monde entier. Au moins les amies nationalistes font dans le tatouage politique utile en tournant en dérision les Pro-Halal avec des dessins humoristiques destinés à repousser les hostiles au porc qui ignorent qu’ils mangent du porc chaque jour et sans le savoir.

Ils en mangent à longueur d’année. Cachons ces Saints que je ne saurais voir.

Ailleurs on ne voit pas une pratique discutable pour l’image féminine mais, au contraire pour elles, une manière intelligente de jouer avec elle. Bien entendu, à ce prix, le logo tatoué doit être vu dans un cercle plus élargi que le seul « cercle intime » (pour faire un jeu de mots spirituel). Et je le dis pour les fans des Femen passablement débiles, c’est mieux qu’il soit autre qu’anal, comme celui d’une journaliste américaine du New Times Broward Palm Beach qui copiant sa fille de 23 ans, s’est tatoué son anus lors de la 17ème édition du South Florida Tattoo Expo.

Deux choses que je voulais vous dire: une qui va de soi étant que tous les tatouages dont je parle, dans mon esprit s’entendent éphémères, bien évidement, jamais définitifs, qui eux sont le fait prouvé d’une stupidité suprêmement sidérante. Il n’est question ni de tatouer l’anus à l’instar de ce duo de loques mère-fille, ni de se graver de tatouages définitifs. La bonne option est celle du célèbre Tamarguo, dont je montre ci-après son bras, qui par ce biais a subvenu aux besoins de sa famille en lui faisant gagner grâce à ses logos tatoués 220.000 $.

Ainsi, pendant ce temps en France, elles font croisade à la Charia pour le Niqab mais tout en prônant point la femme nue mais la femme en string, comme se prévalant seules au monde du droit de dicter la manière modulaire de s’habiller pour une femme, le taux de censure dans l’aspect corporel, à moitié nu ou à moitié habillé (selon l’humeur de l’époque qui change 4 fois par époque et donc 20 fois dans la vie d’une femme). Comme se prévalant seules au monde du droit de légiférer le dosage de semi-nudité de leurs paires ou si vous préférez, de légiférer la zone qu’elles entendent cacher, comme si une zone pouvait être plus tabou qu’une toute autre dans un même corps. J’appelle cela de la stratégie totalitaire en géopolitique de la nudité. Leurs mères cachaient les seins, elles cachent le sexe, leurs filles les cacheront elles. 

Ce qui caractérise la Féministe, son signe particulier & distinctif, c’est que lorsque cette Don Quichote prête à tort, sans savoir, des intentions à un ennemi imaginé (un moulin à vent), qu ‘elle lui fait un procès d’intention, c’est en lui faisant directement le procès. Elle mord toujours, la chienne de garde, pour une gamelle qui ne lui appartient pas mais qui lui est offerte la main tendue et qu’elle imagine se faire voler. C’est bête, une féministe. La différence entre une Féministe (comme Simone Veil ou les Femen, ensemble défendant le mariage pour tous, les chiens, les chiennes, les porcs et les truies) et une femme normale, est que la femme normale passe pendant que la chienne aboie et qu’elle ne réclame pas une zone à cacher plutôt qu’une autre, au gré du temps et sans cohérence: elle possède un corps et le libère dans son entier, en même temps et sans hurler.

Les ennemis réels, trop gros pour leur vision étriquée de taupe, ils sont en face d’elles, ce sont les Rappeurs. Après ce qui vient d’être découvert sur le casier judiciaire de certaines Râpes à fromage à qui jeunes, femmes & journaleux déroulent le tapis rouge depuis des décades, plusieurs stars à la queue entre les jambes aussi pendue désormais qu’était leur langue fielleuse, vont pouvoir raser les murs, marcher à l’ombre et faire profil bas, très bas, même, aussi bas que leur niveau de vocabulaire qui frise le CM2.

Des membres d’un site que je ne nomme pas volontairement car je salue leur précieux travail, ont réussi à se faire passer pour des policiers et ont obtenu les informations relatives aux casiers judiciaires des Rappeurs Rohff, Booba, La Fouine, Morsay et Cortex. Que des prix Nobel de l’intelligence et « chances pour la France » issues de la diversité minorée et invisible.

Voila qui donne le change à ces prêcheurs dépravés du « Nique la Police, les Gaolis et la France ».

Au programme, on apprendra pour Rohf: recel d’objets volés, défaut de permis, vol avec violence sans arme, vol à l’arraché, rébellion, contrefaçon de monnaie en 2001 (donc faux et usage de faux aussi), violence volontaire avec arme à feu, atteinte volontaire à la vie d’autrui, outrage à agent de la force publique.

Mais le pire reste à venir, c’est pour son compère l’illustre Booba (« babouin » en Français): vol à l’étalage, trafic de stupéfiants, conduite en état d’ivresse, vol à main armée et … MEURTRE ! Oui, meurtre.

Dire que des filles se prostituent et des types se prosternent pour cette brochette de cafards ! C’est dire si depuis deux glauques générations la France a touché le fond. Heureusement pas toute la France, car tous les individus ne se valent pas: on n’est égaux en rien, et Dieu merci, encore moins devant le culte de la décadence, dans ce qu’elle a de plus vil, sale et obscur.

Je vous laisse prendre connaissance du cas du rappeur Médine qui à la fête de l’Humanité remplie de Communistes ethno-masochistes avinés, a craché au visage d’un public de Blancs sa haine viscérale pour notre pays la France nourricière et ses habitants que nous sommes. Cliquez sur ce lien pour connaître ce scandale du siècle. La réaction: le tolé et l’indignation sur les réseaux sociaux:

Commentaires.

En espérant ne pas vous avoir déstabilisés si jamais vous vouiez une vénération pour ces numéros de foire … laissez-moi avant de vous libérer, ajouter un supplément d’information. Je n’aime (et qui le pourrait) ni les féministes ni les Rapeurs, tous deux terroristes de la morale. Les uns par excès, les seconds par défaut. Eux en raison de leur intellect outrageusement déficient et leur geste guerrière & ordurière. Elles parce qu’elles ne supportent pas de croiser une affiche de fille aux seins nus, alors que c’est valoriser la femme, étant donné qu’une poitrine de femme est une des plus belles oeuvres de la Nature. Comme vous le voyez, ce ne sont pas, encore une fois, les hommes qui le disent, mais les femmes elles-mêmes.

Par conséquent je fais cette transition: en ce moment circule partout une photo qu’on a fait passer comme étant de Valérie Trierweiler. Elle est seins nus. C’est LA photo buzz du moment, les jeunes ne parlent que d’elle, elle s’échange sur tous les réseaux sociaux, elle fait le tour de Facebook & de Twitter. La voici:

Je vous fais une confidence. Ce n’est pas Valérie Trierwieler. Toujours depuis mon premier mot de mon premier article je vous dis la vérité, je vous prémunis contre les désinformations extérieures. Le prêt de ce corps à Valérie Trierwieler est un Hoax. C’est une mannequin Russe épouse d’un photographe agent de mode (Sasha Gusov). C’est lui qui a fait ce cliché. Il est extrait d’une série de plusieurs clichés de son amie en Afrique (Reportage de 2003). On vous a menti en vous persuadant que c’est Valérie Trierwieler, c’est un détournement, une information fausse qui circule indûment. La fille est une mannequin (Husova Gusov), dans la tribu Himba en Namibie.

Dans cette dernière je vous ai affiché son nom dans le coin inférieur droit de la photo. La prochaine fois vous m’écouterez. Je suis implacablement intransigeant sur la vérité. Mon site est un modèle de vérité pure. Jamais je ne vous mens et vous n’avez aucun matraquage publicitaire avec moi. Dans mes 5 sites sur la Toile, vous êtes en sécurité, je vous protège des mirages médiatiques. En revanche, comme Carla Bruni, la future femme (divorcée) de Fromage d’Hollande, Julie Gayet, a passé son temps nue dans ses films. Cliquer là. Tout le monde l’a partagée, selon la coutume Socialiste.

NB: Je ne sais pas ce que trouve Woody Allen à toutes les épouses socialistes des Présidents. Après Carla Bruni, il veut placer Valérie Trierwieler dans son prochain film aussi. Ce doivent être des lunettes d’ Optic2merde qu’il porte, pour tout mélanger. Madame Flamby qui a toujours été bête, na pas toujours été belle. Elle l’a eu été, mais seulement à ses 16 ans.

Quant aux Rappeurs, qui n’existent en infectant le monde de leur débauche obscurantiste et mortuaire, que parce qu’en face, leurs cibles leur permettent cela, ne doivent de polluer qu’à la nocivité toxique des Féministes qui sont au moins aussi crétines & vipérines que leurs homologues Rappeurs. Pour preuve, les gouines hystériques comme Caroline Guillemot dite Fourest et sa cohorte prétorienne de FEMEN satanico-lubriques mûres pour l’asile psychiatrique.

FEMEN

Les mêmes illégales FEMEN, ces cas cliniques qui défient la médecine, ces Hooligans d’extrême-gauche payées 1000 $ / mois (6 fois le Smic Ukrainien) par le milliardaire Soros pour détruire la France et qui trouvant « femme-objet » une mannequin en décolleté dans une publicité, vous profanent les seins ballants une église à grands hurlements.  C’est connu que les déchets de la Société ne s’attaquent jamais entre eux. C’est l’instinct de survie du groupe, un pacte interne dans la MAFIA entre ses familles. Dîtes-vous qu’en matière d’évolution tribale d’un socio-type ethnique, un axiome veut que quand une caste sévit à un bout de la Société, c’est souvent parce qu’à l’autre bout une autre aussi malfaisante sert d’exemple et d’appui. Les deux se confortent et se cautionnent en s’équilibrant autour d’un même centre de gravité, comme sur une balance, en l’occurrence la religion Catholique avec ses valeurs de respect et de famille. Des putes excentriques courant nues dans les rues comme des Amazones en transe, ne feraient pas un pli si un seul centième de leurs exactions, elles l’avaient dirigé contre des mosquées Islamistes comme s’en trouvent en plus grand nombre que de cathédrales, et qui prêchent la femme soumise en voile intégral.

Encore une fois, ce ne sont pas deux effusions satanistes qui peuvent s’annuler, au contraire, elles se renforcent. Une sous-culture immonde de Rappeurs dégénérés, incultes et vaniteux, ne peut trouver son obstacle que dans son altérité, dans son inverse, la pureté et l’innocence du Bien. En effet, ironiquement, la sphère putréfacte et poubellière des Rappeurs n’a pas trouvé son entrave dans la secte abjecte des décérébrées féministes, elle l’a trouvée avec les enfants et les étudiants. De quoi encore plus couvrir de honte la verrue cancéreuse qu’est le Rap.

Complément d’infos concernant les FEMEN: Pour devenir une militante de FEMEN, il suffit de se faire prendre en photo seins nus sur le téléphone mobile de l’une des activistes. Chacune est payée par mois pour ses vomitifs happenings environ 1000 $ / mois. Pour chacune de leurs ténébreuses actions scatolo-païennes elles coûtent chacune en frais de voyage avec billets, hôtel, taxi + la nourriture = environ 1000 € pour chaque activiste par opération d’outrage majeur ou d’apparition médiatique puisque l’un & l’autre coïncident. Soit 1000 € / jour chacune par journée d’ignominie publique, d’atteinte à la foi, d’atteinte à la pudeur, d’agressions aux passants, de blasphèmes, de molestations, d’insultes, de destructions de biens urbains, d’entraves à la libre circulation, d’incitation à la haine, de mise en danger de la vie d’autrui et d’infâmies, le tout de manière préméditée, en association de malfaiteurs et en bande organisée.

Réfléchissez-y une seconde à ce que je viens de vous dire. Pesez sereinement mes propos et méditez-les. Vos bras ne peuvent que vous en tomber.

En plus du Juif milliardaire Soros, seraient aussi co-financiers de leurs performances le milliardaire allemand Helmut Geier, la femme d’affaires allemande Beat Schober, et l’homme d’affaires américain Jed Sunden. Wikipédia soutient également la version selon laquelle ce dernier co-financerait les actions de FEMEN.

Au sujet de la campagne du CCIF (Collectif contre l’Islamophobie en France),  elle est financée par le même Soros partie prenante dans le financement des voies de faits de la meute de loques FEMEN.

Précisons que: si les FEMEN se battaient pour l’égalité des sexes et la démocratie on le saurait: leurs actions ne seraient pas basées sur l’injure, la haine de la foi Chrétienne et la provocation … des faits condamnables en République Française, à condition qu’elle ne soit pas présidée par un Socialiste …

A la veille du festival de l’art néerlandais GOGBOT à Enschede, les putes à chiens pouilleux de Punks du mouvement FEMEN ont scié 3 croix spécialement installées pour cet évènement.

Le ministère de la Justice d’Ukraine les considère comme des extrémistes et a refusé à deux reprises au mouvement de l’enregistrer. Elles ont été officiellement enregistrées en France au pays des Droits de la Femme et dans la continuité, des Droits non pas d’expression mais d’agression gratuite. J’ajoute qu’avec un pitoyable et pathétique Socialiste au pouvoir et venant de la part du fumiste Gauchiste Delanoé il n’y a pas à s’en étonner, tout comme le fait qu’en Hollandie on catalogue d’extrémistes militants, partisans et sympathisants patriotes du Front National; mais on sort le champagne, les courbettes et le tapis rouge aux  plus furieuses pouffiasses lobotomisées que la France ait portées après les Racailles des cités qui ruinent et saccagent la France à longueur de temps. C’est confondant de surréalisme le plus Kafkaïen.

Pour le reste, j’en viens à regretter que la Franc-Maçonne Révolution Française ait aboli la Monarchie pour y placer plus tard la République et à l’avenant cette si malsaine laïcité de tous les malheurs, les hontes et les scandales qui en guise de cohésion des croyances, son masque tombé, profane sans vergogne ma religion, la traîne dans la boue, l’offense et la persécute de tous les chiens de l’enfer avec la caution du plus minable des Présidents (après l’autre Socialiste Mitterrand) de France, le si méprisable et pitoyable boulet Socialiste François Hollande.

Il est vital en 2017 d’envoyer notre plus grand coup dans les urnes à toute cette pestilentielle vermine Gauchiste indigne, en soutenant indéfectiblement Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen de toutes nos contributions et de tout notre être.

Contre une époque qui s’assombrit, la flamme. Elle est tout, elle est notre lumière, notre guide et notre espoir. Elle est la vie.

Eryc.

2013 Socialism No Future.

« 2013, année de la repentance »: Ne faisons pas les mêmes mauvais choix à compter de maintenant qui nous ont amenés là où nous sommes. Donnons-nous une vie prospère & salutaire et forcément sans cette idéologie archaïque et nihiliste qu’est le nocif Socialisme. Assez de chocs de civilisations. Eliminons les rétrogrades, les conspirateurs et leurs idiots utiles. Dieu pour tous si chacun pour soi et chacun chez soi, dans le respect du pays hôte, que nous y soyons nés ou que nous ne faisions qu’y passer. La clandestinité n’est pas une affaire de papiers, c’est une affaire d’identification personnelle à la culture de son environnement. On peut ne pas avoir de papiers et malgré tout se montrer aussi citoyen méritoire que d’autres avec papiers. Brûler 1193 voitures de ses concitoyens à la St. Sylvestre, dont on veut persuader à longueur d’année d’en être les égaux, n’est pas mériter partager la même société et nécessite la déchéance de la nationalité ou la prison pour haine raciale, criminalité & associations de malfaiteurs, pour voies de fait préméditées en bande organisée & mise en danger de la vie d’autrui (je plaiderais la perpétuité ou 10 ans de bagne pour leur entrer dans leur esprit le civisme et le respect).

Ce qui prime est moins une formalité administrative que la cohérence entre ses prétentions et ses actes. Un groupe, plusieurs avis mais un état d’esprit.

Sinon, j’en connais énormément qui en crèvent d’envie de l’habiter la France, eux. La France, tu l’aimes ou tu dégages loin qu’on ne voie plus jamais ton visage.

Finissons-en avec cette Gauche putride, sordide, fétide et morbide qui n’existe que pour souiller, meurtrir, dégrader et agresser. Quand on me souhaite la bonne année, il ne s’agit pas de me la souhaiter. Je pisse dessus. Il s’agit en me la souhaitant, de coordonner sa conduite afin de faire en sorte que cette nouvelle bonne année ne soit pas juste qu’un souhait spontané mais qu’elle tende à devenir bonne. Le meilleur souhait c’est l’intention, son implication de soi dans le projet que l’année 2013 soit effectivement bonne pour celui à qui on destine ses voeux. Il faut joindre le geste à la parole et la parole à la pensée. Rien ne sert de prétendre souhaiter la bonne santé à un pays ou une personne si chaque jour de l’année en cours qu’on a souhaité bonne, on répand des additifs dans sa nourriture à longueur d’année. Rien ne sert de la lui souhaiter bonne si soi-même lui faisons pourrir son année en ayant voté pour un cadavre comme le socialiste Hollande qui nuit gravement à chaque Français.

"La gauche est une salle d'attente pour le fascisme" Léo Ferré

Pour que l’année 2013 soit nouvelle et non semblable aux 50 précédentes, il faut s’abstenir des mêmes nuisances du passé et pour qu’elle soit bonne, encore mieux, on agit en conséquence car à mêmes causes mêmes effets. Assez d’alternance entre une Gauche droitière et une Droite gauchère. Vous vouliez du changement, alors changez. Parce que là, ce que je vois, c’est que vous prenez les mêmes et recommencez, comme des trisomiques. Le renouveau ne se demande ni se souhaite, il se fabrique. Innovez, osez la troisième voie, l’autre voix. Ou bien alors, comme dit si bien Dieudonné, fermez-là, physiquement et à jamais.

PS: « Le Gauchisme est bien l’infirmité la plus répugnante parmi toutes les laideurs de l’humanité. » Claire Martin.

%d blogueurs aiment cette page :