Nous y sommes. Aujourd’hui c’est le 25 Décembre 2012. Nous sommes à J + 4 de la néo-ère  post-apocalyptique. Tel que prophétisé dans le calendrier Maya, effectivement un souffle purificateur et syndical serait venu des profondeurs galactiques nous débarrasser de notre passé. Enfin absous de nos pêchés, on savoure une planète neuve, propre, pure et naissante. La fin annoncée ne semble pas avoir voulu de nous pour cette fois, et elle a prioritairement d’autres planètes à détruire avant la nôtre. Cool, la grève de la fin a parfois du bon. On dirait que cette fin n’a pas voulu de nous, comme en se disant en nous voyant que nous sommes de toutes manières déjà finis depuis longtemps, vu qu’on a F. Hollande comme président.

Nous voilà de plein pied de l’autre côté de l’Avant, au temps de l’Après, dans le Nouvel Âge reminiscent. Ce 25 Décembre, fraîchement réinitialisés que sommes les Fils de Gaïa, partout sur Terre nous fêtons l’événement avec des sapins lumineux, des guirlandes et des cadeaux. C’est l’exaltation, les gens s’embrassent, les cadeaux fusent, dans chaque pays on célèbre cet instant historique. Alors, pour marquer le Grand Passage dans la 5° dimension, à mon tour d’offrir mon cadeau au prochain, et sa forme que je lui ai choisie, c’est une sélection de videos qu’en cette dernière année de 2012 j’ai trouvées insolites et sympathiques. Bonnne découverte, bon amusement et bon visionnage. Accessoirement, bonne année.

 

Voila, c’est tout pour cette année car je voulais vous donner au départ 365 videos, pour que vous en regardiez une chaque jour de l’année 2013 sans en voir deux fois la même dans l’année. Une différente par jour. Mais l’affichage des 365 videos sur la même page Web exige de votre carte-video une mémoire que notre technologie pré-historique ne permet pas pour l’instant, il nous faut attendre aux alentours de 2095 ou 2098 selon les prévisions actuelles. Lol.

Je vous dis au revoir, on se donne rendez-vous à la prochaine fin du monde. Bon millénaire à tous. Eryc.

Bon, une dernière, mais parce que c’est vous.