Fumer rend con.

Les fumeurs ont un quotient intellectuel inférieur à celui des non fumeurs, et plus une personne fume, plus son QI régresse, à en croire une étude effectuée auprès de plus de 20.000 jeunes recrues de l’armée Israélienne. Le médecin Mark Weiser et ses collègues du Centre médical Sheba, à Tel Hashomer, ont établi que les jeunes gens qui fumaient 1 paquet de cigarettes par jour ou plus, avaient en moyenne un QI inférieur de 7,5 points à ceux des non fumeurs. Ils publient leurs conclusions fondées sur l’étude de 20.211 recrues âgées de 18 ans, dans la revue Addiction. En fumant on inhale jusqu’à 4000 substances chimiques dont ces poisons:

Tout ce qui dégénère le cerveau des fumeurs.

De même, pendant près de 40 ans, des chercheurs Néo-Zélandais ont analysé le QI de 1 037 cobayes à plusieurs âges (5, 7, 9, 11, 13, 15, 18, 21, 26, 32 et 38 ans). Résultat: malgré des capacités intellectuelles identiques au cours de l’enfance, l’écart entre les groupes de fumeurs et de non-fumeurs s’est creusé en moyenne de 8 points. Les plus touchés sont ceux qui ont commencé ados.

Cigarettes.

On a au moins une explication sur les origines du crétinisme avancé des jeunes Racailles et des jeunes Gauchistes débiles (pléonasme), probablement déjà prédisposés génétiquement à la tare, les chiens n’ayant jamais fait de chats. Voir à ce sujet comment sont définis les Gros Cons.

Humour: Puisque fumer tue, si on tue quelqu’un qui nous propose une cigarette, est-ce de la légitime défense ?

Cigarettes indus ou roulées = mêmes effets. Ah, que la vie des fumeurs est dure ! Fumer rend con et la cigarette électronique rend malade. Reste  à savoir si la pipe a des bienfaits.

Quant au cannabis, c’est encore plus conséquent. « Il agit sur le cerveau au moment où se développent les aires de l’organisation des relations, du contrôle du plaisir ou encore de la dépendance familiale », explique le professeur Michel Reynaud, chef du département d’addictologie à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif. Il y a 2 ans, un chercheur de l’université de l’Utah avait réussi à montrer que le cortex préfrontal était plus petit chez les ados fumeurs de cannabis. Cette zone joue un rôle dans la prise de décisions et la gestion de l’impulsivité. Mais là où le cannabis altère juste les récepteurs des neurones, l’alcool, lui, détruit complètement les neurones. Il ne manque plus à tous ces déficients mentaux que s’exposer aux ondes radio-téléphoniques des téléphones cellulaires et on obtient ceci.

Et quand à l’avenir vous voudrez fumer, vous mesurerez à quel point vous êtes socialement faibles et soumis, avec cette campagne de sensibilisation.

Fumer c'est un peu comme payer pour sucer l'industrie du tabacAvant de nous quitter, voici une des plus éminentes Pub anti-tabac. La pub la plus pertinente que je connaisse sur la réalité de la cigarette, qui explique le plus justement l’identité cachée de la cigarette, le scandale environnemental par lequel elle est arrivée, sa raison d’être, ses origines criminelles et lobybistes, sa genèse, son histoire. Même parcours que pour le recyclage du fluor, depuis introduit dans l’eau que vous buvez. Tabac / Fluor = même hérésie et même finalité eugénique. C’est vous qui achetez votre déclin en engraissant de vos deniers vos bourreaux. C’est le dur cynisme en science de l’économie de « la filière inversée de Galbraith » stimulée par « la fabrication du consentement de Chomsky« : aussi absurde que cela puisse être, vous payez, instrumentalisé, pour faire la pub à l’industrie du paraître mimétique, de l’égo et du plaisir fugace, que du stérile au détriment de votre individualité, et plus important encore, de votre santé.

 

————————–

C’était un plaisir pour moi d’être avec vous. Cet article maintenant touche à sa fin et je vois se profiler le générique de fin d’émission. Je vous souhaite de l’avoir apprécié ainsi qu’une bonne soirée. Pour ma part je vous retrouve plus tard, comme à l’accoutumée, autour d’un prochain article. Bonne soirée à vous et à bientôt.